SYLAH – Exercices de respiration. C’est cela notre invitation, à changer un peu votre monde pour pouvoir ensuite changer le monde.

10 avril 2022 9 Par sylvaindidelot

partie 2/2

Canalisation publique du 5 avril 2022 par Sylvain Didelot, retranscrite par Marie-Claire.

 

Bonsoir les amis. Je suis Sylah. Je suis sans doute l’énergie la plus proche de Sylvain, car je suis ce qu’il sera, quelque part.

J’aimerais poser quelques exercices avec vous, quelques-uns de ces « comment ? » que vous émettez si souvent. Cette question n’est pas celle qui a le plus de sens, mais elle a sa place. Elle a sa place dans votre vie.

Commençons simplement. L’archange vous a demandé de respirer, alors respirons.

Chers amis, nous allons essayer de garder le corps droit,

et nous allons en conscience, par le nez si vous le pouvez ou par la bouche, inspirer lentement, un peu plus profondément,

et nous allons expirer, pour le moment, à peu près au même rythme.

 

Permettez-vous de faire quelques respirations en ce sens, peu importe le temps qu’elles durent. Essayez de faire durer l’expiration aussi longtemps que l’inspiration.

 

Maintenant, dans votre respiration, entre l’inspiration et l’expiration, posez un temps d’arrêt, et pendant ce temps d’arrêt, pensez à ces mots : Je Suis, I Am.

 

Vous inspirez.

Arrêtez. Vous pensez : Je Suis. I Am.

Vous expirez.

Faites une pause entre l’inspiration et l’expiration, et vous pensez encore : Je Suis. I Am.

 

Faites-le un peu.

 

Prenez votre temps.

 

Poursuivons cet exercice.

Au moment où vous inspirez, vous dites dans votre tête, ou physiquement :

Paix, Amour, Lumière.

C’est dur physiquement, mais pensez-le.

 

Donc, vous pensez à l’inspiration : Paix, Amour, Lumière.

Vous vous arrêtez en pensant : I Am, Je Suis.

Et à l’expiration, là, vous pouvez parler : Paix, Amour, Lumière

et dans une pause, entre l’inspiration et l’expiration, vous redites : Je Suis. I Am.

 

Alors faites-le.

Paix, Amour, Lumière    [ Inspiration ↑]

I Am. Je Suis    [ pause ▬ ]

Paix, Amour, Lumière    [ Expiration ↓]

Je Suis. I Am.    [ pause ▬ ]

Paix, Amour, Lumière    [ Inspiration ↑]

I Am. Je Suis    [ pause ▬ ]

Paix, Amour, Lumière    [ Expiration ↓]

Je Suis. I Am.  [ pause ▬ ]

Paix, Amour, Lumière    [ Inspiration ↑]

I Am. Je Suis    [ pause ▬ ]

Paix, Amour, Lumière    [ Expiration ↓]

Je Suis. I Am.    [ pause ▬ ]

 

Ne vous contentez pas de prononcer les mots.

Paix doit éveiller en vous un sentiment de paix.

Amour doit éveiller le sentiment d’être relié.

Et Lumière doit laisser filtrer en vous la Connaissance divine.

 

Soyez conscient dans cet exercice puissant.

Paix, Amour, Lumière    [ Inspiration ↑]

I Am. Je Suis   [ pause ▬ ]

Paix, Amour, Lumière    [ Expiration ↓]

Je Suis. I Am.    [ pause ▬ ]

Paix, Amour, Lumière    [ Inspiration ↑]

I Am. Je Suis    [ pause ▬ ]

Paix, Amour, Lumière    [ Expiration ↓]

Je Suis. I Am.    [ pause ▬ ]

Paix, Amour, Lumière    [ Inspiration ↑]

I Am. Je Suis    [ pause ▬ ]

Paix, Amour, Lumière    [ Expiration ↓]

Je Suis. I Am.    [ pause ▬ ]

 

Faisons ensemble cet exercice deux minutes. Ressentez cela.

 

Reprenez une respiration normale.

Laissez votre être, votre corps, aux énergies que vous venez de recevoir.

Accordez-vous la diffusion de cette énergie dans tout le corps.

 

Maintenant, sans que vous sachiez de quoi nous parlons car ce n’est pas nécessaire, vous pouvez placer vos mains vers le ciel, avec ou sans appui selon vos douleurs potentielles,

et dites-vous, à l’intérieur de vous : Je reçois la Lumière

Vous respirez normalement,

vous êtes juste dans l’intention de recevoir la Lumière, la Lumière Divine, la Connaissance peut-être, mais pensez Lumière avant la Connaissance :

Je reçois la Lumière

Acceptez-la les amis, elle ne peut vous être refusée.

Acceptez les effets énergétiques,

acceptez les émotions qui vous traversent, laissez-les vous traverser,

laissez-les vous libérer,

et poursuivez cet exercice un peu.

 

 

Dirigez vos mains maintenant, vers votre corps.

Continuez de recevoir la Lumière,

et approchez tout doucement vos mains de votre corps, tout en continuant à dire :

Je reçois la Lumière

jusqu’à ce que vos mains touchent le corps,

et quand elles touchent le corps, laissez-les où elles sont

et continuer à dire :

Je reçois la Lumière.

Je reçois la Lumière.

 

Laissez la puissance de cet instant vous envahir.

 

Dans ce même exercice, continuez à laisser vos émotions circuler, laissez-les faire.

Ne vous forcez pas.

 

Portez maintenant vos mains vers le ventre, comme si – que vous soyez homme ou femme – vous portiez un enfant de Lumière.

Posez vos mains sur votre ventre.

Vous continuez à recevoir la Lumière, vous nourrissez cet enfant intérieur.

 

Maintenant, vous pouvez prononcer dans votre mental, ou à haute voix :

Le monde reçoit la Lumière.

Le monde reçoit la Lumière.

 

Si cela vous est plus confortable, vous pouvez mettre une main dans l’autre,

et faire en sorte que vos pouces se rejoignent devant votre ventre, en prononçant cette phrase :

Que la Lumière rejoigne le monde.

Que la Lumière rejoigne le monde.

Que la Lumière rejoigne le monde. Maintenant.

 

Certains d’entre vous ressentiront une augmentation de la vitesse des énergies.

Laissez faire. Laissez-vous faire.

 

Vous pouvez respirer calmement et décider, ici, maintenant, de revenir dans votre réalité.

 

Résumons cet exercice.

Vous inspirez, vous expirez calmement.

Puis, à la fin de chaque inspiration et de chaque expiration, pendant une pause, vous dites : I Am. Je Suis. ou : Je Suis. I Am,

puis, pendant l’inspiration et l’expiration, vous pensez : Paix, Amour, Lumière,

tout en poursuivant vos pauses, en disant : Je Suis. I Am,

pendant quelques minutes.

Puis vos paumes dirigées vers le ciel, les mains sur vos genoux ou en l’air, vous prononcez : Je reçois la Lumière. Je reçois la Lumière.

 

Et de la même manière que quand vous avez dit : « Paix, Amour, Lumière » cela avait un sens, le mot Lumière, ici, est la Présence de Dieu, il est la Présence de l’Amour en chacun d’entre vous. Il est aussi la Présence de la Paix, c’est pourquoi ce mot Lumière est important. Au début, la Lumière fut, parce que la Lumière est Tout,

alors, je reçois la Lumière,

puis vous avez rapproché vos mains de votre corps, vous les avez laissées quelques minutes où elles étaient,

vous les avez posées sur votre ventre,

et alors, les mains sur votre ventre, vous avez prononcé : le monde reçoit la Lumière – Le monde reçoit la Lumière – Le monde reçoit la Lumière.

 

Voyez pendant ce temps et cet espace, pendant le court instant, les quelques minutes qu’a duré cet exercice, votre pensée n’a pas été dirigée vers la guerre. Votre pensée n’a pas été dirigée vers les épreuves financières, climatiques. Votre monde n’a pas été dirigé à chercher un ennemi. Votre monde était Paix, Amour et Lumière. Et c’est cela notre invitation, à changer un peu votre monde pour pouvoir ensuite changer le monde, c’est-à-dire la visibilité que vous en avez.

 

L’archange vous l’a dit, vous allez recevoir ensuite par intuition, la vérité. Vous allez comprendre qui vous ment. Alors vous agirez, voterez, ou penserez, dans le sens de ce qui vous libère. Et puis vous pourrez répandre votre propre Lumière, car après tout, vous êtes ceux qui répandent la Lumière sur cette Terre, pas uniquement ceux qui répandent l’ombre. Certains aimeraient vous le faire croire.

 

Bien sûr, chacun d’entre vous porte une toute petite part de responsabilité dans tout ce qu’il se passe. Cela est vrai. Cela est juste. Mais vous n’êtes pas coupables. Vous êtes innocents. Innocents parce que vous ne saviez pas.

Vous ne saviez pas que vous pouviez penser différemment. Vous ne saviez pas que vous pouvez avoir une action sur le monde entier, en commençant par votre monde. Vous ne le saviez pas et on ne vous le dira pas, de la part de ceux qui veulent vous diriger.

Cela vous sera dit de la part de vos frères et de vos sœurs que nous sommes, de vos guides. Eux, vous le diront, car ils ne veulent pas des êtres qui sont dirigés, ni des dirigeants. Ils veulent des êtres conscients. Ils veulent des êtres vibrants de leur propre énergie, des êtres prêts à partager, partager ce pouvoir, et puis vivre en harmonie avec les autres règnes.

 

Je le répète, le règne humain n’est pas le règne le plus évolué de votre monde. Le règne le plus évolué est le règne cristallin. Ensuite, c’est le règne végétal, ensuite le règne animal et enfin l’Homme.

Oh vous êtes égaux en fait, dans l’énergie, mais disons que les prises de pouvoir du règne humain sur l’Humanité, le refus de cette égalité en fait, fait que les plus humbles sont toujours les plus forts. Donc les minéraux, la Nature, les animaux, seront toujours plus forts que l’Homme, car il n’y a pas d’arrogance dans la Nature.

Elle sait que sa place est une égalité, une tentative d’égalité en tout cas, une tentative de neutralité, même dans un monde qui est duel, même dans un monde qui nécessite, et qui fait vivre à chacun de ses règnes, des épreuves.

 

Le règne humain n’est pas le pire de tous, croyez-le, sachez-le. C’est un règne, qui est aujourd’hui à son adolescence, depuis bien des années, croyant pouvoir prendre le pouvoir, face au Divin qui le traverse.

Alors en reniant le Divin en chacun d’entre vous, par éducation, par bien des phénomènes, vous avez créé des séparations plus fortes encore. Mais ces séparations ne vous ont pas servi, ne vous servent pas. Alors vous sentez qu’il y a une erreur. Quelque chose de faux s’est mis en place.

Pour retrouver ce qui est vrai, pour retrouver les valeurs de la Paix, de l’Amour et de la Lumière, vous traversez ces épreuves.

 

L’archange vous l’a dit, c’est important d’être en paix sur ce chemin. Et on est en paix dans le chemin quand on ne cherche pas à arriver absolument, mais quand on cherche à être bien sur le chemin.

Amusez-vous. Rencontrez-vous. Sociabilisez-vous autant que vous le pouvez.

 

Laissez le monde réel vous envahir. La réalité est simple, elle est joyeuse. La pure réalité simple est joyeuse.

C’est lorsque vous commencez à réfléchir à ce que l’on vous montre, à ce que l’on vous dit, à ce que vous croyez, que vous commencez à être malheureux. Vous êtes malheureux par croyances.

Bien sûr il y a des faits tristes dans ce monde. Bien sûr il y a des faits compliqués à vivre, à entendre, c’est une évidence, mais il n’y a pas que cela. Ne regardez pas que les épreuves, regardez votre Lumière.

 

Regardez à quel point finalement, vous êtes là, vivants, vibrants dans l’énergie de tous ces plans, de toutes ces natures, de tous ces règnes. Vous ne vous inquiétez que du règne humain, mais tous les règnes sont présents à vos côtés. Tous sont prêts à vous aider. Tous sont dans une compassion plus grande que vous ne l’imaginez.

 

Votre Terre est en ascension, pendant que l’Homme se bat. Et c’est une bonne nouvelle que la Terre soit en ascension, car la Mère ne laisse pas ses enfants. Et cette Terre-Mère continuera à vous porter. Elle continuera à porter vos énergies. Elle continuera à vous faire évoluer, bien malgré vous-même parfois.

Bien sûr elle devra continuer son évolution. Bien sûr, parfois cela créera des événements climatiques importants, mais elle le fait dans l’idée du bien de tous, car votre Terre a une âme puissante. Elle œuvre à vos côtés, avec et pour chacun d’entre vous.

 

Dans les exercices qui vous ont été donnés, vous trouverez cette Paix, cette Paix qui est le premier pas.

 

Mes camarades, anges, archanges, Maîtres d’Ascension et guides, continueront à vous parler sans cesse. Peut-être parfois répèterons-nous nos messages, c’est pour qu’ils entrent dans les cœurs, c’est pour que vous compreniez que cette nouvelle religion de l’Amour, réel, est ce qui va créer votre nouvelle Terre, votre nouvel espace.

Vous êtes des enfants de cet Amour-là et vous le resterez.

 

Vous n’avez jamais été abandonné et ne le serez jamais. Voilà quelque chose que nous répétons sans cesse, alors que beaucoup d’entre vous disent : « Vous nous avez abandonnés ! Pourquoi Dieu laisse-t-il faire cela ? » Dieu observe, avec sagesse, ses enfants grandir dans une illusion. Il sait que rien ne peut leur arriver, parce que rien de réel ne peut être menacé.

 

Soyez confiants. L’œuvre se fait. Elle n’est pas terminée. Les épreuves ne sont pas terminées, mais elles vous portent à votre plus grande gloire.

Ceci, s’il vous plait, n’en doutez jamais. C’est cela la foi, la Lumière est toujours là.

 

La non lumière fait ce qu’elle peut, sa lutte sera vaine, car vous êtes la force de Paix et la force d’Amour. C’est ce qui vous compose, et cela ne peut pas ne pas apparaître plus fortement maintenant.

 

Moi aussi je vous bénis.

Moi aussi je souhaite à chacun d’entre vous la plus grande Paix, la plus grande gloire, le plus grand bonheur.

 

Chers amis, nous sommes réunis, toujours.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  ce site  http://sylvaindidelot.com
  • que vous mentionniez le nom de Sylvain Didelot

Video Disponible ici : https://www.legrandchangement.com/viewproduit.asp?i_forfait=79027&i_catego=56249