EL MORYA — Au nom du Divin en moi.

11 décembre 2023 7 Par sylvaindidelot

Canalisation publique du 05.12.2023 par Sylvain Didelot, retranscrite par Marie-Claire.

 

Âmes de Lumière, bonsoir à toutes et à tous. Je suis El Morya, présent à vos côtés actuellement afin de poursuivre ce chemin, cet enseignement.

Dans le début de mon discours, j’aimerais évoquer, vous dire que je sais que beaucoup d’entre vous attendent de nous des enseignements très profonds, très concrets, très particuliers. Mais je voudrais que vous sachiez quelque chose : parfois, quand nous donnons des techniques, elles peuvent convenir à la majorité, néanmoins ne pas convenir à certains en particulier. Chez certaines personnes, certaines techniques que nous pourrions diffuser provoqueraient même des choses assez dangereuses, des attaques, des atteintes inutiles. C’est pourquoi, lorsque nous vous donnons un exercice dans une conférence et un discours public comme celui-ci, nous vous donnerons des exercices qui conviennent à la plus grande des majorités. Nous pourrions donner des exercices très pointus vous permettant d’accéder à des champs dimensionnels beaucoup plus puissants, pourtant chez certaines personnes, encore une fois, cela provoquerait des dégâts, et généralement ces personnes fragiles sont les premières à vouloir tester ces techniques.

Alors, nous ne vous mettrons jamais en danger dans un discours public, toutefois nous vous donnerons tout de même des exercices ou des techniques vous permettant d’accroître votre champ d’énergie, de vous protéger. Ainsi, ce sera un peu mon rôle ce soir, en revanche je le répète, je n’irai pas dans la profondeur de certains de ces exercices. Certains d’entre vous trouveront cette profondeur quand ils commenceront à les pratiquer, et d’autres vivront cela plus légèrement, pour autant, vous verrez, dans une belle énergie.

 

D’abord, pour redonner le contexte de ma parole, de ce discours, oui, effectivement, les énergies actuelles, les énergies de ce mois nécessitent une grande ouverture d’esprit, nécessitent d’aller vers la Paix. C’est un mois qui invite les âmes à la bienveillance, à la réconciliation, à l’ouverture de cœur, pas seulement parce que vous approchez de cette période que vous appelez Noël, mais aussi parce que votre avenir va vous pousser à être dans cette bienveillance, à vous entendre, à vous comprendre pour éviter d’être dirigés, contrôlés, manipulés par diverses énergies, qu’elles soient totalement physiques, je dirais même gouvernementales, ou des énergies qui sont non-physiques et qui sont d’un autre ordre, qui sont d’un ordre plus cosmique par moment ou plus spirituel même, quand il va s’agir de ce que vous appelez la non-lumière ou l’astral.

Avant de vous emmener à un exercice vous permettant de ressentir plus de joie en vous, je vais avec vous faire un exercice, vous proposer un exercice qui est un exercice de protection ; de protection.

Pour comprendre cela, sachez que lorsque vous vous êtes envoyé dans une incarnation, lorsque vous avez décidé de vous incarner dans un corps, dans une ville, dans une fonction, une mission — il y a tellement de mots pour la même chose — lorsque vous avez choisi cela, vous saviez que vous alliez sur un terrain qui est ʺminéʺ, un terrain miné par des énergies lourdes, denses, duelles, ça c’est sûr.

Ces énergies peuvent vous empêcher quelquefois d’être attirés par ce que vous êtes, attirés par ce dont vous avez besoin, car quand votre corps, vos corps sont alignés avec l’énergie de la Lumière, vous êtes attirés en vérité par l’énergie, le futur — appelez cela comme vous voulez — les événements qui vous correspondent le plus. Et lorsque vous êtes un peu perdus, lorsque votre conscience ne sait plus exactement où elle est ou ce qu’elle fait, à ce moment-là vous n’êtes plus attirés par rien du tout et vous êtes en pilotage manuel devrions-nous dire, en tout cas, plus tellement attirés.

Cette attirance vers ce qui est nécessaire n’est pas une attirance simple. C’est une attirance complexe, notamment du fait qu’elle correspond à des petits mots chuchotés dans l’oreille par vos Guides, vos anges, vos accompagnateurs spirituels. Ces accompagnateurs, vous les avez choisis aussi avant de venir dans ce monde, avant de venir sur cette Terre. Ils auront autant de facilité à communiquer avec vous que vous aurez de facilité à être dans une énergie, dans un mouvement d’humeur prompt à les recevoir. Et vous avez en réalité cette attaque de la dualité, cet emprisonnement mental, ces addictions diverses et variées qui peuvent vous empêcher de bien percevoir cela. En conséquence, pour débuter, faisons cet exercice de libération.

Cet exercice de libération, de protection, va partir d’un principe d’enseignement relativement simple. En vérité, sachez-le, quand vous demandez quelque chose au nom du Divin en vous, vous êtes entendus, pas forcément exécuté si cela n’est pas entièrement dans votre plan, cependant vous êtes entendus. Cela signifie que, particulièrement dans le principe de cet exercice ce soir, vous serez entendus et vous serez écoutés. C’est un petit peu comme si vous demandiez à l’univers d’ouvrir ses plus grandes portes pour vous.

Par conséquent, concrètement, nous allons commencer cet exercice en prononçant les mots :

Au nom du Divin en moi ― Au nom du Divin en moi.

Ces mots, encore une fois, en fait sont un appel et une demande à rentrer en communication avec votre Conscience supérieure. Dès cet instant, votre Conscience supérieure qui ne vous perd jamais va alors ouvrir un champ d’énergie, ouvrir une sorte de tunnel de communication avec vous, et ce que vous prononcerez ensuite va vous permettre de trouver à côté ceux que vous avez choisis sur Terre pour être vos Guides, vos gardiens, vos protecteurs. De plus, vous en avez besoin, je le répète, vous vivez et subissez beaucoup d’attaques plus ou moins difficiles, cela dépendant de beaucoup de circonstances. Donc, placez-vous dans une sorte d’armée de Lumière — même si je n’aime pas trop ce terme guerrier — disons une équipe de Lumière, comme il s’agit bien ici tout de même d’une sorte de bataille contre ce qui peut ralentir votre destinée. Cela ne peut pas l’empêcher, rien ne peut empêcher votre destin, toutefois beaucoup de choses peuvent ralentir votre destin, certainement pas l’empêcher. Ayez déjà foi et confiance en cela, si vous voulez bien m’écouter.

 

Pour commencer, je vous invite à positionner votre énergie en décroisant vos pieds, vos jambes, en laissant votre corps physique le plus droit possible. Pour certains cela va être très droit, pour d’autres cela va être un peu plus penché avec quelques rhumatismes, c’est compréhensible et rassurez-vous, aucun rhumatisme n’empêche l’énergie de passer à travers vous. Et dans cette attitude, je vous invite à répéter les mots suivants après moi :

Au nom du Divin en moi,

j’en appelle à la protection divine.

Je demande l’aide et l’assistance

des Guides, anges et Maîtres qui m’accompagnent dans cette vie.

Libérez-moi de mes emprisonnements mentaux.

Libérez-moi de mes emprisonnements physiques.

Libérez-moi de mes emprisonnements émotionnels.

Et libérez-moi de toute atteinte spirituelle.

Libérez-moi et protégez-moi, maintenant, en mon Nom divin.

 

Une fois prononcé ces mots, je vous invite à ressentir à vos côtés, la Présence, l’Énergie, la Lumière de vos anges, de vos Guides et de vos Maîtres, de vos enseignants en fait, ce sont ceux-là que nous appelons Maîtres ici.

Positionnez votre esprit dans une grande ouverture. Il s’agit de réussir, éventuellement en fermant les yeux, à ressentir ces Présences invisibles à vos côtés. De la même manière que vous ressentez quand quelqu’un est proche de vous derrière vous et que vos yeux physiques ne l’ont pas encore vu, pourtant vous ressentez cette énergie à vos côtés, de la même manière, ressentez vos Guides, Maîtres et anges à vos côtés.

Ressentez leur protection et peut-être, ressentez leur travail, car ceux-ci sont là pour vous aider. Ils sont là pour vous libérer, vous débarrasser, vous faire prendre une douche psychique – appelez ceci comme vous voulez.

Respirez lentement, et pendant une minute ou deux, laissons le travail se faire à travers vous.

Laissez-vous ressentir et laissez vos anges, Guides et Maîtres faire ce qu’ils ont à faire dans ce travail de protection et de libération au nom du Divin en vous.

 

 

Maintenant, libérez-vous. Sentez cette libération.

Sentez cette libération en vous et prononcez les mots suivants après moi :

Je n’accepte que la Pure Joie.

Je n’accepte que le Pur Amour.

J’accepte la Paix du christ.

 

Le christ ici n’est pas personnifié par Jésus mais par votre propre aspect christique, par tous vos corps liés ensemble. Peut-être certains d’entre vous percevront tous ces corps qui sont comme alignés lorsque vous prononcez cela.

Et ressentez la Joie. Acceptez-la en vous.

 

Je suis là ce soir pour répondre à vos questions, en revanche, je veux d’abord véritablement vous dégager, laisser passer la Joie et que vous compreniez que cet état est nécessaire avant de poser un exercice, avant de méditer diraient certains.

Posez-vous dans cet état et dans cette conscience de n’accepter que la Pure Joie, le Pur Amour et la Paix Christique en vous. Parce que vous l’avez dit en votre Nom divin, cela est fait.

Restez préservés et protégés ainsi le temps qui est nécessaire.

Cette formulation que je vous ai donnée peut être faite chaque jour, le temps nécessaire. Pas dix fois par jour, vous savez, quand vous appelez vos gardiens à vos côtés, ils vont rester présents jusqu’à ce que vous vous endormiez et que vous fassiez d’autres choix dans la Conscience du sommeil.

 

Chères âmes, ici et maintenant, je suis prêt à répondre à vos questions, à vos questionnements. Posez-les ici sur cet écran. Je laisse à mon canal suffisamment d’interaction pour que vous puissiez, à travers ce corps et à travers cette technologie, me poser vos questions.

Déjà avant de les lire, j’en entends une qui est très très forte chez l’un d’entre vous. Cette question c’est : Maître El Morya, que va-t-il se passer l’année prochaine ?

Nous parlerons sans doute de cela le mois prochain, tout de même, je voudrais éventuellement juste vous dire que ce que vous appelez le premier semestre de l’année prochaine a un potentiel de révolution très très fort, a un potentiel de rébellion des peuples qui est très très fort. Vous allez entrer dans une phase difficile, car, alors que certains peuples seront endormis par des gens qui essaient de les faire passer d’une idée à l’autre, d’une problématique à une autre problématique pour oublier à quel point ils ont été manipulés précédemment, tout remonte à la surface. Et le début de votre prochaine année solaire sera, et l’est déjà maintenant, un moment de révélation nécessaire pour beaucoup, un moment de choc car la manipulation terrestre aura été très très loin. Et les conséquences vont aller très très loin elles aussi.

Nous voulons juste vous dire de ne pas vous inquiéter. Ceux que nous appelons les Justes, c’est-à-dire ceux qui gardent l’idée de la fraternité ne seront pas vraiment inquiétés. Mais je plains les égoïstes dans cette période-là. Ne le soyez pas, pensez aux autres. Nous le répétons, ce sera une période nécessaire.

La Terre en 2024 va vivre un événement qu’aucun d’entre vous ne peut prédire réellement, avec précision en tout cas, malgré tout c’est nécessaire, encore une fois. Il y aura déjà beaucoup d’énergies célestes sur votre monde, et quand nous parlons d’énergies célestes, je parle bien d’une énergie du ciel, d’une énergie hors de votre planète. Tout cela viendra poser la nécessité à votre planète justement d’évoluer en fonction de ce champ d’énergie immense qui va traverser la planète. Encore une fois, quoi que soient les événements qui vont venir, chères âmes, ces événements seront un accélérateur, un accélérateur de votre conscience. Alors, que tout soit juste.

 

Dans votre questionnement, vous nous demandez comment bien trouver le sommeil.

Ne vous endormez pas stressé sera notre réponse. Vous savez, ce que vous appelez le stress sur votre Terre, c’est s’endormir avec beaucoup de questions. Ne vous endormez pas avec des questions, endormez-vous avec des réponses, avec des sentiments profondément bons. Et puis, prenez le temps d’aligner vos corps avant de vous endormir : émotionnel, spirituel, mental, atmique, bouddhique, éthérique, astral. Tous ces corps ont besoin d’être alignés et pour les aligner, nous l’avons un peu fait avec vous, prenez le temps de respirer.

Posez-vous. Allongez-vous sur le dos et respirez très lentement. Expirez lentement. Faites cet exercice pendant 4, 5 minutes, cela va aligner vos corps. Ensuite, votre nuit sera sans aucun doute plus paisible. De la sorte, prenez le temps en conscience d’aligner vos énergies. S’endormir avec des corps désalignés est le meilleur moyen de faire des cauchemars ou d’avoir des nuits difficiles. Comprenez-le.

 

Comment comprendre les messages que nous envoient les animaux ?

Il existe énormément de techniques pour comprendre les messages que vous envoient les animaux. De manière générale, comprenez ceci, quand vous parlez à un animal, vous parlez à sa Conscience supérieure avant tout.

Bien sûr, au quotidien, les interactions que vous avez s’adressent à l’animal lui-même, cependant lorsque vous voulez faire ce que vous appelez une communication animale, ou lorsque vous voulez essayer de comprendre en télépathie avec votre animal quelque chose, comprenez vraiment que vous vous adressez à la Conscience supérieure de l’animal. Cela signifie donc que vous devez être dans un état supérieur vibratoire au quotidien, et prendre le temps d’être aligné avec le meilleur aspect de vous-même. Dans ces circonstances, vous recevrez souvent ses messages par intuition, par des sensations potentiellement dans votre corps à vous. Vous savez, nous le répétons, en vérité avec vos animaux il existe de multiples techniques, surtout comprendre que vous vous adressez à la Conscience supérieure de l’animal est important, étant donné que cette Conscience supérieure régit une grande partie de la conversation quotidienne qui existe entre l’animal, sa Conscience supérieure et vous, si ce sont des animaux sauvages, entre la nature, la Conscience supérieure et l’animal.

 

Vous me demandez Maître El Morya, quand vont cesser toutes ces violences ?

Chère amie, j’aimerais juste vous dire quelque chose, je me pose exactement la même question. L’idée que vous avez que nous savons tout, l’idée que vous avez que nous voyons tout est fausse, totalement fausse. Dieu sait tout, oui. Des énergies de plans très très supérieurs au mien savent exactement véritablement tout ce qu’il va se passer. Personnellement, depuis ce que vous appelleriez l’Au-delà, la dimension supérieure, ce que je vois ce sont des probabilités, ce que je vois ce sont des mouvements d’énergies planétaires, pas forcément individuels plutôt des mouvements d’énergies planétaires qui appartiennent à certains peuples parfois, à certaines nations parfois, de manière plus proche effectivement.

À vrai dire je me pose la même question, puisqu’en vérité, moi, je me la pose autrement : Quand est-ce que les Humains vont s’éveiller à leur humanité ? Parce que c’est la même question et ça, seuls les Humains ont la réponse. Seuls les Humains ont la réponse.

Je peux assez facilement vous affirmer que dans une trentaine d’années, 80 % de la violence que vous vivez aujourd’hui n’existera plus ; dans une trentaine d’années, 80 % seulement et pas 100 %. Bien entendu, j’aimerais que cela s’accélère énormément, car vous dire que ce qu’il se passe en ce moment va s’arrêter l’année prochaine, c’est faux, l’année d’après, c’est faux, l’année d’après, c’est faux, dans la mesure où le cœur de l’Homme doit changer, son humanité doit bouger pour cela.

C’est pourquoi soyez vaillants, chers amis, car il vous appartient de répondre à cette question à ma place. Quand est-ce que vont cesser ces violences ? Est-ce que vous posez la question à la bonne personne ? Réfléchissez bien à ce que je viens de dire. C’est à vos dirigeants qu’il faut poser cette question. C’est à vous de vous poser cette question-là.

Nous savons que le cœur de l’Homme, le cœur de l’Humain est ouvert à la fin de la violence, néanmoins en même temps, nous voyons que l’humain accepte la division : la division entre les peuples, la division entre les religions, la division entre les âges, la division entre les pratiques personnelles de chacun. Si vous acceptez cette division, vous acceptez la violence, vous acceptez la séparation.

 

Comment peut-on prier efficacement pour ceux qui souffrent ?

Je vous propose cette prière : Seigneur, apporte ta Lumière et ta Grâce, ici et maintenant, à tous ceux qui sont en transformation. Puisse chacune et chacun recevoir ta Lumière, ton Amour, ta Force et ta Conscience. Révèle à chacun la pure Vérité de l’Amour qui les compose. Puisse cette Vérité les libérer.

Effectivement, derrière ce mot Amour se cachent le corps parfait, la santé parfaite, la situation parfaite. C’est une clé qui vous a été si souvent répétée qu’elle vous paraît désuète. Certains font des rituels extrêmement compliqués pour finalement toucher quoi, ce qui était déjà en eux, ce grain d’amour, cette graine de victoire sur le monde qu’est l’Amour.

La véritable prière est celle du cœur, c’est-à-dire celle qui répand cette graine sur le monde, celle qui n’est pas attaquée. Ne laissez pas votre amour être attaqué, c’est-à-dire ne vous mettez pas sans cesse non plus en protection absolue. Il s’agit d’être vaillant, c’est-à-dire d’accepter la justesse, la justice de certains combats. Avancez. N’ayez pas peur. N’ayez pas peur de la maladie, traversez-la. N’ayez pas peur de la mort, traversez-la. N’ayez pas peur de perdre, traversez cette sensation, cette idée, cette perte. Traversez. Avancez. Continuez dans l’amour en ne renonçant jamais à l’amour, car la clé est là, bien sûr. C’est cela qui va aider le plus grand nombre.

 

Pourquoi actuellement certaines angoisses sont aussi fortes en nous ?

Je le répète, vous vivez deux types d’attaque en ce moment. Il y a une attaque visible, vous le voyez sur cette Terre. Je viens de parler de divisions, de comportements qui sont difficiles humainement parlant, de plus, vous vivez aussi concrètement des bombardements que j’appellerai extraterrestres. En effet, il existe — comment en parler avec vos mots à vous ? — des technologies extraterrestres de contrôle mental et elles sont utilisées actuellement. C’est difficile à entendre dès l’instant où vous êtes en train de vous dire « ainsi les extraterrestres nous voudraient du mal ». Sans aucun doute, c’est là que vous faites une petite erreur.

Le contrôle mental qui est exercé en ce moment n’a pas vraiment l’intention de viser l’intégralité de la population, même si malheureusement c’est le cas par un effet collatéral. L’idée, c’est d’empêcher l’humanité de s’autodétruire. L’idée, c’est d’empêcher cette humanité d’aller jusqu’à des échappatoires nucléaires, pour prononcer ce mot. Dès lors, un système de contrôle mental est mis pour vous empêcher de vous rebeller je dirais, mais des êtres même christiques sont en discussion avec ces êtres-là aussi pour leur expliquer actuellement que l’humanité doit se rebeller, qu’elle ne va pas se rebeller si — le peuple n’a pas la bombe atomique, soyons clairs, voilà ce que je veux vous dire, le peuple n’a pas la bombe atomique — le peuple a le cœur et le courage de bouger, de faire avancer les choses.

Ainsi ce contrôle mental extérieur va bientôt disparaître et il a lieu, oui. Il a lieu de temps en temps. Pourtant il ne vous vise pas vous bien souvent, pas directement, pas entièrement, malgré tout en partie, oui. De ce fait, chez les êtres les plus réceptifs et les plus fragiles à ce type de réception, cela peut en effet être difficile à vivre.

Par ailleurs, encore une fois, ce n’est rien par rapport à ces projections inconscientes qu’exercent par exemple vos médias sur vous, ces projections de peur. Parce que voyez, la peur est quelque chose qui s’insinue dans votre conscience. Inconsciente d’abord, cela se place à l’intérieur de vous. Vous passez cela, « ce n’est rien — ce n’est pas très grave — cela passera – oublions », seulement votre corps, cœur n’oublient rien du tout. Rien, absolument rien n’est oublié. Absolument rien.

Désormais ces peurs, mettez-les devant vous. Ces peurs, positionnez-les : J’ai peur de la guerre – J’ai peur de mourir – J’ai peur de ne pas avoir assez d’argent – J’ai peur de ne pas réussir à me nourrir – J’ai peur de ne pas réussir à me loger – J’ai peur de perdre mes amis – J’ai peur de perdre ma famille – J’ai peur de perdre la santé – J’ai peur de perdre la joie – J’ai peur de perdre l’amour. Positionnez cela devant vous. Acceptez-le. Acceptez-le, c’est-à-dire ne niez pas cette peur. Ne la vivez pas entièrement, pour autant ne la niez pas. Et après vous ferez l’inverse : Je choisis ma famille – Je choisis la santé – Je choisis la Joie – Je choisis la Paix – Je choisis l’Amour, et vous allez même dire : Je choisis la mort ; pas dans l’idée d’aller vers la mort, dans l’idée de choisir, d’accepter cela. Vous n’irez pas en disant cela, et vous comprendrez que cela ici signifie devenir à nouveau vaillant. Car de nos jours, de vos jours, plus personne ne veut combattre ʺen y laissant la vieʺ, c’est-à-dire en acceptant que sa cause soit plus juste que le temps, finalement court, passé sur la Terre.

Je ne suis pas en train de vous dire, écoutez-moi bien, je ne suis pas en train de vous dire de mourir pour une cause, seulement d’être dans cette intention, c’est-à-dire de refaire venir le courage autour de vous et de vous dire : « quoi qu’il arrive, quoi qu’il se passe, je ne lâcherai pas. Je serai là pour la Lumière à chaque instant, à chaque moment, quoi qu’il arrive. »

Ces contrôles mentaux qui vous parviennent de partout n’ont comme but que de supprimer l’intégralité de votre courage, de votre audace, de vos initiatives. Le premier qui prendra une initiative se fera taper dessus, le premier qui sera courageux aussi, d’autant plus que c’est juste. Ce que je veux dire par ʺc’est justeʺ c’est, continuez, car quand un se relèvera, un autre viendra le relever. Quand deux se coucheront, trois viendront les relever, quand trois se coucheront, quatre viendront les relever. Vous êtes des frères et des sœurs. Debout, courageusement, acceptez, oui, de vivre des moments difficiles, surtout n’allez pas à l’encontre de vos valeurs. Ne rentrez pas en sous-mission. Mettez votre mission en avant. Mettez ce que vous êtes, votre Lumière en avant, cette fraternité planétaire en avant. C’est le combat, chères âmes, entre guillemets. Encore une fois, ce mot n’est pas juste, encore que ce soit vers cela, vers cette épreuve-là que vous allez.

 

Comment on se positionne face à tant de violence externe ?

Votre positionnement par rapport à la violence et à la peur ne doit pas être une violence contre la violence. À l’origine de cette violence, il y a des gens qui ont été poussés, qui ont été repoussés, qui ont été rejetés, qui ont été mis de côté, qui ont été ghettoïsés comme vous dites, de temps en temps, c’est-à-dire ostracisés, mis de côté.

Si les populations étaient capables à nouveau de s’entendre entre elles, de faire société ensemble, d’apprendre à se connaître, à se révéler ensemble, cette violence n’existerait pas. Et on ne vous montre que l’extrême, sans vous montrer ce qu’il se passe bien.

Souvenez-vous que face à la violence, la seule réaction c’est la tolérance, pas tolérer la violence mais tolérer chaque personne, ne pas en avoir peur, l’incorporer comme un frère et une sœur. Je sais, c’est difficile. Certains vont vous rejeter, pourtant faites-le quand même. Faites-le quand même. Pensez-vous que moi en tant que Maître, ou que Jésus, Bouddha, Mahomet en tant que Maîtres n’ont pas été rejetés ? Bien sûr que nous l’avons été, mais nous sommes-nous dit : « allez, arrêtons d’enseigner, passons à autre chose, je pourrai être bien tranquille » ?

Vous savez, à mon époque j’aurais pu poursuivre un travail de pêcheur facilement, même dans le lieu reculé où j’étais. Au contraire, non, j’ai joué ce rôle d’enseignant, parce que c’était mon chemin, parce que c’était ce que je ressentais de faire, parce qu’à chaque fois qu’un regard s’illuminait, à chaque fois qu’un sourire apparaissait, en moi, quelque chose disait « voilà, voilà. Là, c’est fait. Là, j’ai aimé » et c’était mon seul but. Je ne voulais pas survivre, je voulais vivre. C’est important, c’est tellement important.

 

Il m’est demandé ici qu’est-ce que ça apprend aux animaux de vivre une vie de sacrifice ?

Je comprends que vous le voyez comme cela. L’idée n’est pas tellement qu’est-ce que cela apprend aux animaux, l’idée c’est de ralentir, en tout cas de diminuer leur temps sur la Terre. Vous voyez, le sacrifice de certains de vos animaux correspond au temps qu’ils ont décidé de passer sur Terre. S’ils ont décidé d’y passer 3 ans, ils y passeront 3 ans. S’ils ont décidé d’y passer 5 ans, ils y passeront 5 ans. Après, vous vous inquiétez de la manière dont ils meurent et effectivement, il faudrait être bienveillant dans ce moment-là, et prier pour l’animal qui potentiellement va donner sa vie pour vous, ce qui est très peu fait. Sachez tout de même que ce que vous voyez de votre côté comme un sacrifice est en fait une fin qui a été décidée par l’animal et sa durée de vie.

Regardez, si vous-même décidez de vivre 62 ans, alors à 62 ans, il vous arrivera un accident qui fera que vous allez quitter ce monde à 62 ans. Par contre cela ne sera pas un accident, cela sera exactement le plan que vous avez prévu. Il en est de même pour les animaux, ils ne décident pas de vivre une vie entière sur Terre pour beaucoup d’entre eux. Beaucoup d’entre eux viennent simplement y chercher l’expérience, le fait de toucher la dualité parfois pendant un seul jour puisque toucher la dualité est un exercice d’amour si puissant. Chaque jour en fait, vous déversez un amour tellement puissant que vous ne le voyez même pas.

Le simple fait que vous acceptiez de rester sur cette Terre développe un amour d’une grande puissance. En parallèle, en même temps, cette dualité est difficile, elle est dure, elle n’est pas simple, c’est pourquoi vous décidez d’un temps sur Terre, d’un temps accepté ou acceptable. Les animaux font de même. Les végétaux, les minéraux font de même, ils décident de leur durée de vie et c’est en cela que vous devriez peut-être poser une certaine bienveillance. Je le répète, aucun animal ne devrait être ʺsacrifiéʺ sans prières, soyons clairs, simplement leur temps sur Terre, je vous le dis, est comme le vôtre compté à la minute, à la semaine ou au mois près, clairement, oui, et cela leur sert à respecter leur temps prévu.

Je comprends que cela vous fasse souffrir cependant. Et je suis en totale compassion avec cela, car peut-être le temps est venu que ces êtres, justement, participent plus à l’évolution terrestre par une conscience posée plus longtemps. Sans doute ce temps vient, et votre rapport aux animaux va bien sûr changer, évoluer dans le futur. Alors, ils accepteront effectivement de rester plus longtemps.

 

Comment aider ceux qui vivront difficilement le choc ?

Comme vous le pourrez, chère amie, avec tout ce que vous avez de bienveillance, de gentillesse. Si vous avez trop de possessions, dépossédez-vous. Si vous avez trop de temps, donnez un peu de temps. Si vous avez trop d’argent, donnez de l’argent. Ce que vous avez en trop, donnez-le à ceux qui n’ont pas en trop. C’est cela qui aidera.

 

Peut-on étendre notre protection sur les êtres de notre famille et ceux qui viennent à nous ?

Vous parlez de la protection que je viens d’évoquer, chère âme, alors je vous réponds non, car il existe une règle qui est celle de la connexion de la Conscience supérieure qui est unique. Chez toute personne âgée de plus de 7 ans, vous n’avez pas ce pouvoir d’extension de l’énergie sans que cette personne soit en accord avec cela. C’est à la personne de le faire, ou d’accepter d’être incluse dans votre prière, du fait que ce n’est pas un système automatique.

Avant l’âge de 7 ans, la Conscience supérieure d’un enfant est tout à fait capable de communiquer avec vous et d’accepter ou non de recevoir une protection, une énergie. Une fois que cet âge est passé, chacun a son propre libre arbitre, sa propre possibilité de décider d’accepter ou non en conscience d’être protégé et préservé.

 

Une personne me demande si des pierres de guidance ont été détruites par des extraterrestres.[1]

Non. Des pierres ou des cristaux informés, tels que ce que vous pourriez appeler aussi des crânes de cristal parfois, ne peuvent absolument pas être détruits, parce qu’ils ont une technologie holographique à l’intérieur d’eux qui fait que si un seul éclat existe encore, en moins d’un an l’objet entier réapparaîtra. Je sais que cela probablement ne parlera pas à beaucoup, pourtant sachez cela : Il existe des technologies d’information, des technologies évoluées qui font que des cristaux assez spécifiques, cristaux spécifiques et informant, sont tout à fait capables de se reproduire à partir d’un seul éclat, et personne ne peut supprimer tous les éclats de certaines pierres ; personne, ni sur cette Terre ni ailleurs. C’est un sujet fort intéressant, toutefois qui peut être difficile pour beaucoup à entendre, et notre canal ne connaît rien encore de cela, en conséquence nous l’informerons, nous lui dirons.

 

Les portes de l’Ascension sont-elles ouvertes à nos défunts ?

Je ne sais pas ce que vous entendez, chère amie, comme Ascension, je ne comprends pas ce terme sans doute comme vous. Pour nous, ce que nous appelons l’Ascension, c’est le phénomène de prise de conscience depuis la matière de votre état illusoire, c’est-à-dire du fait d’être à l’intérieur d’une expérience comme quelqu’un qui se réveillerait à l’intérieur d’un rêve. En cela, les êtres qui sont vos défunts sont dans l’Au-delà et n’ont pas accès à cette Ascension. Les êtres qui sont dans l’Au-delà sont déjà dans un état ascensionné, ils ont déjà conscience de cette virtualité de votre monde, c’est pour cela que je ne comprends pas votre question.

En fait, c’est vous qui oubliez que vous êtes des êtres ascensionnés quand vous êtes sur Terre. Et finalement, un être terrestre qui devient un Maître d’Ascension, nous le prenons simplement en disant « c’est juste quelqu’un qui se souvient de qui il est vraiment. » Derrière ce terme il y a énormément de choses qui ont été positionnées, cela dit, pour nous, l’Ascension c’est le réveil à la Conscience de qui vous êtes vraiment et rien d’autre. C’est aussi simple et compliqué que cela.

 

Ici effectivement, vous posez en suivant sans hasard cette question du comment se rappeler justement ou savoir ce pour quoi vous êtes incarnés ?

Chère amie, vous avez souhaité ne pas le savoir. Vous avez souhaité en vous incarnant ne pas savoir pourquoi vous vous incarnez. Vous avez souhaité le découvrir, donc ne trichez pas. C’est inutile de tricher. Vous perdez du temps, et en plus cette expérience n’aurait pas la même valeur, croyez-moi, que le fait de découvrir pourquoi vous êtes là. L’indicateur est très clair et je vous l’ai donné, il consiste en un ressenti de paix et de joie à l’idée de faire ou dans l’exercice de faire. À ce moment-là, vous êtes à votre place.

À ce moment-là vous êtes à votre place au moment précis, car en vérité vous n’êtes pas venue, dans votre cas par exemple, exercer une seule fonction toute votre vie, mais plusieurs. De cette manière, vous aurez cette joie puis vous perdrez cette joie, puis vous aurez à nouveau cette joie et vous perdrez cette joie. Au moment où vous la perdez, c’est qu’il est temps de changer tout simplement, et quand cela est nécessaire, changer de lieu. Tout est prévu. Tout est juste.

 

Nous sommes mis en garde par rapport à l’astral mais nous n’apprenons pas à nous en protéger. Rien qu’avec notre attitude et nos croyances car communiquer avec le Ciel fait partie de nos compétences ?

C’est pourquoi je vous ai donné une prière. Et je l’ai répété, il existe des techniques bien supérieures à celle que j’ai énoncée, seulement qui ne peuvent pas être utilisées ou exercées par tout un chacun. Là, vous vous trompez si vous croyez que tout un chacun peut accéder à certaines pratiques qui en fait pourraient, pour faire une image, faire fondre leur corps physique. En tout cas, il est vrai que vous êtes votre principale protection. Votre principale protection consiste tout simplement — encore une fois, je mets des guillemets à ce tout simplement — à ne pas avoir peur. C’est cela la principale protection, n’entrez pas en colère, en frustration, n’ayez pas peur et vous serez protégés à chaque instant.

La peur, le doute, l’angoisse, la colère sont les portes qui laissent entrer en vous ces énergies qui ralentissent, je le répète, n’empêcheront pas mais ralentissent votre progression et la progression planétaire. Voilà.

 

Comment trouver une communauté fraternelle quand on est isolé depuis des années ?

Votre solitude n’est évidemment pas celle de l’Invisible, nous vous accompagnons, chère amie. En l’occurrence, pour trouver une communauté, il faut être prête à laisser le personnage, l’ego, ʺcelle qui saitʺ de côté et la remplacer par celle qui sert, dans le sens du service. Je vous invite à faire ce travail, et je pense qu’ensuite vous trouverez le service qui vous est le plus agréable.

 

Vous nous demandez s’il y a des choses que vous pouvez faire pour sauver une âme en perdition.

J’allais dire ne vous inquiétez pas c’est notre travail, avant tout priez pour ces âmes-là. Nous tenterons ce que nous pourrons pour remettre chacun sur ses fondations les plus solides.

 

Est-ce que les attaques peuvent passer par les animaux domestiques ?

Écoutez bien ma réponse, très rarement oui, mais généralement non. Très rarement, oui, mais généralement, non.

 

Vous avez des questions très précises, une sonothérapie de 432 Hz est-elle encore utile en ces temps très fatigants ?

Écoutez ma réponse là aussi. Vous êtes celui ou celle qui reçoit les vibrations, qui peut les modifier à travers votre corps, à travers votre écoute. 432 Hz, 440 Hz, aujourd’hui, cela n’influence plus grand monde. Ce que je veux vous dire par là, c’est que vous êtes tous capables de vous resyntoniser, de vous remettre sur la bonne fréquence et de décaler de 8 Hz. Votre corps est tout à fait capable de comprendre une fréquence à 20 Hz près, et là, je suis très précis en vous disant cela. À 20 Hz près, votre corps comprend la fréquence. Manifestement, quand vous croyez que c’est à la fréquence juste, complète, c’est ignorer l’intelligence du corps.

Donc, si le corps est très malade, oui, il va lui falloir des fréquences très précises. Or, si votre corps est seulement en cours de changement d’énergie, on va dire, une fréquence moins précise aura le même effet. Il faut être d’autant plus précis que l’organe, ou l’énergie que vous voulez toucher par ces fréquences, a besoin de soin. De manière générale, lorsque nous parlons par exemple d’écouter une musique comme une énergie préventive à quoi que ce soit, à ce moment-là c’est de la prévention, votre corps saura aligner les fréquences à l’intérieur. Ne vous en inquiétez pas.

 

Je comprends certains qui disent vous nous prévenez pour l’année 2024, mais pourquoi ne pas nous avoir prévenus pour le covid en 2020 ?

Nous vous avons prévenus. Nous avons écrit notamment à travers ce canal dès 2019 que de nouveaux virus apparaîtraient, et nous avons même dès cette époque parlé de bouleversements planétaires qui vont avoir lieu. Vous êtes déjà prévenus.

La vérité, c’est que nous connaissons maintenant cette humanité de manière parfaite. Même si nous vous expliquions un événement à la virgule près, au mot près, à la personne près, vous ne bougeriez pas, parce que nous l’avons déjà fait avec beaucoup de prophètes et jamais cela n’a empêché un événement. Alors, aujourd’hui, nous mettons des protections, nous vous aidons ʺà encaisser un chocʺ, pour la raison que nous avons aussi compris que l’humanité a beaucoup avancé grâce à cela.

Donc ce que vous percevez ainsi déjà est faux. Je le répète, tout à l’heure, nous vous avons dit que nous ne connaissons pas tout l’avenir. Nous connaissons beaucoup d’augures. Des augures sont une préparation d’un temps, et même si ces augures sont très précis, encore une fois, la plupart du temps ils ne servent à rien. Ils ont été nombreux ceux de vos voyants, médiums à avoir perçu par exemple que ce bateau qui s’appelait le Titanic allait couler, mais personne n’en a tenu compte. Ils ont été nombreux, et même parmi vous, à savoir que les tours jumelles allaient s’écrouler, mais personne n’en a tenu compte. Ainsi est faite l’humanité.

C’est ainsi, ne nous en voulez pas. Nous ne vous en voulons pas en tout cas. Nous avançons avec vous et nous avancerons toujours avec vous.

 

Y a-t-il un peuple plus lumineux qui observe particulièrement ce qui se passe sur la Terre ?

Bien sûr, évidemment, il existe de nombreux peuples très lumineux qui observent la Terre. Bien sûr, bien sûr.

 

Pour aujourd’hui, chères âmes, nous avons posé quelques réponses sur votre chemin. Toutes ces réponses vont dans le même sens. Vous pouvez demander de l’aide au Ciel, cela doit se faire consciemment, en votre Nom divin. Vous pouvez modifier votre énergie. Vous pouvez cesser d’avoir peur. Vous pouvez vous lever.

Ce geste, c’est à vous de le faire, vous êtes dans l’exercice de la matière. Ce n’est pas un exercice que vous subissez, encore une fois, c’est un exercice que vous avez choisi. C’est pourquoi il faut encore choisir et je pense, nous pensons tous ici, que la pire erreur que vous pouvez faire, la pire de toutes, c’est de prononcer ces mots : « je-n’ai-pas-le-choix. » Vous avez toujours le choix, par contre ce sont les conséquences de ce choix qui souvent vous font dire cela. Cependant, vous avez toujours le choix. Dans ces circonstances levez-vous, chères âmes de Lumière, car vous êtes venues faire ces choix justement, même ceux qui étaient parfois difficiles.

Ne quittez pas l’espace de la Terre, ce n’est pas le moment. Cette Terre, cette expérience Terre a besoin de vous. Vous avez besoin de cette expérience Terre pour évoluer dans votre capacité à aimer, et la Terre a besoin de vous pour poursuivre son chemin, son évolution vers une transcendance beaucoup plus grande.

 

Vous êtes bénis par la Lumière, que vous le croyiez ou non. Votre chemin finira par être pleine Lumière et pleine Conscience, mais il faut de ces périodes dites apocalypses pour que cela avance. Alors, que cela soit. Que cela soit, néanmoins encore une fois, ne vous inquiétez pas, si vous êtes dans la fraternité vous ne risquez rien.

 

Surtout, comprenez ceci. Parfois certains d’entre vous nous disent : « vous nous dites de ne pas avoir peur mais vous nous avez annoncé des événements qui font peur. » Nous entendons cela. En revanche si nous répétons toute la journée : tout va bien, tout va bien, tout va bien, pendant que dans les faits vous voyez que cela ne va pas pour vous ʺdans votre négativitéʺ, vous nous en voudrez beaucoup plus profondément et vous auriez peut-être raison. Car sachez que nous vous préparons à des choses qui n’existeront éventuellement pas, par contre, voyez-vous, nous préférons cela que de vous mentir, car ce serait vous mentir que de dire que tout va bien aller.

 

Tout va bien aller à terme, et je le répète, nous savons très bien qu’à la fin tout ira bien. Nous savons que tout ce chemin que vous êtes en train de parcourir vous amène à votre plus grande Lumière, cela je peux vous le dire de manière totale et absolue. Or, la période actuelle nécessite un regain d’énergie de votre part, c’est pourquoi, dans ces moments-là, notre rôle est de vous réveiller en disant : « On t’a fait perdre ta puissance, on t’a fait perdre connaissance de qui tu étais vraiment, dès lors, réveille-toi âme de Lumière, car tu es aussi un guerrier de Lumière », encore une fois désolé pour ce mot, je n’en vois pas d’autre. Donc c’est notre rôle, pas de vous faire peur mais justement de vous dire placez-vous face à la peur et choisissez autre chose.

Par conséquent, oui, nous allons vous mettre face à vos démons quelquefois — c’est un terme malheureusement générique même si les vrais existent vraiment — avant tout, nous vous mettons face à vos facettes sombres afin de vous aider et de vous réveiller. C’est cela aussi le rôle des gardiens et des Guides de temps en temps, c’est celui de vous dire « réveille-toi, mon ami. Souviens-toi, nous sommes venus pour cela, ne te laisse pas abattre par les circonstances, les lieux, le temps. Sois toi-même, maintenant ! » Et la bonne nouvelle, c’est que si nous le faisons, c’est que nous savons que vous en êtes capables, sinon, nous nous contenterions de dire que tout va bien. À l’évidence, vu de votre plan, cela n’est pas le cas. Vu du nôtre, tout va bien.

 

En l’occurrence, nous savons, parce que nous avons été incarnés, que sur Terre une année ou dix années ce n’est pas la même chose. Pour nous, c’est la même chose. Ce n’est pas grave, nous pouvons attendre 10 ans que les choses évoluent. Pour autant, nos conseils visent à vous aider à progresser un peu plus vite si vous le pouvez, si c’est possible, en conscience, et nous vous bénissons.

Vous n’êtes pas obligés de nous écouter, rassurez-vous. Nous vous aimerons et nous vous assisterons quoi qu’il arrive et quoi qu’il se passe.

 

Je vous laisse dans notre Amour et notre Grâce, et notre protection.

Soyez tous bénis dans la Lumière.

[1] Note de Sylvain : Cet exercice questions-réponses est difficile pour moi et il m’arrive de faire des erreurs de traduction de moi vers les guides. C’est le cas ici, où j’ai traduit mentalement « pierre des guides » en envoyant une image de crâne de cristal aux guides, car je n’arrivais pas à comprendre la question sur les guidestones. Du coup, la réponse traite plus des crânes de cristal que de la question posée par l’auditrice (Les Giorgia guidestones ont-ils été détruits par les E.T. ?). Désolé, votre canal fait au mieux et il est toujours en apprentis-sage.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  ce site  http://sylvaindidelot.com
  • que vous mentionniez le nom de Sylvain Didelot

video disponible ici: https://admin.legrandchangement.com/viewproduit.asp?i_forfait=80072&i_catego=56249