RAZIEL – La vie dans l’au delà et le rôle des anges….

17 août 2022 11 Par sylvaindidelot

Canalisation publique du 9 août 2022 par Sylvain Didelot, retranscrite par Marie-Claire.

 

Chers amis, je suis présent ce soir parmi vous au nom de la Divine Présence Je Suis, comme vous l’appelez parfois. Je suis un ange, un de ceux que vous placez dans cette catégorie anges, je suis Raziel.

 

Il est important pour nous de donner quelques précisions ? Quelques précisions de langage, de comportement, d’habitude, d’attitude, face à certains événements que vous vivez, alors je vais être très très clair avec chacun d’entre vous, trop clair, peut-être même, parfois.

 

Vous vivez une époque de peur. Vous vivez une époque qui se joue entre non-lumière et Lumière. Dans ces instants, dans ces instants finaux, car ils sont à la fin d’un cycle, dans ces instants-là, j’aimerais que vous compreniez que ce que nous appelons la non-lumière, ce qui en fait ne diffuse pas la totalité de la lumière, continue à essayer de vous faire peur, chères âmes, continue à essayer de vous contrôler. Quel dommage, mais c’est la règle je dirais, le jeu diraient d’autres anges, mais je sais que ce n’est pas un jeu pour vous. Je sais que pour vous, le monde que vous manifestez par votre Conscience pure n’est pas une illusion pour vous, cela vous semble si réel, si grave, si important.

Alors j’insiste pour que vous quittiez la peur, pour que vous sachiez que tout ce qui se prépare, tout ce qui est en route, tous les événements majeurs, sont tous là pour bousculer un monde inconscient. J’insiste sur le terme d’inconscient, autrement dit, peut-être qui n’utilise pas sa Conscience divine et qui laisse à d’autres le pouvoir de l’utiliser.

 

Le monde que vous manifestez est fait de pure Conscience et de pur Amour. Chacune de vos pensées, liées à vos plans émotionnels, crée autour de vous les circonstances que vous appelez réalité. C’est ce que vous pensez, les schémas ordonnés de pensées que vous avez qui constituent votre monde, et qui constitueront aussi même les autres mondes, c’est-à-dire ceux que vous allez rejoindre quand vous allez quitter celui-là de monde, quand vous allez quitter ce monde manifesté autour de vous.

 

Alors dans cette fin des temps, dans cet Armageddon, dans cette fin de cycle – il y a beaucoup de noms à la période que vous vivez, les dernières armes de l’ombre, de la non-lumière, consistent à vous faire croire qu’il n’y a pas d’Au-delà, qu’il n’y a pas d’anges, que vous êtes sous contrôle de puissances extérieures qui cherchent uniquement à se nourrir de votre croyance, de vos prières, de votre amour. Je vous invite à ne pas croire en cela, car en vérité, ce qui crée cela est justement ce qui se nourrit de vous.

Ces êtres, comme toujours, comme à toutes les fins de cycle, font tout pour que vous échappiez au regard des anges, pour que vous ne puissiez être aidés ni sur Terre, ni au-delà de la Terre, car, si vous pensez réellement être utilisés par les anges, si vous pensez que les puissances de l’au-delà de la Lumière sont des puissances qui cherchent votre énergie, si vous le pensez, alors votre conscience créera un champ répulsif, il s’opposera à la bienveillance divine.

 

Ce champ de pensée que nourrit-il ? Posez-vous la question. On n’oblige personne, personne n’est obligé à croire aux anges et au Ciel ou en la Lumière, mais ne croire en rien c’est créer ce rien, dans ce monde et dans tous les autres mondes dans lesquels vous allez aller.

Ceux qui pensent qu’il n’y a pas de vie après la mort, passeront par une étape intermédiaire où ils seront dans une sorte de vide. Cela durera peu de temps, parce que la moindre prière de quelqu’un qui est encore sur Terre viendra apporter à leurs côtés des énergies bienveillantes qui viendront les aider, qui viendront les chercher. Mais ceux qui pensent nourrir une énergie, trouveront une énergie qui se nourrit d’eux.

 

Chers amis, votre expérience sur Terre est une expérience d’Amour, une expérience de compassion, une expérience de la puissance qui vous compose aussi, c’est-à-dire, vis-à-vis de cette puissance qui vous compose, la compréhension d’être les créateurs tout puissants de votre monde, de votre vérité. Et oui, il n’existe pas une vérité, pas une chose qui puisse être énoncée et qui soit vraie pour tout le monde. Ce n’est pas vrai, aucune vérité n’est absolue. Dire que tout le monde va mourir n’est même pas vrai. Il existe des êtres sur votre Terre qui sont immortels. Dire que si vous sautez de dix étages vous allez mourir, ça n’est pas vrai. Recherchez dans votre Histoire, vous verrez que certains s’en sont sortis sans problèmes.

Je ne dis pas d’essayer, bien sûr, je vous dis juste que vous vivez dans votre vérité et vous vivrez toujours dans votre vérité, c’est-à-dire que le monde entier qui vous entoure, cette existence illusoire mais qui vous semble réelle, je le sais, va s’adapter à ce que vous pensez vrai, au plus profond de vos croyances, au plus profond de votre amour. L’existence, ce qui vous entoure, n’est faite que de cela.

 

Ce à quoi vous accordez du pouvoir aura du pouvoir. Ce à quoi vous laissez votre pouvoir j’allais dire encore, mais là je ne parle même plus de pouvoir, je parle plutôt de ce que vous laissez de côté, cela finira par s’autodétruire ce que vous laissez de côté, et je ne parle pas simplement des pouvoirs politiques, je parle de tout. Laissez de côté un peu vos amis et vous les perdrez. Laissez de côté vos amours et vous les perdrez.

Ce que vous embrassez, ce que vous aimez, vous l’attirez. Vous attirez des énergies similaires, pas toujours exactement ce que vous voulez, mais des énergies similaires c’est certain, et ce que vous laissez de côté finira par disparaître, par ne plus exister dans votre vérité, peut-être dans la vérité de quelqu’un d’autre, mais pas dans la vôtre.

Ainsi, vous commencez à comprendre que beaucoup de gens n’ont que le pouvoir que vous leur donnez, et nous faisons partie de ces « gens ».

Si votre esprit, votre conscience nous retire la capacité de vous aider, nous ne pourrons plus vous aider. Vous formerez comme une barrière énergétique qui nous empêchera de vous aider, si tel est votre désir.

Le désir de Dieu est que nous vous aidions. Et votre désir, quel est-il vraiment ? Allez-vous continuer à céder à tous ceux qui, sous une forme d’argumentation ou une autre, continuent à vous dire que seul le visible existe et que l’Invisible n’existe pas ? Ils finiront par vous convaincre que l’air qui vous entoure est irréel, et pourtant il est invisible.

 

Choisissez ce qui résonne en votre cœur, mais comprenez ceci, chers amis. Nous voyons des âmes un peu perdues en ce moment, des êtres qui ont quitté ce plan et qui, ne sachant plus quel saint prier et quelle personne croire, sont un peu perdus dans les limbes entre deux mondes.

Alors il est temps peut-être aujourd’hui, que je vous explique ce qu’il se passe le jour de votre départ du plan terrestre.

Je demande l’accompagnement de l’archange Michel, – Michaël, comme disent certains, pour m’exprimer avec lui sur ce point, car c’est un parcours qu’il connaît bien. Vous n’êtes plus des enfants, vous pouvez désormais entendre nos discours, commencer à les comprendre.

 

Vous vivez dans le monde de votre conscience. Autrement dit, tout ce que vous voyez est en fait la manifestation qui vous semble réelle, de l’état de conscience dans lequel vous êtes. Alors, l’Au-delà obéit à la même règle mais dans une densité différente, car elle n’obéit pas à la règle du corps physique cette nouvelle illusion, elle obéit à la règle du corps astral, mental, émotionnel, spirituel.

La règle est toujours la même. Lorsque vous quittez ce monde, vous allez créer l’apparition de vos croyances dans l’Au-delà. Si vous croyez en un dieu quelconque d’une quelconque religion, il apparaîtra à vous. Il sera la Lumière blanche et pure que vous rencontrerez. Si vous croyez au Jardin d’Eden, vous verrez un jardin. Si vous croyez que votre âme mérite damnation, vous verrez la damnation aussi.

Vous allez traverser donc, dans un premier temps, l’espace de vos croyances après la mort, comme vous l’appelez encore. Cela ne dure qu’un temps.

 

La plupart d’entre vous n’ont pas vraiment de croyance définie. Dans un tel cas, c’est votre Conscience supérieure, votre Conscience supérieure vous recevra dans sa Toute Lumière, dans sa Toute Puissance.

Cette dernière vous montrera votre existence. Vous verrez alors l’énergie, comme si vous y étiez, de tout ce que vous avez vécu. Bien des souvenirs vous reviendront que vous avez aujourd’hui totalement oubliés, mais, dans cette lecture qui est assez rapide, vous verrez chacun de vos actes, chacune de vos paroles, chacune de vos pensées. Vous les verrez en vous autojugeant, il n’y a pas d’autre jugement. C’est vous-même qui allez vous critiquer ou vous féliciter de certains comportements, dont vous verrez parfois les conséquences ou non, en fonction de votre élévation.

 

Les âmes hautement spirituelles vont regarder les sous-conséquences de chacun de leurs actes. Les âmes assez jeunes, n’ayant que quelques incarnations, se contentent d’observer la qualité de l’amour, car vous êtes bien en exercices sur ce plan. Vous êtes bien en exercices sur cette Terre.

 

Chères âmes, cette revue ne sert qu’à pouvoir ensuite discuter de votre vie avec vos guides, avec vos amis de l’Au-delà. Cela signifie donc qu’après cette revue, vous allez passer dans un autre espace, qui ne sera pas simplement celui de votre croyance en l’Au-delà mais, dans ce que j’appellerai le véritable Au-delà.

 

Alors, à quoi ressemble le véritable Au-delà ? À des cités. Cela ressemble un peu à ce que vous connaissez un peu tout de même, vous savez, vous reproduisez souvent le Ciel sur la Terre.

Il s’agit de cités, de cités lumineuses qui n’obéissent pas entièrement à vos règles physiques habituelles bien sûr. Ce sont des cités de Lumière, des endroits où vous continuez à apprendre, à vivre des expériences, des échanges, mais vous n’avez plus de besoins corporels ici, plus besoin de manger, plus besoin de boire, plus besoin de dormir, sauf pour les âmes qui ont eu beaucoup de blessures et qui sont parties avec trop de blessures. Celles-ci passeront d’abord par une étape de soins où leurs besoins « terrestres » seront encore assouvis, mais avec une nourriture divine et des boissons divines.

 

Donc, vous allez retrouver vos amis dans l’Au-delà. Que sont-ils ? Qui sont-ils ?

Ce sont des gens avec qui vous avez décidé de vivre plusieurs expériences d’incarnation, plusieurs expériences de transincarnation, plusieurs expériences dans d’autres dimensions, ou plusieurs expériences en tant que subdivisions de vous-même, mais la chose étant un peu complexe, disons que vos amis dans l’Au-delà sont des êtres que vous connaissez depuis toujours et que vous connaîtrez toujours, et qui sont un peu votre équipe, votre famille spirituelle réelle ; réelle dans le sens qu’elle vous suit dans tous les plans dimensionnels, et que la plupart du temps, vous passez d’une dimension à l’autre en essayant de synchroniser autant de départs, autant d’arrivées.

 

Avec cette famille, des réjouissances ont lieu à votre arrivée car, chaque vie dans la densité terrestre est pénible, difficile ; difficile parce que dans un monde duel, c’est-à-dire dans un endroit où, si vous pensez de manière négative, c’est-à-dire quelque chose qui ne va pas dans le sens de l’Amour, de la Paix et de la Joie, vous le manifestez et vous le vivez.

 

Alors c’est pénible parce que vous êtes tout le temps et sans cesse, et c’est aussi le but d’une existence dans un monde duel, obligés de remonter votre moral, obligés de retrouver la force d’avancer, obligés de remonter à cheval diraient certains, et ce sont cette force et ce courage que vous êtes venus chercher sur Terre, juste la force de survivre, mais la force de vous relever sans cesse. En vous relevant de ces circonstances difficiles, vous puisez en vous une force, un recul et une expérience à nulle autre pareille dans bien des cycles d’incarnation.

 

Ainsi c’est le courage, aussi, que vous êtes venus apprendre, le courage d’aimer malgré tout, de continuer malgré tout, d’avancer malgré tout. Pourquoi ? Parce que vous êtes le tout.

Donc, malgré le fait d’être celui qui crée l’expérience, vous allez dépasser petit à petit ce champ d’expérience pour manifester l’amour où vous voulez, quand vous voulez, comprenant votre force créatrice, comprenant qu’en vous relevant vous créez de nouvelles circonstances. Alors vous n’aurez plus à vous relever, car la vérité vous relèvera.

La vérité, la seule, est que vous êtes votre conscience et vous vivez votre conscience. C’est elle qu’il faut travailler, et une conscience cela se travaille dans l’amour, dans le fait d’aimer pour pouvoir modifier, pour pouvoir changer, pour pouvoir avancer. L’amour reste la clef.

 

Dans l’Au-delà, appelons-le ainsi, vous allez échanger avec vos amis, avec vos frères, leurs différentes expériences. Vous allez un peu vous raconter vos aventures, échanger ensemble pendant quelque temps, pendant le temps nécessaire, le temps de vous revigorer aussi, de vous remettre de cette expérience duelle et de profiter de la Paix du Ciel, de l’Au-delà, de l’autre dimension.

 

Un jour, et c’est vous qui déterminez ce jour, vous parlerez à votre guide. C’est avec lui que vous avez décidé de ce que vous désiriez apprendre sur la Terre, dans une existence ou dans une autre. Alors, avec lui ou elle, bien que ce ne soit pas vraiment une notion sexuée ici, vous allez faire un point là aussi sur ce qui a marché et ce qui n’a pas marché, ce qui vous a fait progresser dans l’amour et ce qui vous a fait reculer un petit peu parfois. Mais quand cela vous aura fait reculer, votre guide saura vous montrer d’autres vies de vous, où cet aspect aura, lui, progressé, car vous êtes la somme de vos existences. Et alors que, souvent, dans cette revue avec votre guide vous vous trouvez un peu misérable, vous avez l’impression de ne rien avoir appris, de ne rien avoir compris, votre guide saura vous montrer d’autres morceaux, d’autres existences.

Cela signifie donc que vous partez d’abord avec l’identité de votre dernière existence, mais qu’à ce moment-là, quand vous allez faire cette revue-là avec votre guide, celui-ci saura vous montrer chacune de vos expériences, à votre rythme d’acceptation. Il vous montrera à quel point finalement vous êtes des êtres très évolués, qui ne pouvaient tout apprendre en une seule expérience, en un seul moment.

 

Cette compréhension est si forte, cette compréhension est si puissante, de savoir que d’une existence à l’autre vous avez progressé, que c’est cette revue-là qui vous pousse bien souvent à vouloir vous réincarner à nouveau, car vous avez la compréhension de l’intérêt de la somme de ces expériences.

Vous en aurez une compréhension que vous ne pouvez avoir aujourd’hui, à l’intérieur d’un seul corps et à l’intérieur d’une seule existence. C’est impossible qu’aujourd’hui vous soyez dans l’acceptation totale de centaines d’incarnations. Cela viendra, cela viendra.

 

À ce moment-là, comme votre engouement à revenir sur ce plan ou sur d’autres sera présent, votre guide tempèrera. Il vous montrera aussi la signification de l’incarnation. Autrement dit, il vous montrera parfois comment les souffrances vous ont fait évoluer, car il veut que vous soyez complètement en paix avant de repartir, complètement certain de votre décision, pas seulement dans l’engouement de quelqu’un qui s’est aperçu que tout cela n’était finalement pas grand-chose, mais dans l’esprit de quelqu’un qui est bien conscient de ce qu’il va faire ou refaire encore et encore.

 

Vous pourrez pour cela avoir le conseil d’êtres très évolués, des anges, comme moi, comme d’autres. Nous avons la possibilité de simuler des morceaux d’existence avant même que vous soyez présents ici.

Nous vous montrerons des simulations, des petits bouts d’expériences, et vous pourrez « jouer » les conséquences de certains de vos choix. Nous vous expliquerons en quoi il ne faut pas oublier l’Amour et ce champ d’expériences.

Certains d’entre vous diront – diraient, diront – je ne sais comment le dire en fait dans notre temps à nous – mais certains d’entre vous donc diront que c’est de la physique que nous faisons avec vous, une sorte de physique de la conscience.

Nous réexpliquerons à quel point vos pensées, vos conditionnements, vont amener l’expérience.

 

Dès lors, souvent vous avez ce désir, que nous comprenons, qui est de revenir sur Terre avec la mémoire d’autres vies. Cela n’est pas possible, car cela rendrait, pour le moment, l’expérience des autres êtres incarnés sur Terre très difficile, très compliquée, trop bouleversante encore pour le moment, mais vous entrez dans une ère où cela va devenir possible.

 

Alors que faire pour récupérer ses expériences d’autres vies, ses apprentissages d’autres existences et continuer à progresser ?

Eh bien, à votre avis ? C’est à nous que vous confiez ces souvenirs, c’est à nous que vous confiez ces expériences. Vous nous confiez ces souvenirs comme une des choses bien réelles, comme des apprentissages bien réels, et vous nous demandez d’être les messagers, les anges de ces expériences.

Ainsi, nous sommes bien les messagers. Nous sommes ceux qui, finalement, reviennent vous porter votre expérience, votre aide, votre assistance, par rapport à ce que vous avez connu dans d’autres existences. Nous pouvons parfois apporter un peu plus de l’expérience de votre existence, mais pas tant que cela.

De la sorte, notre rôle avec vous est de vous aider, oui, mais en vous redonnant finalement des souvenirs d’une expérience du même type que vous nous aurez confiés, car revenant sous le voile de l’oubli, il vous faut des énergies, des êtres, des consciences capables de vous redonner ces expériences de guérison, d’amour, de paix et de résilience, quand vous en aurez besoin. Et nous sommes là pour cela, pas pour faire à votre place et, finalement, pour vous rendre ce qui vous appartient.

 

Si vous avez été guérisseur, les anges guérisseurs vous rendront vos mémoires de guérisseur. Ils pourront avec vous amplifier cette mémoire. Autrement dit, les anges vont amplifier une capacité que vous avez déjà eue, pas une nouvelle capacité mais quelque chose que vous avez déjà. De cette manière, quand vous vivrez cette expérience, vous aurez l’impression parfois que les anges font de grandes choses pour vous et qu’ils vous aident, mais, en vérité, ils vous rendent ce que vous leur avez prêté.

Ils continuent à diffuser le message de votre conscience, de vos vies, de vos existences dans ce monde, dans d’autres mondes, et en continuant chaque fois cette expérience dans un décor différent, pour amplifier votre capacité à aimer, c’est-à-dire votre capacité à devenir Dieu, car Dieu est pur Amour, pure Conscience.

 

Dans ce champ et dans ce moment d’une autre vie, d’une autre expérience, où vous commencez à comprendre à quoi nous servons, nous relaierons avec un grand Amour et une grande Joie vos capacités, et nous les amplifierons.

Nous les amplifierons, car, vous confiez souvent vos mémoires de guérisseurs à Raphaël, vous confiez souvent vos mémoires de chasseurs de la non-lumière – qui existe toujours dans les mondes duels – à l’archange Michaël.

Mais vous confiez cela à des tas d’autres êtres, à des tas d’autres mémoires. À la déesse Athéna vous confiez la justice, la justesse, à Lady Kuan Yin vous confiez la capacité de gérer les pleurs, de gérer les angoisses, de gérer votre stress, à d’anciens dieux vous confiez leurs propres caractéristiques. Tous ces êtres invisibles sont capables de vous les restituer à travers nous, et à travers d’autres êtres d’une autre fraternité.

 

Donc, dans cette histoire de votre vie après la mort, vous voici, après avoir vu vos amis, après avoir revu votre guide, après avoir peut-être décidé de vous incarner, en confiant à des anges la possibilité d’intervenir sur vous, comme des amis que nous sommes depuis longtemps. Vous savez, – permettez-moi cette parenthèse, chers amis – mais sur Terre, ce bijou qu’est la Terre, la majorité d’entre vous, vous avez derrière vous des centaines d’existences, pas une, dix, des centaines d’existences d’autres plans, alors tout vous est pratiquement possible à travers nous, parce que vous avez beaucoup de mémoires, vous êtes des anciens. Certains d’ailleurs à l’autre bout de la galaxie vous appellent les Anciens, les jeunes-Anciens, car votre énergie, votre conscience est ancienne, mais vous avez bien souvent les défauts de la jeunesse dans l’incarnation, même âgés physiquement.

 

Après que vous ayez eu ou non envie de vous incarner, vous verrez des êtres de grande évolution. Ils sont des êtres de pure Énergie. Ils sont les princes de Dieu, diraient certains. Ce sont de grands sages. Souvent, vous les appelez les grands frères d’ailleurs, les grandes sœurs, les Sages.

Ceux-ci discuteront avec vous. Vous entrerez en fusion avec eux. Alors qu’avec votre Conscience supérieure, avec votre guide, avec les anges, vous avez décidé d’existence de manière autonome, comprenant ce qu’il y a à faire, mais un peu seul, eux vous montreront la sagesse de l’Univers.

 

Ils vous montreront – comment vous dire ? – un peu comme sur Terre vous diriez : « ils vous montreront votre avenir ». Non, ces êtres en fait vont vous montrer d’autres plans de Conscience.

Ils ne vont pas se contenter de vous montrer la visée de ce qu’est un amour terrestre, et les conséquences dans le monde matériel physique d’agrandir l’amour – qui est de toute façon un cours obligatoire, mais ils vous montreront des formes d’Amour plus élevées, plus intenses, plus fortes, que celles que vous connaissez sur Terre.

 

Vous penserez fusionner avec eux mais en réalité, vous serez dans leur champ de Conscience, et dans cet état Divin, renaîtra en vous la certitude que la solution ne peut être que commune à tout le Plan d’Incarnation en même temps.

De ce fait, vous ne partirez plus avec des objectifs individuels, mais aussi avec des objectifs collectifs.

 

Qu’est-ce que des objectifs collectifs ? C’est souvent ce que vous appelez votre mission. Évidemment la première fonction c’est d’apprendre l’amour, mais ces grands êtres, ces grands Sages, vous demanderont d’aider une personne ou deux parfois, dans toute votre existence, et ce sera votre mission. Pour d’autres, vous devrez aider, aider bien des personnes, beaucoup. En revanche, ce n’est pas le nombre qui importe, c’est le Plan total divin et votre participation à ce Plan total et Divin.

 

Votre mission n’est pas dans un métier, n’est pas dans une fonction. Votre mission va être souvent dans des messages que vous passez, dans la manière avec laquelle vous passez ces messages. Peu importe la fonction qui porte les messages, que ce soit celle d’un guérisseur ou d’un peintre importe peu. Passer ces messages afin que la communauté s’élève est important.

 

Alors peut-être, par rapport à ce grand être de Lumière qui vous accueille au début, comprenez-vous un peu mieux maintenant ses questions :

  • Comment as-tu aimé ? C’est une question un peu personnelle.
  • Qu’as-tu fait pour ton prochain ? C’est une question un petit peu « missionnelle ».

Question qui appartient à un autre plan, mais ceci, vous le comprendrez plus tard dans d’autres aspects.

 

Ces Sages vous inviteront à prendre le temps de reposer votre âme, à prendre le temps de reposer votre conscience, pour ne pas partir comme cela dans l’engouement, dans l’habitude d’incarnation, mais dans quelque chose de plus profond et de plus sincère.

Et n’en doutez pas, chères âmes, chacun d’entre vous est venu profondément et sincèrement sur la Terre.

 

Alors il est vrai que, comme ce conseil des Sages n’est pas obligatoire, certains d’entre vous ont tendance à repartir assez vite dans un cycle d’incarnation. Et ce sont ces êtres-là qui, bien souvent, ont l’impression d’avoir été jetés du Paradis pour retourner sur Terre, pensant que finalement : « Qu’est-ce que je fais là ? Je n’ai pas de mission. » Bien sûr que vous avez cette mission personnelle d’apprendre encore à aimer ce temps, cet espace. Ce sera relayé dans d’autres canalisations ce qu’apporte l’amour dans votre vie, mais effectivement, vous n’aurez pas vraiment « de mission » pour d’autres personnes. Et alors ? Et alors ?

En étant dans l’amour de toute façon, vous allez aider d’autres personnes. L’univers va utiliser votre personnage. L’univers va utiliser votre identité pour faire avancer d’autres identités, d’autres chemins qui sont à la fois personnels et collectifs.

 

Quand vous vous incarnez à nouveau, vous allez, avant, revoir votre famille d’âme, votre famille spirituelle, décidant avec cette famille de qui va aller dans quelle époque soutenir quel plan de conscience puisque le plan est collectif, et vous allez décider des épreuves plus clairement. Voyez, tout cela prend beaucoup de temps, mais vous aurez tout le temps nécessaire. L’évolution dans l’amour se fera de manière très, très progressive entre différents plans, entre différentes dimensions.

 

Voilà un petit peu ce qu’il se passe de l’autre côté. En définitive, pour certains d’entre vous, vous déciderez d’aider vos frères, vos sœurs d’âmes, depuis le Ciel, depuis l’Au-delà, vous ne désirerez plus oublier.

En conséquence, vous allez d’une certaine façon, devenir leur ange, leur guide. Vous allez continuer à les aider depuis le Ciel, à leur souffler des réponses, à jouer un petit peu notre rôle d’aide et d’assistance, le temps de vous reposer parfois. Et puis aussi, parce que vous savez que, si c’est vous qui connaissez si bien vos frères et sœurs, vous serez plus entendus que nous parfois, parce que vous aurez connu l’incarnation, parce que vous aurez connu cette dimension, et vous saurez, plus promptement et facilement que nous, agir sur les consciences incarnées pour modifier des attitudes, des comportements, et donner des intuitions encore plus fortes.

 

Certains autres d’entre vous désireront s’incarner sur des planètes avec une dualité plus légère, plus simple. D’autres désireront travailler sur des exercices beaucoup plus violents, avec des dualités plus marquées que la Terre. Cela existe.

Et puis comme cela, de dimension en dimension, vous allez encore apprendre à aimer, à reconnaître l’illusion depuis l’illusion.

 

Dans le récit que je viens de vous faire, vous aurez compris que les êtres que nous sommes, les anges, nous qui n’avons que pour très peu été incarnés, notre rôle est avant tout celui de messager. Et nous sommes heureux de vous accompagner, car nous apprenons à travers vous. Chacune de vos expériences devient la nôtre, c’est un peu cela aussi, un égrégore. Chacune de vos pensées dirigées dans le même endroit ira vers le même ange, des anges spécialistes et puis d’autres qui sont un peu plus généralistes comme moi, parfois.

 

Voyez ici que nous sommes là pour vous servir et vous aider. Donc, vous voyez que, lorsque certains vous font croire que nous sommes là pour voler, violer vos énergies, pour vous mettre dans des plans d’involution, pour vous empêcher d’avancer, mon Dieu, quel dommage ! Quel dommage de perdre cette chance que vous vous êtes donné de retrouver votre mémoire ! Vous pouvez faire ce choix, et, si vous le faites en conscience depuis la matière, vous en vivrez les effets.

 

Chers amis, il est intéressant que vous vous intéressiez au monde de l’Invisible, que vous questionniez ceux que vous appelez vos guides, vos anges, et qui viendront, automatiquement rien qu’à cet appel, parce que nous sommes vos frères, vos sœurs, vos assistants.

Si vous avez foi en l’énergie que vous appelez en même temps que nous, nous pourrons renforcer votre propre énergie, votre propre capacité à reproduire l’énergie que vous appelez de nous.

Si vous appelez un ange de guérison, nous renforcerons votre capacité qu’a la guérison de vous traverser. Si vous nous appelez pour résoudre un problème, nous renforcerons la capacité que vous avez à résoudre ce problème, vous, dans l’incarnation, dans la forme, car il vous appartient de vivre votre existence, pas de la faire vivre, cela, c’est ce que vous faites de l’autre côté, mais de la vivre entièrement, complètement, avec courage dans cette époque ; dans cette époque où, encore une fois, tout est fait pour que vous ne puissiez pas avoir l’aide du Ciel.

 

Tout est fait pour vous faire échapper au Ciel. Ainsi, cela ralentit un peu votre progression. Ceci ne la ralentira jamais que d’une vie, mais cela peut vous ralentir un peu.

Cela peut ralentir la progression planétaire, du Plan planétaire, car il existe un plan pour la Terre qui est en pleine évolution, et qui, elle, continue à progresser et qui ne s’en sort pas si mal. Elle est en pleine transformation, elle va bientôt, très bientôt, montrer son décalage dimensionnel, autrement dit, elle va devoir s’adapter à l’énergie de la nouvelle dimension dans laquelle vous êtes depuis quelques années, sans même vous en apercevoir pour beaucoup, mais votre planète est un esprit elle aussi.

 

Tout est esprit, tout est âme, tout est incarnation, tout. Tout est Vie, Lumière, Conscience et Amour, quand on prend conscience de cela, quand on prend conscience d’être constitué de la même matière que la Terre, de la même matière que l’arbre, de la même matière que l’animal, que l’oiseau, que l’enfant, que l’abeille, que le… Tout.

Votre matière, ce qui vous compose a été cela. Chacune des molécules de votre corps a été dans un coin de l’espace ou dans un autre, dans son histoire. Chaque molécule de votre corps contient l’Histoire entière de l’univers, dans lequel vous avez décidé votre incarnation.

 

Et vous vous sentez toujours aussi faible ? Vous vous sentez toujours impuissant ? Vous continuez à dire : « Je n’ai pas le choix. » Vous avez le choix de votre conscience. Vous avez le choix dans l’état où vous êtes, de l’état où vous êtes. Alors, choisissez. Choisissez en conscience, en comprenant que ce qui vous arrive est ce que vous êtes, et demandez notre aide. N’oubliez pas à quoi nous servons.

 

En vous expliquant un petit peu ce qui peut se passer de l’autre côté du voile, j’ai voulu aujourd’hui replacer ce que sont les anges que nous sommes, et à quoi nous servons.

Alors appelez-nous. Nous existons pour tous ceux qui croient en nous. Sinon, trouvez la croyance sur laquelle vous appuyer et qui peut vous aider.

 

Trouvez en vous la force et l’énergie de croire et d’avoir confiance, confiance absolue dans le fait que vous pouvez changer votre plan d’existence, et le plan d’existence de bien des personnes.

 

Chères âmes, le Plan divin qui est à l’œuvre vise à vous donner, un à un, tous les attributs du Père céleste, tous les attributs de Dieu, comme vous l’appelez.

 

Cette Conscience universelle et absolue vous observe. Elle ne vous juge pas. Elle ne vous condamne pas, car on ne juge pas une illusion, on l’observe simplement. Mais elle est utilisée, tout est utilisé pour vous faire avancer en conscience, et j’espère que vous comprenez maintenant ce que signifie avancer en conscience, élargir sa conscience, comprendre qui vous êtes vraiment.

 

Comment as-tu aimé ? Qu’as-tu fait pour ton prochain ?

 

Chers amis, profondément et sincèrement, je salue le choix que vous avez fait de vous incarner. Ce n’est pas un choix facile, même s’il a l’air de l’être dans mon histoire. C’est un choix qui est raisonné de votre part, raisonnable, intelligent, parce que c’est un choix qui vous apportera beaucoup d’énergie dans notre plan.

 

Soyez courageux, valeureux. Assemblez-vous. Ne prêtez pas de pouvoir à ceux qui essaient de vous faire peur, ou de vous faire croire que vous n’en avez aucun de pouvoir, aucune capacité.

 

Cela vient en son temps, cela vient en son heure. Cela vient lentement et cela vient à la vitesse de votre acceptation. Alors acceptez-vous, acceptez-nous, et soyez heureux, car, oui, on peut aussi être heureux sur la Terre.

 

Bénis soyez-vous. Notre aide vous est due et nous vous aimons, comme frères et assistants, et sœurs bien sûr.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  ce site  https://sylvaindidelot.com
  • que vous mentionniez le nom de Sylvain Didelot

Video Disponible ici : https://www.legrandchangement.com/viewproduit.asp?i_forfait=79286&i_catego=56249

Commentaires