SAINTE-ANNE — Vos enfants viennent du futur, la fraternité est la prochaine clef.

11 novembre 2022 6 Par sylvaindidelot

Canalisation publique du 08.11.2022 par Sylvain Didelot, retranscrite par Marie-Claire.

 

Chères âmes, je vous salue. Je suis parmi vous dans ce temps, pour vous parler de l’énergie sur votre planète, de l’esprit qui traverse cette époque.

Peut-être devrais-je d’abord me présenter. Je suis Anne, la mère de Marie, certains d’entre vous disent Sainte-Anne. Je ne suis pas convaincue de mériter sainteté, car ma vie fut dans ce rôle-là assez tumultueuse mais toujours saine, oui. Mais sainte, voilà le mot que vous attribuez depuis ce monde pour désigner un autre monde en fait.

 

Chères âmes de Lumière, votre présence sur cette Terre, en ce moment, a la particularité de révéler votre propre lumière, vos propres espaces de travail, de conquêtes émotionnelles, physiques, mentales, spirituelles, et vous apprenez beaucoup.

Vous apprenez beaucoup, parfois par l’erreur, parfois dans la joie, mais vous apprenez, et c’est peut-être cela que je souhaitais d’abord prononcer dans chacun de mes mots, vous dire que vous êtes au bon endroit, au bon moment et dans les bonnes circonstances, pour faire grandir votre âme et votre cœur.

 

Chères âmes, il y a plusieurs sujets que je voudrais aborder, et j’avoue ne pas savoir comment commencer, comment faire cela. Commençons simplement par le fait de vous rassurer sur quelques points.

 

Votre ère, une ère de Lumière, commencera bientôt pour vous, pour vos enfants, pour vos petits-enfants.

Vous faites partie de ceux qui préparent un nouveau chemin, préparent une nouvelle voie, une voie plus juste, plus simple, une voie plus tranquille, et pour cela, vous vous devez de traverser un océan de non-lumière. Mais je vais vous expliquer pourquoi nous savons qu’elle a perdu, pourquoi la non-lumière, qui est votre création aussi, ne peut pas prendre sa place éternellement sur la Terre, et pourquoi votre présence, votre énergie, votre incarnation même, aident à l’avènement d’un monde plus grand et plus juste.

 

Votre planète traverse des circonstances, des circonstances galactiques, des circonstances qui provoquent en elle un changement d’énergie, un changement dimensionnel diraient certains d’entre vous, mais c’est avant tout un changement presque physique, géométrique.

Son emplacement, celui de votre planète dans l’univers, est dans une rotation qui l’amène à changer sa vibration, son énergie et son climat, car vous êtes loin, chers humains, d’être responsables de ce climat. Vous avez une part à faire pour respecter la Nature, oui, mais vous n’êtes pas en responsabilité de ce qu’il se passe dans ce que vous appelez le réchauffement climatique, qui est en fait une accélération de l’énergie de la Terre par rapport à son emplacement solaire, mais aussi à son emplacement galactique, car vous traversez un bras de la galaxie, un grand bras de la galaxie, un bras de l’univers qui comprend cette possibilité adamantine, cette possibilité cristalline parfois, d’augmentation des énergies et du réchauffement. C’est une bonne nouvelle, malgré les apparences.

Alors, oui, ce cycle est fait pour durer presque 60 ans, et il a déjà commencé. Vous n’allez pas mourir dans d’atroces souffrances, dans des chaleurs extrêmes comme on vous l’a dit, car la Terre, vous le verrez, va aussi s’adapter, se modifier, se conformer. Elle a l’habitude de s’autogérer, comme vous avez l’habitude de réguler votre température vous-même, selon les besoins, mais votre planète, elle, comprend la nécessité de se transformer, la nécessité de s’améliorer.

 

Chères âmes, vous êtes portées par ce vaisseau galactique qu’est la Terre, alors vous aussi, votre vibration s’accélère, votre vibration augmente, pas simplement la vibration de vos corps physiques, mais aussi la vibration de vos corps énergétiques, spirituels.

Dans cette phase d’augmentation de l’énergie, il est normal que vous soyez perturbées et que vos corps, vos cœurs et votre énergie fonctionnent de manières différentes, et vous n’avez jamais connu dans l’incarnation cette différence de vibrations, cette différence de modulations dans votre énergie. Vous n’avez jamais connu cela, alors ceci vous semble étrange, et vous souhaitez pour certains d’entre vous, retrouver, retourner à vos vieilles connaissances.

Vous êtes invitées en fait à une nouvelle naissance, dans un nouvel univers, avec de nouvelles règles, de nouveaux comportements, de nouvelles habitudes, plus saines, plus simples, plus en harmonie avec le champ terrestre.

 

Sachant que vous êtes dans la difficulté pour créer ce nouvel état en vous, nous avons, avec l’aide des anges de Lumière, porté sur votre Terre des êtres qui continuent à faire évoluer ce plan. Oh ! je ne parle pas de Maîtres d’Ascension, ils sont déjà présents depuis toujours à vos côtés. Je parle des bébés, je parle des enfants, car ils comptent pour moi ces enfants. Et j’aimerais que vous compreniez cette phrase : Vos enfants viennent du futur. Vos enfants sont déjà porteurs de l’énergie de cette nouvelle Terre, de ce mouvement différent de l’énergie, des comportements sur la Terre.

Ainsi, la baisse de natalité actuelle sur votre Terre peut être ʺinquiétanteʺ à notre sens, car nous ne pouvons pas envoyer d’émissaires du futur si vous les refusez, mais nous comprenons que vous vous disiez : « dans ce monde en chaos, pourquoi faire ou avoir des enfants ? » Pour porter le futur, mes amis.

N’ayez crainte de cette surpopulation que l’on va vous faire passer comme immuablement dangereuse, elle ne l’est pas. Elle ne l’est que pour des cerveaux étroits, ne comprenant pas que vous pourriez rendre la Terre bien plus harmonieuse et habitable qu’aujourd’hui, dans bien des espaces qui sont aujourd’hui inexploités ou inexploitables.

Laissez l’Humanité grandir. Laissez l’Humanité s’autoréguler et laissez venir les enfants, car ils portent votre avenir.

 

Vous portez aussi l’avenir planétaire, mais vous n’avez pas la foi des bébés. Alors, je le répète car je l’ai déjà dit ceci, les enfants, les bébés quand ils naissent, dans leur esprit tout est juste, tout est bon, tout est simple. Un enfant ne se demande pas si une guerre va continuer. Un bébé ne se demande pas quel va être le résultat d’une prochaine élection. Un bébé ne se demande pas qui lui ment ou qui ne lui ment pas. Un bébé est présent au monde, il observe et il aime. Il regarde ce qui l’entoure et il aime, quoi qu’il voie. Quels que soient ses parents, il les aime profondément, intimement, car il sait encore de par l’autre monde qu’il est relié à tout cet univers, à toute sa création, à toute cette création partagée et unique à la fois.

Ah ! Si vous pouviez être porteur de cette même foi, de cette confiance dans le moment présent, sans questions, sans questionnements, vous porteriez vous aussi la semence entière et complète du nouvel espace que vous allez bientôt recevoir, de cette nouvelle Terre, de cette nouvelle énergie.

Vous êtes invité à avoir cet esprit de stabilité, d’amour et surtout de fraternité.

 

Dans cette période de transmutation, de transformation, dans ce temps si précis, la non-lumière cherche à vous dominer. Alors peut-être, avant de travailler cette énergie, ce principe, cette base, est-il nécessaire que je définisse ce qu’est la non-lumière.

Il existe deux plans qui cohabitent dans votre Terre, vous permettant à vous-même d’évoluer, d’avancer, et il s’agit justement d’un plan d’évolution que nous allons appeler plan de la Lumière, et un plan d’involution que nous allons appeler plan de non-lumière. Mais la vérité est que c’est vous qui choisissez la Lumière ou la non-lumière.

 

La non-lumière n’est pas une force qui n’évolue pas. C’est une force qui recherche la stabilité ou le recul pour garder une sorte de pouvoir sur la matière, une sorte de pouvoir sur la création, en essayant de se détourner d’un plan plus juste, plus simple, mais qui demande effectivement de lâcher prise des réponses, et des questions mêmes.

Dans la non-lumière, il existe des êtres, il existe l’opposé de tout. Il existe l’opposé de l’Homme, l’opposé des anges, l’opposé des archanges, mais pas l’opposé de Dieu, car Dieu est unique. Il est Amour pur, pure Conscience. Il est l’évolution suprême de nos consciences à nous. Dieu est unique. Dieu est unique.

 

Quoi qu’il arrive, vous avancerez. Dans ce monde, vous ne pouvez que perdre ce que vous appelez du temps à jouer avec cette non-lumière.

Alors elle peut être utile, car ces forces de non-lumière cherchent à vous montrer votre œuvre, votre travail personnel. Les forces de non-lumière vont mettre en avant vos failles, vos failles individuelles et aussi vos failles collectives.

Il me semble nécessaire, peut-être, d’utiliser quelques exemples.

Le pouvoir de l’argent, le pouvoir de la politique sont deux grands pouvoirs sur votre Terre, comme le pouvoir de la possession et la domination.

Lorsque quelqu’un vous dit : « Tout le monde pense ceci, ou tout le monde pense cela », que faites-vous en le croyant ?

Si vous pensez la même chose, vous allez renforcer cette énergie, et si vous ne croyez pas en cette chose qui vous est annoncée, vous allez rabaisser votre énergie en vous disant : « Je suis seul/e contre ʺtout le mondeʺ ».

C’est pourquoi la non-lumière utilise le mensonge pour garder le pouvoir, pour vous garder sous contraintes, pour vous empêcher d’évoluer autrement que comme elle l’a décidé.

 

Cette force de non-lumière est aussi le principal opposé de l’Amour. C’est la peur, car la peur est à la fois l’éclaireur du chemin à faire, le Lucifer[1], mais la peur est aussi un grand frein dans une évolution planétaire entière et saine.

Quand la peur n’existe pas en quelqu’un, cette personne trouve des espaces grands et un amour grand autour d’elle, autour de lui. Vous pouvez trouver des solutions à tout. Vous pouvez croire en tout et entrer dans la force du bébé, celle du moment présent, sans vous demander si c’est possible ou pas possible, mais en laissant l’énergie du plan divin, celui-là, qui n’est ni ombre ni lumière, mais un plan d’évolution atemporel, prendre le dessus sur vous.

 

Ainsi, j’essaie par mes exemples de vous expliquer qu’il existe trois plans.

Le plan divin est un plan qui prévoit votre évolution en un temps non défini, mais votre évolution générale qui aura lieu de toute façon. Le plan de la non-lumière, c’est celui qui ralentit cette évolution, et le plan de la Lumière est celui qui accélère l’évolution.

Si vous comprenez quels sont ces trois plans, un plan qui ralentit l’évolution, un plan qui l’accélère, et un plan divin qui la laisse libre et naturellement avancer, alors pourquoi les plans de Lumière essaient-ils d’accélérer ce plan divin puisqu’il est parfait ? Eh bien, les plans de Lumière, dont je fais partie, essaient d’accélérer ce plan divin pour vous éviter en incarnation des souffrances inutiles — non qu’une transformation soit inutile — parce que vous avez d’autres outils dans l’énergie aujourd’hui pour comprendre, des outils qui ne passent pas par le corps, des outils qui ne passent pas par l’expérience seule, mais qui passent par une compréhension intrinsèque, une sorte de téléchargement de la vérité et de l’enseignement de ce monde.

Dans la vérité de l’accélération de ce monde, dans la vérité des changements d’énergie qui traversent ce plan, vos corps se transforment mais ils ne sont plus le seul support. Vos corps physiques ne le sont plus, le monde physique ne l’est plus, ce n’est plus le seul support à votre expérience, et ceci est quelque chose qui se produit du fait de cette augmentation énergétique planétaire générale. De ce fait, chacun d’entre vous reçoit une grande lumière dans son âme, une lumière qui transcende l’expérience de la matière, ainsi ce sont vos corps spirituels qui commencent à être mis en avant alors que ceux-ci étaient plutôt ignorés jusque-là. Vous avez préféré accorder à votre corps émotionnel et votre corps mental pratiquement tous les pouvoirs, ce qui s’entend dans un monde ancien comme le vôtre, un monde qui ne se connecte pas à l’Invisible et qui ne croit que dans le visible.

Mais on ne peut plus vous dominer par le corps. Tous ceux qui essaient en vous parlant de maladies, tous ceux qui essaient de retarder votre progression, de vous ancrer uniquement dans le corps à coups de médicaments ou autres, verront que cette action de retardement est faible.

Tous ceux qui jettent des produits chimiques dans l’air pour vous empêcher d’évoluer, verront que votre corps, même physique, ne les garde plus aussi longtemps qu’auparavant. Vous ne vous laissez plus empoisonner si facilement. Je ne dis pas que les médicaments qui soignent sont inutiles, je vous dis qu’il existe aussi d’autres sources chimiques qui vous ont été imposées, et dont le but était de retarder votre progression, de travailler pour le plan donc de non-lumière, car les êtres qui sont déjà conscients de ce qui est en train de se passer refusent de perdre le pouvoir, la domination et l’argent.

Sauf que ce plan s’écroule quand ce sont vos corps spirituels qui prennent le dessus, quand chacun d’entre vous est prêt au pire mais prêt avec joie, prêt, en sachant qu’il y a un au-delà, qu’il y a un après, qu’il y a une autre possibilité. Ces gens-là sont des aventuriers, des vrais.

Alors dans ce temps, beaucoup d’entre vous nous disent qu’il n’y a que l’ombre en avant, qu’il n’y a que la non-lumière en avant, mais sa stratégie est tellement faible, tellement visible qu’elle ne peut tenir dans le temps.

 

Vous voyez, pour que le plan s’accélère, il faut que vos corps physique, mental, émotionnel et spirituel soient alignés à la Lumière. Et la non-lumière a compris que vos corps mental et émotionnel avaient pris les devants. En conséquence, tout est fait pour que mentalement et émotionnellement vous soyez instable et n’ayez qu’une envie, celle de retrouver une ancienne stabilité plutôt que de trouver une nouvelle stabilité.

Donc les forces de non-lumière se sont mises en avant depuis pas mal d’années, espérant contrôler vos corps mentaux et contrôler vos corps émotionnels, sans jamais bien sûr, pouvoir toucher vos corps spirituels malgré l’apparence.

 

Ce plan ne peut être que temporaire puisque vos corps spirituels, nous le répétons, prennent le dessus. Alors, pourquoi ne voyez-vous pas le plan de la Lumière, diraient certains ? Parce que c’est un plan plus profond. C’est un plan qui démarre du spirituel pour aller vers le physique, et pas l’inverse, mais c’est un plan qui va traverser et traverse déjà tous les corps, toutes les empreintes, et qui sera plus stable car ce plan emporte avec lui l’intégralité de ce qui vous définit, et pas une partie comme le fait cette non-lumière qui retarde un peu.

 

Des évènements arriveront pour vous montrer cette aide de la Lumière sous différentes formes, des formes très physiques, mais aussi des compréhensions mentales et émotionnelles.

Alors, bien sûr, la planète entière comprendra qu’elle s’est fait tromper par des forces qui ont joué sur la peur et qui continuent encore, qui vont continuer à essayer de vous culpabiliser, qui vont essayer de vous victimiser, vous transformant en êtres qui n’ont pas de pouvoir sur qui ils sont, sur ce qu’ils font, et c’est faux.

Vous avez ce pouvoir en vous. Profondément et intimement, chacun d’entre vous est issu du Feu divin de transformation, de la Source Divine, de toute Gloire, du Divin Absolu, je ne sais comment l’appeler ici. Les nouveau-nés de ce monde le savent, leurs présences ancrent ce futur que nous accélérons, ce futur on ne peut plus positif qui voit le jour maintenant.

J’entends ces voix parmi vous quand vous dites : « maintenant Anne, maintenant? » Non, pas votre maintenant, mais notre maintenant. Vous avez besoin encore de cette transformation. Souvenez-vous, la Lumière est en train de vous rejoindre. Elle commence par le corps spirituel, puis le corps émotionnel et mental, puis votre corps physique qui est déjà préparé dans cette accélération d’énergie.

 

Certains corps quitteront ce monde, mais aussi pour mieux préparer le suivant. Beaucoup de vos morts, comme vous les appelez, sont à l’œuvre pour vous aider depuis le plan suivant, pour amener votre conscience à un niveau, supérieur n’est pas le mot, à un niveau différent, à une compréhension différente. C’est ce que j’essaie d’introduire en vous aujourd’hui.

Votre monde ne sera plus jamais comme avant. Vouloir qu’il retourne comme avant est une erreur, une erreur parce que ce monde, je le répète, depuis pas mal de temps a été contrôlé par ces plans de non-lumière, mais les plans de la Lumière sont maintenant immuablement en avant. Alors vous ne savez pas ou peu, vous avez peu d’indices à part quelques écritures de notre part, de ce que sera ce Nouveau Monde, cette nouvelle Terre. C’est là qu’intervient un élément primordial dans notre relation, la confiance.

De même que le bébé, quelles que soient les circonstances extérieures, a confiance en ses parents, je vous exhorte, si vous le souhaitez, à faire confiance au plan de Lumière, à savoir que nous veillons en vous, même pas sur vous, nous veillons en vous à mettre en avant la plus grande lumière qui soit.

 

Que pouvez-vous faire en attendant ? Soyez patient, soyez confiant, soyez fraternel. Souriez aux gens que vous voyez et même à ceux que vous ne voyez pas. Laissez-vous porter par votre instinct. Essayez de chercher des réponses dans des modes inhabituels.

Vous comprenez, je vous l’ai dit, votre Nouveau Monde obéit à de nouvelles règles, cela veut dire que les informations primordiales sur vous ne se trouvent plus là où elles étaient auparavant. Si vous utilisez les anciens moyens pour vous informer, vous ne saurez rien, vous ne saurez rien d’autre que le passé quelque part déjà, vous continuerez à regarder un futur passé. On vous fera croire à un futur qui n’existe déjà plus, qui n’est déjà pas celui qui va être mis en place.

C’est pourquoi il faut chercher les informations de manière différente, peut-être dans le physique, mais surtout dans votre esprit, dans votre corps spirituel.

 

Alors il s’agit, pour entrer dans ce corps spirituel, de rester en paix, de maintenir la paix en vous. Maintenir la paix sans penser, c’est difficile n’est-ce pas, croyez-vous. Oui, je veux bien vous l’accorder. C’est difficile pour beaucoup d’entre vous et c’est surtout possible pour tout le monde.

 

Observez à l’intérieur de vous à travers mon discours la paix qui est présente, comme un espace vide. Voyez comme dans cet espace, vous êtes en attente de mes prochains mots, de la prochaine phrase. Pendant que vous êtes dans cet espace, sans mot, sans phrase, avec une certaine attente, vous êtes bien. Vous êtes déjà dans cette paix que je vous demande parce que, et je vous en remercie, pour la plupart d’entre vous, vous avez confiance en moi, alors vous êtes tout ouïe, vous êtes complètement à l’écoute de ce nouveau message. Mais cet espace, ce temps d’attente sans penser, sans trop de réactions mentales, cet espace-temps-là s’appelle la Paix.

 

La paix est maintenue dans la fraternité, la sororité. Vous vous connaissez tous sur cette Terre. Chacun des huit milliards d’habitants de cette Terre se connaît, s’est déjà rencontré dans un autre temps et dans un autre endroit, dans d’autres circonstances parfois, mais vous vous connaissez. Vous vous connaissez depuis si longtemps.

 

Évoluer, c’est avoir confiance dans sa capacité à embrasser un nouveau futur. Cette confiance ne s’obtient pas seule, elle ne s’obtient pas par une seule personne. Il n’y aura donc pas de sauveur réel, il y aura vous, nous, ensemble, dans une harmonie de collaboration, pas de compétition, ni commerciale, ni physique, ni mentale, ni émotionnelle, une collaboration spirituelle forte et puissante.

Nous nous reconnaîtrons comme frères et sœurs, nous saurons trouver l’aide quand nous en aurons besoin, nous saurons trouver assistance quand vous en aurez besoin, et cela se fera naturellement et simplement, parce que vous serez ensemble, parce que vous ne prêterez plus ni vote, ni pouvoir, à ce qui divise, mais uniquement à ce qui rassemble.

Certains d’entre vous se rassemblent dans l’épreuve, mais vous pouvez vous rassembler en dehors de l’épreuve. Je le répète, vous n’êtes plus obligé dans cette époque, dans ce temps, de vivre des épreuves pour avancer.

Il y a d’autres techniques, d’autres comportements de rassemblement qui vous permettront, non de vivre l’épreuve ensemble, mais d’y échapper ensemble, en créant un système joyeux et simple qui sera cette compréhension de l’amour, car le plan divin, le plan du milieu, est un plan d’amour. C’est un plan de réunion, un plan d’unification de l’incarnation avec la forme et le sans-forme.

 

Chères âmes, vous n’êtes séparées de rien. C’est difficile de comprendre cela aujourd’hui. C’est peut-être même difficile d’entendre cela aujourd’hui.

En revanche, dans ces mots ʺvous n’êtes séparées de rienʺ, se trouve la solution à beaucoup de vos soucis, quels que soient leurs ordres. Le malade n’est pas séparé de la guérison. La solitude n’est pas séparée de l’Union, et le Mal n’est pas séparé du Bien. C’est en se réunifiant, quand ces forces s’unissent, qu’un nouveau choix est possible. C’est paradoxal, n’est-ce pas ? C’est en quittant le choix, en replaçant votre esprit dans un état neutre, un état de non-choix, de confiance, qu’ensuite vous pourrez à nouveau faire un choix, et décider d’accomplir consciemment un plan de Lumière, un plan de non-lumière ou le plan divin. Ceci reste votre œuvre. Ceci reste votre choix dans cet univers formel, mais vous aurez à nouveau ce choix.

 

Pour continuer à parler de bonnes nouvelles, vous verrez les anciennes structures, dès aujourd’hui, d’État, s’écrouler petit à petit. Vous verrez les mensonges se révéler petit à petit. Chacun comprendra qu’il ne pouvait finalement accorder de pouvoir qu’à son frère, à sa sœur, à ceux qu’il aura nommés ainsi, et que plus cette nomination est grande et plus la personne était stable. Alors des êtres vont être déstabilisés.

Dans l’époque que vous allez vivre, des gens vont devoir quitter leur métier de gré parfois, de force souvent. C’est une occasion de créer un ensemble, c’est une occasion de créer un nous. C’est une occasion, pas de manifester à ceux qui ont du pouvoir, mais de créer un nouveau pouvoir, celui de l’Humain, celui de la Fraternité.

Alors, peu importe ce que chacun d’entre vous va vivre dans ces temps, dans ses années encore, ces mois, je l’espère, mais sachez que tout est fait pour créer un ensemble. Ceci, c’est le plan divin de toute façon et nous y allons de toute façon.

 

Nous sommes des accélérateurs. On vous demande de quitter la peur autant que possible. On vous demande de quitter les forces de pouvoir pour aller vers des forces de coopération, vers des ensembles harmonieux, justes, simples, heureux, des ensembles unis, des ensembles qui sauront gérer les crises, non en décidant qui a raison et tort, et en cherchant la Paix à tout prix, l’Unité à tout prix.

Que faut-il pour vous rappeler que vous êtes tous humains ? Vous faut-il une menace extérieure à l’Humanité ? Ou faut-il que vous y pensiez, que vous le compreniez, que vous l’intégriez, pas seulement de manière intellectuelle, mentale voire même émotionnelle, mais aussi d’une manière spirituelle, c’est-à-dire de vous rappeler votre naissance, de vous rappeler ce savoir qui est déjà en vous ?

Vous vous connaissez tous. Chacun d’entre vous, vous avez eu l’occasion de vous croiser maintes et maintes fois sur ce plan et dans d’autres plans.

 

Chères âmes, durant mon existence terrestre, j’ai promis d’enseigner ses valeurs à ma fille. Sa présence a été pour moi un cadeau immense auquel je ne m’attendais plus. Marie a su être ma fille et mon enseignante la plus profonde, la plus juste.

Nous avions aussi été enseignées. Nous avons aussi reçu des Êtres de Lumière, mais voir un Être de Lumière incarné, voir l’enseignement s’incarner dans un corps, quelqu’un qui dès sa naissance n’a jamais reculé d’un pas, même dans son berceau, — et c’est pourquoi je vous ai rappelé la divinité de chaque enfant qui vient sur cette Terre en ce moment —, aucune attaque n’a pu toucher Marie.

Elle était sensible bien sûr, mais sensible de ce que lui faisaient ses frères et ses sœurs, humains. Jamais aucune attaque invisible, jamais aucune attaque astrale, jamais aucune attaque d’un quelconque ordre n’a pu la toucher dans sa conviction d’être un être de pur Amour, dont le seul but était de propager, répandre et apprendre cet amour, à elle-même et à tous ceux qu’elle rencontrerait.

J’ai été sa mère, elle fut mon enseignante. Je poursuis mon œuvre à ses côtés depuis la Lumière, pour révéler à chacun d’entre vous qui vous êtes vraiment, pour révéler à chacun d’entre vous quelle énergie il peut ou elle peut recevoir dans la confiance et dans l’amour.

 

Mes mots aujourd’hui, pour certains, vont planer. Certains diront qu’ils n’ont rien appris, mais je vais leur dire : c’est dans l’expérience de mes mots que vous allez vous trouver, pas dans la connaissance de mes mots, mais dans l’expérience de mes mots, dans la vibration même que j’ai essayé d’émaner avec vous ce soir dans ce temps, dans ce moment.

 

Vous êtes à plus que la moitié du chemin vers un nouvel espace, et nous sommes à vos côtés, je le répète, pour accélérer et éviter des souffrances.

Faites-nous confiance, faites-vous confiance, fraternellement.

 

Comprenez cette union que vous vivez là dans cet instant, cette paix, et n’ayez pas peur de ce que sera la suite, de ce que seront les nouvelles règles. Ce sera simplement joyeux, fraternel, beau et plein d’amour. Même si cela vous paraît trop beau pour être vrai, ce sera vrai.

 

Puisse chacun d’entre vous recevoir l’Amour, la Lumière et la Paix, dans l’Esprit-Saint qui nous compose tous.

[1] Luci-faire. Lucis tire son origine du latin ʺluxʺ qui signifie ʺlumièreʺ.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  ce site  https://sylvaindidelot.com
  • que vous mentionniez le nom de Sylvain Didelot

Video Disponible ici : https://www.legrandchangement.com/viewproduit.asp?i_forfait=79436&i_catego=47799

Commentaires