Bonjour, il est assez rare que je vous parle de “canalisation essentielle” mais dans mes séances public à chimay (belgique) et st priest(lyon) je commence à recevoir un enseignement sur une nouvelle vision du temps et de l’espace. Une vision qui éclaire bien des points mais qui peut aussi bouleverser la physique actuelle alors, je pose ici comme une hypothèse de travail ce texte (le premier ce jour, le suivant dans quelques jours) … il y a sans doute de nouvelle méthode et pratique qui peuvent découler de celà et je les reçois avec plaisir, le plaisir aussi de vous les partager.

29 septembre 2018 à Chimay

Message de l’Archange Michael

Canaliser par Sylvain Didelot et Retranscris par michèle canal de lumière

 

Bonjour à vous chers maîtres, je suis l’archange Michael.

 

L’essence de la Divinité, l’expérience de la Divinité passe toujours par l’expérience duelle. C’est-à-dire que aucun être dit illuminé, dit grand maître, dit ascensionné, dit ange, dit archange, principauté, il y en a plein, il y a tout l’ordre hiérarchique des trônes etc, peu importe, chacun d’entre eux est passé par la dualité.

 

L’expérience de la dualité vous ne la comprenez pas de l’intérieur. Il est difficile à comprendre pourquoi vous met-on sans cesse et j’insiste, sans cesse, dans des opposés.

Là dans cette pièce, même si vous êtes d’accord sur le principe, il y a quand même des hommes et des femmes, un haut et un bas, une droite et une gauche. Et c’est dur de vous exprimer que pour nous l’homme et la femme n’existent pas, la droite et la gauche n’existent pas, le haut et le bas n’existent pas.

Vous vivez dans ce monde, vous n’arrivez pas à envisager un autre monde que celui-là.

 

Alors vous créez une illusion. Alors je vais vous rassurer, lorsque vous allez quitter ce plan, vous allez continuer à créer l’illusion d’un haut, d’un bas, d’une droite, d’une gauche, d’un masculin et d’un féminin. Sur un autre plan vous continuerez à créer cela, mais pourquoi ? Parce que c’est bien pratique, bien pratique pour voir qui vous êtes – voir, croire cela pourrait être le même mot – pour croire qui vous êtes. Pour se croire en Dieu et pour être Dieu, il faudrait donc voir comme Dieu, voir comme la Divinité. C’est pour cela que je commence mon discours par vivre l’expérience, vivre la sainteté, vivre la Divinité consiste à regarder le monde avec le regard de votre Divine présence supérieure chers maîtres, j’insiste sur ce mot.

 

Quand je vous appelle, par tous mes canaux, chers maîtres, c’est que vous êtes déjà, donc ce n’est pas une vision à acquérir c’est une vision qui est déjà là, mais c’est une vision qui n’arrange pas du tout le mental. Cela n’arrange pas le mental que tout le monde soit à sa place, qu’il n’y ait pas de bien, qu’il n’y ait pas de mal, qu’il n’y ait pas de positif ou de négatif, cela n’arrange pas du tout le mental, parce que lui il voudrait contrôler l’expérience. Voir l’expérience comme Dieu, n’est pas voir l’expérience comme  une « blonde écervelée » ou Sylvain, mais voir l’expérience comme un enfant, émerveillé de tout ce qu’il voit.

Tout ce qu’il voit est merveille des merveilles, sainteté des saintetés, puisque tout ce qu’il voit a été généré par une pensée. Tout ce que vous voyez a été généré par un corps se pensant vivant, vibrant, ayant émis une pensée. Tout peut être merveilleux, ne serait-ce que regarder votre corps. C’est quoi regarder votre corps ? Vous pensez regarder de la matière mais vous ne regardez que de l’information, il n’y a pas de matière, il n’y a pas d’électron, il n’y a pas de proton, il n’y a pas de neutron, il n’y a rien de tout cela. Tout n’est qu’une information densifiée. Une information densifiée, c’est-à-dire une information à laquelle vous avez donné un poids, entre guillemet, une énergie.

Information + énergie = matière.

Vous vous avez l’impression de matière, alors qu’en fait cette matière n’est composée que d’information, donc la guérison c’est changer l’information, dans la matière. On peut changer l’information dans la matière, on va oublier la matière et on va revenir à information et énergie. Mais voir dans l’état Divin, c’est aussi s’offrir l’occasion de changer sa vue, changer son regard : jusque-là j’ai vu cela, mais en vérité, pour reprendre ces mêmes mots aussi, en vérité tout est déjà là. Le corps parfait désiré, il est déjà là, la réparation parfaite elle est déjà là. Mais vous faites ici face à un autre Dieu dans la pensée, parce qu’en fait la pensée c’est déjà une information qui a une énergie, donc elle est déjà pratiquement dans la matière votre pensée. C’est déjà une information avec une énergie.

 

Donc quand vous vous mettez à penser : ce n’est pas possible, vous matérialisez immédiatement : ce n’est pas possible.

Quand vous pensez : cela va prendre des mois, vous matérialisez immédiatement : cela va prendre des mois.

 

Parce que vous matérialisez le temps aussi.

 

Le temps est une matière, pas un espace.

Une matière générée par de l’énergie et de l’information. Energie + information.

Si l’énergie est à certaine fréquence, vous allez appeler cela des sons, si l’énergie est à une autre fréquence vous allez appeler cela des couleurs, si l’énergie est encore dans une autre fréquence vous allez passer dans des gammes visibles, invisibles, des infra-rouges, des infra-sons, mais si votre vibration est très très haute, cette haute vibration va s’appeler le temps.

 

Donc en fait, vous observez le temps exactement comme vous observez une couleur. Il n’y a pas d’espace entre la réalité et le miracle. Il n’y a pas d’espace entre la réalité que vous percevez comme étant vraie et le miracle d’une autre réalité que vous savez intérieurement pouvoir être vraie. Le seul espace, c’est ce temps.

 

Donc vous allez devoir augmenter votre taux vibratoire jusqu’à la vibration du temps, mais le corps ne peut pas le faire. Seul l’Esprit Saint peut le faire, les miracles viennent donc toujours de l’Esprit Saint.

 

Cela c’est quelque chose que vous avez vu sans le comprendre jusque-là. Les miracles viennent de l’Esprit Saint. Sauf que vous avez cru que l’Eprit Saint, c’était quelque chose qui était extérieur à vous. C’était un être avec qui il fallait disserter, discuter, arriver sans pêcher en espérant que, peut-être, cet Esprit Saint va réaliser votre vœu, alors qu’il le réalise, puisque votre corps c’est déjà la réalisation de votre vœu. Même un corps malade, même une situation difficile c’est déjà la réalisation de votre vœu. Comment pourrait-il refuser le vœu de réparation, de guérison, de changement de vision, souvenez-vous : changer son monde, changer sa vision sur le monde, la vision, je vous l’ai dit, c’est aussi une fréquence, donc tout est fréquence, tout est énergie, vibration, lumière.

 

J’opérerai cet après-midi, avec vous, un échange énergétique dans un cadre de guérison, mais comprenez que le mot guérison signifie juste : m’accorder une autre vision. Le mot guérison et pardon, en fait, ont la même tonalité dans l’énergie.

 

Pardonner, accepter une autre vision, pas se flageller, pas décider à nouveau de rentrer dans ce qui est bien et qui est mal, parce que si vous voulez vibrer à la vibration du temps, vous devrez supprimer la dualité, donc vous devrez supprimer le passé et vous devrez supprimer le futur.

 

Vibrer à la vibration du temps, cela implique de placer son corps dans un autre espace, un espace de paix, un espace de gloire, un espace d’amour, un espace de force aussi. Ce ne sont que des mots, mais ces mots ont déjà une résonnance. Souvenez-vous le verbe est présent et crée sa réalité. Donc quand je dis « amour, paix, joie, lumière », je provoque déjà en votre corps un premier échange, pour peu que vous émettiez une sensation, une émotion autour du mot paix, autour du mot joie, autour du mot amour, et que cela soit non duel encore une fois, souvenez-vous, pour obtenir un miracle vous devez quitter la dualité.

 

Donc quand je prononce le mot amour, c’est le plus simple et le plus compliqué, puisque la solution et la clef est toujours là, puisque dans amour vous avez mis énormément de définition duelle.

« J’aime si », « on m’aime si », « on m’aime quand », « je m’aime si »,  « je m’aime quand », ce n’est pas de cela dont je parle. Quand je prononce le mot amour, c’est pour comprendre que je suis déjà uni à tout ce qui est, je suis déjà uni à tous les temps, je suis déjà uni à tous les espaces, et en mon nom Divin, par la Source, au nom de la Divine présence I Am,

 

Je suis celui qui est. Et quand vous dites cela, vous pouvez reposer en vous la matrice parfaite d’un corps parfait, d’une situation parfaite, d’un environnement parfait. Mais pas parfait comme vous l’avez décidé, puisque là aussi, si vous décidez, c’est que vous êtes dans le jugement. Si vous êtes dans le jugement d’un bien et d’un mal c’est que vous êtes encore dans la dualité, cela ne marchera toujours pas. Mais vous devez comprendre que quand vous demandez à l’Univers et à Dieu, la situation parfaite pour vous, il va le faire. Et s’il s’agit du corps, un handicap peut apporter plus, que la bonne santé parfois, dans l’énergie. Cependant, vous pouvez utiliser votre libre arbitre pour guérir le handicap. Je sais que c’est cela que vous voulez évoquer aujourd’hui. Vous avez compris que certaines épreuves sont utiles, cela vous l’avez déjà compris. Mais je vous explique aujourd’hui que vous pouvez aussi supprimer ces épreuves, ou vivre différemment, ou les supprimer, donc guérir. Pour cela vous devez comprendre que quand vous appelez la matrice du corps parfait, la trame du corps parfait, la vibration, le schéma du corps parfait, ce corps parfait est bien en bonne santé, jeune, vigoureux. Je suis donc en train de vous dire que la matrice parfaite implique un rajeunissement, possible. Ne vous contentez pas de refaire fonctionner le corps, quant à faire soyez jeunes. Voyez comme déjà certains d’entre vous ont imaginé que réparer le corps c’était déjà le faire marcher, tel qu’il est. Et vous n’avez même pas osé espérer avoir 20 ans de moins dans le même exercice. Pourquoi ? Parce que vous avez déjà posé une limite.

 

Qui pose ces limites ? La dualité, le temps, à laquelle vous accordez tellement d’importance  mais je vous l’ai dit encore aujourd’hui, faire un miracle c’est quitter le temps, il n’y a plus de temps. Qu’est-ce qui me sépare de moi maintenant ou de moi avec 20 ans de moins ?

Juste une pensée, donc une information, une énergie, et le temps, mais si j’ignore le temps plus rien ne me sépare. Là, si vous fermez vos yeux et que vous vous observez en pleine santé, avec quelques années de moins pour certains d’entre vous, dans une certaine joie, une certaine forme, quand vous y pensez, là, maintenant, dans votre pensée c’est déjà fait. Qu’est-ce qu’il faut pour qu’une pensée se réalise, je vous l’ai dit toute à l’heure : une énergie en plus, une information, une énergie, la lumière.

 

Et là Dieu dit : Je suis la lumière et la vie. C’est-à-dire que quand j’ai l’information en moi, l’information et l’énergie, c’est-à-dire quand vous arrivez à visualiser ce que vous voulez être, il vous manque juste la lumière pour le faire apparaître dans ce monde. Qu’est la lumière ? C’est vous laissez traverser par l’idée simple que cela est, par l’idée simple que vous êtes entendus, mais sans laisser le moindre doute à l’idée de ne pas être entendus, de ne pas pouvoir être entendus. Il ne doit pas avoir le moindre doute sur le fait que vous êtes entendus, car pour celui qui visualise quelque chose, et qu’il sait qu’il est entendu, tout devient possible. Il suffit d’être, pour utiliser quand même une donnée temporelle, quelques secondes dans cet état parfait, pour commencer à changer la structure de votre corps. Le nouveau programme sera inséré et votre corps n’aura pas d’autre choix que de s’y plier, il s’y pliera parce qu’il est une énergie, et que l’énergie obéit toujours à une structure énergétique et qu’une nouvelle pensée c’est une nouvelle structure.

Cet enregistrement devra être retranscrit pour une fois, parce que je viens de vous donner un cours en miracle.

 

Un enseignement qui  passe par le pardon, qui passe par l’acceptation, qui passe par l’énergie, qui passe par des données bien physiques, et qui vous demande de quitter la dualité. C’est ce qui est le plus dur pour vous en fait, pour vous transformer en maîtres d’ascension, comme vous dites : quitter la dualité. Un maître d’ascension, c’est quelqu’un qui un jour, voit un autre être qui veut le tuer, et qui se contente de dire dans sa tête : si c’est le moment, c’est le moment, sans aucun jugement, parce qu’il sait qu’il est guidé dans l’énergie par une autre énergie que vous appelez ange, et que si c’est le moment, c’est le moment, et que si ce ne sera pas le moment, cela ne sera pas le moment. Donc il y a une certaine, voyez, obéissance à l’énergie. Reprendre le fait que la structure, encore une fois, obéit à l’énergie et à la lumière, donc il ne peut rien vous arriver qui ne soit pas totalement prévu par votre propre Divinité.

 

Et ce dialogue que je vous ai proposé avec la Divinité de lui proposer une autre image, une autre énergie, un autre état d’être, c’est de placer cet état d’être dans la lumière de Dieu, dans la lumière de la présence I Am et cette présence dira toujours : Je suis la lumière, et je vais compléter la phrase :  et je donne vie à ta pensée. Quand ? Maintenant, ici, parce qu’il n’y a pas d’autre espace, il n’y a pas d’autre temps, juste une vibration, souvenez-vous :  la couleur, les sons, les odeurs, les sensations, et si vous augmentez la vibration : le temps, si vous augmentez encore la vibration, et là vous avez l’espace. Même l’espace est une vibration.

 

Vos scientifiques se trompent notamment sur ce que sont les trous noirs. Un trou noir permet d’augmenter le taux vibratoire d’un objet à un niveau pratiquement infini, donc de le faire quitter le temps et l’espace. Ce trou noir devient donc une projection dans le temps et dans l’espace. Oui il supprime la matière mais il ne supprimera jamais l’information. Une information qui peut se recréer derrière le trou noir et cela s’appelle un trou blanc. Donc ces trous noirs peuvent être effectivement des traversées du temps. Il faudrait que vous sachiez quand même que certains des extra-terrestres qui vous visitent, sont en fait vous dans le futur, qui revenez vous voir. Les véritables ponts galactiques ne sont pas des trous noirs, ce sont des soleils. Le soleil est un pont galactique, tous les soleils, toutes les étoiles sont des ponts galactiques, des moyens de passer d’un espace à un autre parce que dans le soleil, où la densité est quand même beaucoup moins forte que dans un trou noir, vous pouvez par contre voyager dans une vitesse qui permet de dépasser l’espace.

 

Il ne modifie pas le temps, mais il va modifier l’espace, et en modifiant l’espace vous passez dans un trou de ver, selon votre vocabulaire, et vous arrivez dans un autre espace. Donc faire un milliard de kilomètres prend à peu près un quart de seconde, parce qu’il n’y a pas d’espace et que le temps est contracté mais il existe encore, alors que dans un trou noir, on peut voyager en avant, en arrière, pour peu qu’on en comprenne le principe. Donc je suis en train de vous parler d’un monde de non-matière depuis la matière, vous l’aurez compris. Je sais que ce que je dis ici est compliqué, n’est pas simple. Mais c’est fini, vous n’êtes plus des enfants. Quand nous avons annoncés que nous allions vous donner des enseignements concrets, ils sont concrets. Ils mériteraient peut-être certains stages certes, mais vous pouvez le faire vous-mêmes, chacun d’entre vous à cette capacité de comprendre intuitivement ce qui a été dit, puisque parfois vous pouvez quand même le laisser digérer par votre cerveau droit, et pas par votre cerveau gauche.

 

Quelque chose en vous là, à cet instant, est en train de dire : je n’ai rien compris mais je sais que c’est vrai. Si vous avez cette pensée en tête c’est que ça y est vous avez compris, vous avez été connectés avec tout cela, donc c’est possible. Ce temps, cet espace, cette dimension est idéale pour cela, et vous arrivez au moment de cette compréhension qui vous amène, chers maîtres, à devenir les maîtres. Quand je dis chers maîtres et que je dis vous l’êtes déjà, je fais moi-même un voyage dans le temps pour savoir que vous l’êtes déjà, donc je vous parle déjà d’un autre temps, je vous parle déjà d’un autre espace. Et ce qui est possible pour nous l’est pour vous, car vous deviendrez ce que nous sommes.

 

Je vous remercie de votre écoute, ici et maintenant.

—-

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner
copie aux conditions suivantes:
-qu’il ne soit pas coupé
-qu’il n’y ait aucune modification de contenu
-que vous fassiez référence à mon site http://sylvaindidelot.com/
-conférences: http://sylvaindidelot.com/conferences/

Commentaires

3 thoughts on “Une nouvelle vision du temps et de l’espace , Canalisation de l’archange Michael 29 09 2018

  1. Merci pour ce message, je fais partie de ceux et celles qui disent : je sais que c’est vrai !
    Il y a deux jours (je vois parfois les décédés), celle qui est venue me visiter, c’était moi même en un peu plus jeune et plus jolie, sereine.. J’étais très étonnée et le message que j’ai reçu.. demain, tu meurs.. Je ne suis pas encore morte, je ne sais pas ce que moi du futur a voulu me dire.. Mais voilà, donc, cela corrobore votre message.
    J’avais déjà fait des voyages dans mes vies passées mais jamais reçu un message de moi du futur. Comme quoi, le temps…

  2. Merci pour ce message ou plutôt cette enseignements que j’avais oublié ou plutôt que je n’avais pas mis ou mal mis en pratique. Car le plus difficile pour moi bien sûr (car nous sommes tous différents et ce qui facile pour l’un peu être compliqué pour l’autre, d’ou l’entre aide) ce n’est pas la compréhension mais la mise en pratique. Abandonner le temps dans un monde ou tout est basé sur le temps cela peu être compliqué. Après ce qui me manquais quand j’appliquais cette enseignement, c’est le fait de ne pas visualiser le résultat comme on le voudrais mais de lâcher encore plus prise car le résultat sera. Je pense que cette enseignements permet de faire beaucoup plus que ces miracles car y parvenir c’est tout d’abord retrouver consciemment son moi intérieur son I AM mème pour une fraction de seconde et à petit échelle bien sûr. Merci archange Mickaël et à toute l’équipe pour cette enseignements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.