Conversation avec Sylah , le 3 12 2015

3 décembre 2015 1 Par sylvaindidelot

Bonjour,

J’ai décidé de faire un essai ce matin d’écrire un article à 2 , Sylah et moi.
Alors comme cela est une conversation, la convention “s” pour sylvain et “S” pour Sylah me semble convenir.

s: C’est pas facile d’être conscient de notre inconscience car en fait, on s’aperçoit qu’on croit savoir plein de choses mais qu’en fait, nous ne connaissons que la surface visible des choses. Du coup, ben ok pour l’humilité mais ça laisse une sorte de “goût de subir” les choses plutôt que de les maîtriser.

S: Qui veut maîtriser ?

s: L’ego sans doute mais il nous est demandé de devenir les créateurs conscients des choses.

S: Oui, bien sûr mais vous confondez créateur conscient et conscience du Créateur ?

s: Tu essaies de me perdre ? Je sais bien que le VRAI créateur est la lumière qui nous traverse, que c’est la Source qui, par notre conscience donne du sens à un ensemble d’informations qui pourraient nous permettre “TOUT”. Et nous acceptons l’idée d’une action attachée à la précédente. Je sens que cela est la limite car, effectivement, le “miracle” nous semble impossible car nous voudrions que cela “colle” avec notre réalité plutôt qu’avec la réalité divine du grand tout. Ainsi, si un malade ne guérit pas instantanément de notre volonté c’est parce que nous le pensons et le voyons “malade”, en affirmant sa maladie, nous pensons à un processus de guérison dans le temps plutôt que le miracle qui serait de le “savoir” et non “croire” en pleine santé. On oppose la maladie et la guérison. Cette ambivalence de pensées crée le “temps” entre la maladie et la guérison par exemple. Bref, je me perds dans mon discours, ce que je veux dire, c’est que je sais que LE créateur peut tout mais que notre pensée, nos croyances limitent la vision du créateur, j’ai l’impression que nous sommes plus créature consciente de ses limites que créateur conscient de son acceptation d’une autre création par le divin.

S: C’est long mais c’est juste, si nous vous laissions créer à 100% seul, vous détruiriez ce monde. Le pouvoir divin qui est le vôtre est délivré de plus en plus à “l’humain”. Vous êtes aujourd’hui co-créateur conscient avec votre divinité.
Nous sommes l’énergie de proposition, 90% de vos pensées sont des propositions à laquelle vous décidez de vous associer. Vous n’acceptez généralement que les pensées qui collent à vos croyances.

s: J’ai pas l’impression d’avoir le choix? Vous m’aviez déjà expliqué cela, en plusieurs “temps” et dimensions, vous nous faites un tas de propositions de pensées et nous ne croyons vivre QUE le temps de la pensée que nous avons acceptée. Cela serait mieux si nous percevions les choix ?

S: Oui mais votre choix n’est pas “conscient”, il est la somme de vos “programmes” et “croyances”. Vous croyez être conscient mais vous êtes une information dans le monde des informations.
Peut importe, pour pouvoir agir plus “consciemment”, il faut que vous vous liiez un peu plus à votre divinité. Nous deux, nous pouvons, si nous sommes en contact ensemble avoir un dialogue de “choix” et choisir ensemble.

s: Même pour moi ça semble “nouveau”

S: C’est ici le sens des guides et anges qui disent “appelez nous”.

s: Mais 99% de la population ne vous entend pas et même moi, j’ai pas l’impression qu’on choisisse ensemble ou même que je puisse le faire.

S: Alors sois le laboratoire d’une nouvelle conscience et ça va demander un travail sur la croyance de “pouvoir le faire” .

s: Oui, nous verrons cela mais pour les autres.

S: Connais tu le sens de la prière ?

s: En gros, tu me dis que si les gens prient, il obtiendrons ce qu’ils désirent ?

S: Si leurs actions collent à la pensée et s’il n’y a pas plus de pensées “je demande mais c’est pas possible”, que la pensée “c’est possible et merci de votre aide” OUI, ils obtiendront car en cela réside la loi “Demandez et vous recevrez” émoticône wink

s: J’ai bien aimé cette conversation qui me laisse déjà sur pas mal de fiches de réflexions ….

S: D’actions Sylvain, pas de “réflexions”….

———————-
Bon, hé bien maintenant, vous savez le type d’échanges que je peux avoir avec Sylah, bonne journée à tous émoticône wink

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site https://sylvaindidelot.com

Photo de Sylvain Didelot.
Commentaires