Lady Nada 04 09 2019 – Connecter l’étincelle de Lumière en chacun

5 septembre 2019 2 Par sylvaindidelot

Lady NadaConnecter l’étincelle de Lumière en chacun

Canalisation par Sylvain Didelot, retranscrite par Marie-Claire

 

Bonsoir à vous, Êtres de Lumière et d’Amour. Je suis Lady Nada.

Je suis présente ce soir pour parler encore, et encore, et encore avec vous du développement de l’Amour en vous, de la croissance exponentielle de cette énergie d’Amour dans votre existence.

Votre monde semble, de l’extérieur, vivre des choses particulièrement pénibles. C’est une apparence.

C’est une apparence parce qu’en vérité, tout est déjà en train de se transformer, en train de se transmuter. Toutes les vieilles promesses prononcées par nous, par d’autres entités, par d’autres énergies depuis pas mal d’années maintenant, commencent à être tenues.

Vous les voyez les choses changer, vous les voyez les prises de conscience arriver, vous les voyez ces énergies qui deviennent de plus en plus denses, ces êtres qui naissent maintenant et qui s’élèvent dans la matière, tout en ayant cette profonde conviction d’être des êtres naturels, incorporés à la nature, non séparés. Alors, votre planète s’éveille à une conscience écologique.

 

Malheureusement, la plupart des humains pour s’éveiller ont besoin d’une crise, d’un évènement dur dans leur vie qui leur permet de prendre conscience, de poser une volonté à changer, parce que la crise impose le changement.

Alors oui, on pourrait dire que Gaïa, la planète, cette Terre semble vivre des moments très difficiles. En réalité, sa transformation est pour une nouvelle respiration, une nouvelle énergie alors que vous voyez ce que vous appelez le poumon de la Terre disparaître en partie. Cela va être régénéré. Vous vous êtes beaucoup inquiété pour cela et nous vous remercions de l’énergie, nous avons reçu vos prières et nous aidons dans cette œuvre de restauration d’énergie.

Malgré tout cela, les êtres humains ont oublié que le véritable poumon de la planète vient de la mer et que le plancton dans l’eau est ce qui produit plus d’oxygène qu’autre chose actuellement, par des effets de compensation qui n’ont pas encore été bien mesurés.

La mer, l’eau est un symbole très important, très très très important car c’est grâce à cette énergie liquide qu’est l’eau que nous transformons votre monde, que nous transformons votre corps, que nous transformons l’énergie.

 

Alors, pour que s’éveille l’Esprit de cette planète, l’Essence de cette planète il nous faut quatre éléments.

Le Feu : ok. Vous l’avez vu le feu malheureusement.

L’Eau : vous avez déjà perçu, durant quelques années, des vagues gigantesques s’élever correspondant aussi au soulèvement de la terre.

L’Air : par des tornades ;

et la Terre : par des tremblements de terre.

 

Donc vous aurez compris que les quatre éléments s’éveillent et dans une conjonction temporelle assez proche.

Vous n’avez pas tout vu encore, il y a d’autres conjonctions de ce type d’évènements qui vont être là pour symboliser, dans l’ordre, le feu, la terre, l’air et l’eau.

 

Mais ici, vraiment, sincèrement et quoi qu’il arrive, gardez mes amis, mes amours, un esprit calme et clair. Ne soyez pas dans la dualité de trouver cela mal.

Plus vous acceptez ce qui est, plus vous acceptez ces transformations et plus la transformation est rapide, plus, j’allais dire l’accouchement de ces énergies, sera rapide.

 

Bien sûr tout est fait pour minimiser ce que vous appelleriez des dégâts dans ces circonstances car, cette planète est quand même la vibration de la Terre-mère, elle est la vibration de l’énergie qui vous porte et c’est important.

Il faut marquer, marquer et marquer encore ces symboles de transformation tant que l’humain ne sera pas capable d’un mouvement de conscience, on va dire beaucoup plus général qu’il ne l’est aujourd’hui.

 

Alors mes amis, c’est à l’Amour que je vous invite, à la compassion que je vous invite :

« Souffrir avec ». Souffrir dans le sens de transformer, de ce qu’est l’élément le soufre pour l’alchimiste : je me transforme.

On me donne le symbole, on me dit « un poumon brûle », cela signifie que je dois respirer dans ma vie, voir ma liberté de manière différente.

La Terre s’élève et bouge, cela signifie que moi aussi je dois être prêt au mouvement et je dois bouger, pas stagner, pas vouloir que les choses ne changent surtout pas, surtout quand elles sont super confortables.

L’air, le mouvement encore une fois, extérieur celui-là, lui va m’inviter à ne pas bouger malgré ce qu’il se passe autour de moi, autrement dit quand je dis ne pas bouger, à garder fixe votre objectif d’entrer dans votre nature divine parce que c’est l’occasion qui vous est offerte en ce moment par l’Univers, entrer dans votre nature divine. Gardez cet objectif. Alors des choses sembleront bouger à droite, à gauche, sembleront vous contrarier ou empêcher cela, ces forces-là, ces résistances-là ne peuvent durer, ne peuvent pas durer.

Ces énergies, ces ombres, ces entités d’autres temps, d’autres espaces, mènent leur dernier combat et vous aussi. Je laisserai Mickaël, qui va vous parler après moi, parler de ce combat, parler de cette énergie, j’allais presque dire de cette énergie finale.

Et puis l’eau, elle vient nous rappeler comme cela combien nous sommes débordés par nous même parfois, combien nous pouvons nous renouveler.

 

Ce sont ces symboles qui sont toujours présents depuis toute l’éternité de votre monde, l’éternité connue, l’éternité consciente. L’être humain n’est pas un être récent sur votre planète, vous êtes là depuis si longtemps, tellement longtemps.

 

Alors, encore une fois, pour que tout ce qu’il se passe, quel que soit le type d’évènement, glisse sur vous, la clé est l’Amour.

Un Amour grand, un Amour puissant, puissant dans l’idée de « je ne verrai rien d’autre que l’Amour en l’évènement, en mon frère, en ma sœur. Je chercherai en chaque situation l’étincelle divine car elle est là. »

C’est l’Etincelle Divine, c’est cette Source qui a créé l’évènement, parfois par votre pensée, parfois par sa volonté directe mais de toute façon l’évènement est divin, alors « je regarde la Lumière dans un évènement. Je peux regarder la Lumière dans une personne. Je peux regarder la Lumière quand elle est déjà existante dans la Nature. » Chaque brin d’herbe a une luminosité intérieure, une force de vie immense. Observez la Lumière en chaque chose.

 

Voilà qui me permettrait peut-être de redéfinir l’Amour, parce que si vous comprenez que vous aussi, votre Essence lumineuse, votre cœur ouvert à l’Unité représente aussi une grande Lumière alors, vous l’aurez compris, vous pourrez associer votre Lumière à la Lumière perçue de l’évènement, à la Lumière perçue de la personne – quel que soit son état dans ce que vous appelez la maladie, quel que soit son état dans ce que vous appelez du stress, de l’angoisse, de la peur, il y a toujours, il y a toujours une Lumière en chaque chose.

 

Chaque particule de ce monde, chaque particule vivante est incrustée de la Vie Divine. Plus vous vous connecterez à cette vie divine, à cette vie simple, à ce qui est déjà là et plus la Lumière en vous va grandir, plus votre énergie va grandir, plus votre conscience va grandir.

Alors quand les choses se passeront, quand les évènements arriveront vous serez observateur. Vous n’amplifierez pas, en croyant bien faire.

Vous serez observateur. Vous serez dans une sorte de silence mais voyez, c’est un silence agissant car, ressentir la connexion avec un évènement même néfaste, génère de la Lumière.

 

 

Alors, ici et maintenant nous pouvons faire cet exercice ensemble.

 

Fermez vos yeux.

Pensez, sans jugement, à cette Amazonie qui brûle, à cette forêt qui a brulé ou qui va continuer à brûler.

Pensez-y, ne jugez pas ce qui s’est passé, observez les choses simplement en vous.

Positionnez déjà ce paysage, cette énergie en vous, ne mettez pas votre jugement en route – je vous entends : c’est pas bien, c’est pas grave – non, aucun jugement, observez.

Observez et maintenant regardons un arbre calciné, un arbre qui s’est presque transformé en charbon de bois tellement il a brûlé.

Plongeons à l’intérieur, à l’intérieur de cet arbre, dans le carbone de cet arbre. C’est facile ici presque de trouver la Lumière car je me souviens qu’un diamant n’est jamais que du carbone compressé.

Alors je veux transformer cet arbre en diamant, telle est ma volonté, comme je pourrais transformer un évènement en diamant pour en voir l’éclat, pour en comprendre la Source.

Et dans cette expérience, voyez un éclat de Lumière, une étincelle de Lumière, une pointe de Lumière.

Observez-là.

Voyez comme cette Lumière reste éblouissante, immensément pleine malgré l’état apparent extérieur.

 

Pour ceux qui ne l’ont pas trouvée, zoomez, zoomez, zoomer, zoomez encore.

Entrez, entrez, entrez dans l’énergie, entrez dans la matière et vous verrez que l’atome de carbone est encore vivant.

Entrez jusqu’à ses mouvements des atomes si nécessaire.

Trouvez la Lumière, creusez encore, encore.

 

Pour ceux qui l’ont déjà, commençons à amplifier cette Lumière.

Faisons-là jaillir de ce petit morceau de carbone, de bois carbonisé.

 

Ah mes amis, voyez-vous maintenant ce splendide éclat de Lumière qui fonce droit vers le ciel ?

Voyez-vous ce feu jaillissant de l’Amour divin vivant chérir dans le ciel ?

 

Posons maintenant la main sur notre cœur – celle que vous voulez.

Reconnaissons en nous cette même étincelle.

Ouvrons notre cœur divin à la réalité de l’Amour que nous avons pour cette Lumière – quel que soit son état de matière, quel que soit son état originel.

Observons l’Amour que nous avons pour elle, pour cette énergie, pour cette Lumière.

De ce point de Lumière dans le corps de l’homme que vous êtes ou de la femme que vous êtes, faites jaillir ce propre rayon, faites jaillir votre cœur cristallin, votre Triple Flamme, ce que vous voulez, devant vous maintenant.

Ouvrez-vous à la possibilité d’une Grande Lumière.

Concentrez-vous sur le fait que cette Lumière qui émane de vous va rejoindre maintenant le rayon de Lumière de cette petite particule de bois brûlé que nous avons trouvée tout à l’heure.

Et maintenant, amenons Dieu, amenons la Source dans cette réalité par cette prière et par notre Divine Présence Je Suis :

Que s’unissent

mon Amour pour la Présence, ma Présence en l’Amour et l’Amour pour ce bois.

Je ne juge pas ce plan, je l’observe et quoi qu’il arrive

je ne vois maintenant que la Lumière,

que la Lumière qui a émané, qui a jailli et qui a toujours été là

et qui restera toujours là,

impermanente, entière, omnisciente, omniprésente.

Je reconnais que Dieu est là aussi, que la Source, que la Divine Présence I Am est là

dans cet instant présent

dans cette Lumière que je ressens pour moi et pour cet Être de la Nature.

 

Vos mains peuvent picoter car vous recevez l’énergie, vos épaules peuvent chauffer car vous recevez l’énergie.

Vous êtes baigné de la Grâce que vous venez d’offrir à l’Univers et que l’Univers est en train de vous offrir à vous et à cette forêt ici et maintenant.

Laissez cette Grâce corriger les évènements, en changer la vision ou en modifier les augures.

Laissez faire cela pour vous et pour cet endroit.

N’agissez pas, laissez cette Divine Présence agir, cette Présence Supérieure qui inonde de son propre rayon chacun d’entre vous, la situation et vous-même.

Cet Amour est de plus en plus puissant, de plus en plus fort, de plus en plus vibrant. Acceptez-le, vous en êtes digne.

N’essayez pas de corriger quoi que ce soit, laisser faire cette énergie, elle corrigera ce qui est à corriger.

Laissez faire cette Source de Lumière et d’Amour, elle modifiera ce qui est à modifier.

 

Mettez vos mains en prière, devant votre cœur et nous remercions l’Amour Lui-même de nous avoir aidé à partager cette expérience dans ce moment. Une courte expérience mais il me paraissait nécessaire de vous faire vivre ce qu’est devenu l’Amour, ce dont est capable l’Amour aujourd’hui dans ce plan.

 

Chaque particule qui semble mourir en fait, infuse ce monde de sa propre vie, de sa propre conscience. Il ne s’agit pas d’en être digne ou indigne mais de recevoir vraiment cela comme un grand cadeau de la forme pour l’Univers, pour tout l’Univers.

Tout est connecté, tout est interrelié, alors ce que vous faites pour le moindre atome de carbone vous le faites pour vous-même.

 

Mais encore une fois, souvenez-vous dans ce que je viens d’exprimer, la Source agit.

C’est un peu comme si l’être humain aujourd’hui pouvait se contenter de montrer ce qui ne va pas, pas de juger. Je sais, vous allez me dire « mais tout va, alors », non, ce que je veux dire c’est que vous pouvez montrer ce qui semble dysfonctionner et après laisser-faire l’énergie, laissez l’énergie de cette Divine Présence I Am qui vous compose, projeter sur ce monde sa Lumière.

Et puis, dites-vous que vous avez fait ce qu’il y avait à faire parce que si vous devez faire plus, vous ressentirez un élan du cœur, vous ressentirez une action, vous ressentirez ce qu’il y a à faire. J’ai bien dit « ressentir » avant de le savoir. Vous verrez votre énergie se tendre dans une action. Alors, ici, votre cerveau conventionnel intervient pour transformer cette action en quelque chose de tangible dans la matière mais d’abord, c’est une énergie, quelque chose qui vous pousse en avant, qui vous projette sur un résultat laissant l’outil du cerveau qui vous compose, décider et agir en son temps et en son heure, comme outil vers cette réalité-là.

 

Alors, cet Amour puissant que vous pouvez avoir pour toute situation, pour toute chose, vous avez réussi à le sentir peut-être, parce que l’exercice était court mais vous avez sans doute réussi à le ressentir pour un atome de carbone.

Alors, dites-moi mes amis, pourquoi ne le ressentez-vous pas souvent pour un être humain ?

C’est difficile parce que ça bouge, parce que ça parle, parce que ça juge ?

C’est que vous avez oublié de vous concentrer sur ce qui est vivant à l’intérieur. J’allais presque dire c’est la partie « morte » qui vous parle, c’est la partie qui vous semble visible mais celle-là finira par mourir. Plus vous serez concentré sur la partie invisible envers celui que vous avez devant vous, plus vous serez concentré sur son énergie et plus vous serez concentré sur le vivant.

 

Ce monde est comme un monde de zombies. J’entends bien que nous discutons, que nous parlons ensemble mais il s’agit là encore, d’un mode de communication moyenâgeux par rapport à ce que vous allez connaître bientôt dans l’énergie, à l’intérieur.

 

L’Amour qui a inondé certains d’entre vous est sans doute plus puissant que n’importe lequel des mots que vous pourrez prononcer.

 

Je dis cela pour que vous compreniez que l’humain parfois peut s’effacer, juste servir de relais, d’espace, de vision et que la correction de cette vision appartient à la Lumière Divine. Il nous appartient juste de laisser passer cela en nous, pas de le faire par nous-même.

Par nous-même, par vous-même, nous ne sommes rien, vous n’êtes rien, ni nous, anges, archanges, maîtres d’ascension ne sommes rien. Nous sommes aussi les outils de cette Source de Lumière et d’Amour qui nous traverse mais plus nous prenons conscience de cela et plus en vérité, nous pouvons agir.

Le corps humain, l’humain en général se contente de réagir, pas d’agir. L’action vient toujours d’en-haut, la réaction vient toujours d’en bas.

Elle est nécessaire dans certaines situations comme des réflexes conditionnés – que j’entends – mais elle n’est pas nécessaire quand vous voulez avoir une action véritable sur les évènements ou sur ce qui vous entoure.

 

L’action vient toujours d’en-haut, de votre part divine d’abord et puis d’une énergie, d’une Source si profonde et si haute que vous n’arrivez même pas à La nommer parfois. Mais pourquoi La nommer car La nommer c’est encore La réduire.

Alors bien sûr, pour la forme nous L’avons appelé la Source ou Dieu mais quelle réduction, quelle réduction de l’énergie !

 

Connecter l’étincelle de Lumière en chacun, connecter l’âme, la Source profonde de chacun, de chaque chose, de chaque évènement, est un exercice que je vous invite à répéter.

 

Vous le ferez avec ce que vous avez.

 

J’observe ce qui est autour de Sylvain et je vois une pierre, ce que vous appelleriez un caillou peut-être, mais l’étincelle de Lumière elle est là-dedans aussi.

Entraînez-vous d’abord à ressentir l’étincelle de Lumière, à ressentir l’Amour pour des objets inanimés. C’est sans doute plus simple car vous ne mettrez pas en route votre corps mental qui n’imagine pas, même s’il a tort, pouvoir avoir un dialogue direct avec cette pierre. Une pierre qui nécessite aussi la Lumière du Divin pour régénérer son histoire qui peut être pénible.

Celle-ci me raconte comment elle a été arrachée de la Terre, comment pour avoir cette forme elle a été polie et voilà que cette pierre dit qu’elle se sent belle mais qu’elle a souffert et qu’elle demande que cette souffrance soit purifiée. Alors oui, je peux me connecter à cette étincelle de Lumière, je peux ressentir ma propre étincelle de Lumière, me souvenir à quel point Dieu m’aime et à quel point j’aime Dieu – pour prononcer un nom – et laissez cet Être, ce Très-Haut apporter la réponse attendue par cette pierre, apporter la réponse attendue par cet homme et les infuser de la conscience de l’Amour.

 

Ce sont ces mots que je voulais prononcer aujourd’hui, cette invitation à vous entraîner au nouveau monde, à vous entraîner à reconnaître, d’abord encore une fois dans des choses inertes ou dans des situations, l’étincelle de Lumière.

Je vais l’appeler comme cela pour ne pas l’appeler « âme ». Dès que je dis « âme », plein de concepts se mettent en route dans votre esprit. Quand je dis « étincelle de Lumière » beaucoup moins de concepts se mettent là.

 

C’est juste cette étincelle qui relie à la Source.

 

Je reconnais en l’autre cette étincelle,

je reconnais en moi cette étincelle,

je reconnais que la Source est à l’origine de ces éclats de Lumière

et je laisse la Source,

parce que je L’Aime et parce qu’Elle m’Aime,

inonder de Lumière, ce triptyque que je viens de créer.

 

Il est là le secret de toute guérison, de toute Grâce, de toute modification des évènements ou de trame temporelle. Il est dans cet Amour-là.

C’est un peu plus peut-être, complexe j’allais dire, mais ce n’est pas très important les mécanismes.

Mais la Source de ces mécanismes est toujours l’Amour, un sentiment profond, un état d’Être modifié qui change votre vie, qui change une situation, qui change un état chez vous, chez l’autre.

Pourquoi chez vous ou chez l’autre ? Parce qu’il n’y a pas d’autre.

Jamais je n’ai été séparée de cette pierre, jamais je n’ai été séparée du moindre atome de carbone de cette forêt qui semble avoir brûlée. JAMAIS et cet Amour Divin, quand il arrose les deux en fait, il arrose le tout aussi.

Il peut modifier un temps et un espace pour vous amener dans un autre temps et un autre espace plus lumineux, plus joyeux, plus vivant où vous pourrez encore plus facilement trouver l’Amour, dans les animaux c’est si simple, dans la nature c’est si simple, mais finalement l’homme, même si celui-ci ne connaît pas sa nature véritablement reliée à Dieu, véritablement reliée à la Source.

 

Mon message est : Aimez-vous les uns, les autres mais dans les autres, ne mettez pas que les humains. Que tout en vous résonne l’Amour, que tout en vous stimule votre propre Amour.

 

Cette clé ouvrira bien des portes.

 

Vous menez en ce moment des combats invisibles pour beaucoup d’entre vous. Je vais laisser Mickaël maintenant vous parler de cela mais je vous ai donné l’arme la plus puissante qui soit, votre propre Amour pour la Source et l’Amour profond qu’a la Source pour vous, en comprenant que quand je dis « vous », je ne m’adresse pas à ce « je » que vous semblez représenter, je m’adresse à l’Unité que vous êtes, à l’ensemble planétaire même que vous êtes.

 

Merci, merci d’avoir partagé cela et permettez-moi de partager mon propre rayon avec vous.

 

—-
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner
copie aux conditions suivantes:
-qu’il ne soit pas coupé
-qu’il n’y ait aucune modification de contenu
-que vous fassiez référence à mon site http://sylvaindidelot.com/
-conférences: http://sylvaindidelot.com/conferences/

Commentaires