moi_divin

Archange Michael le 13 février 2018 Activation ADN de lumière

Channeling du 13 Février 2018

Retranscription de Michèle Grébois (Merci)

Bonsoir à tous je suis Michael,

Voilà longtemps que je ne m’étais pas vraiment exprimé sur ce sujet qu’est votre avenir à travers Sylvain. Vous allez voir, quand j’évoque le mot votre avenir, que je veux évoquer aussi en gros les possibilités de votre avenir, mes chers maîtres, chers amis. J’aimerais que vous compreniez ceci, vous êtes dans une phase, encore pendant quelques temps, pendant quelques mois, pendant quelques années, c’est pour cela qu’on n’a pas fini de la répéter cette phrase, vous êtes dans une phase de construction de l’être nouveau en vous, dans une phase de construction de l’ère nouvelle à travers vous.

Dans ces moments toujours très particuliers se pose la question entre guillemets du moyen d’évolution pour l’être humain, du moyen d’évolution pour des êtres qui sont venus incarner sciemment consciemment la 3ème dimension. Beaucoup de moyens ont été utilisés et sont connus de notre région, de notre dimension pour cela. L’augmentation du taux vibratoire d’une planète , à travers des flammes, à travers des rayons, vous l’avez vécu, c’est déjà traversé, la mise en place de piliers d’énergie humains permettant la liaison entre deux mondes, vous l’avez vécu, c’est déjà là, la mise en place de ponts arc-en-ciel, c’est-à-dire vraiment d’un travail d’âme à âme entre vous et vos frères galactiques, cela aussi c’est en cours, c’est déjà là, donc vous voyez tout est déjà prêt, ce terrain est déjà préparé pour votre avancée, pour votre venue de ce que l’on pourrait appeler la réception des étoiles, la réception de votre propre dimension complète j’allais dire, la dimension complète de votre être, c’est  à dire pas seulement en tant qu’être humain vivant sur terre, pas seulement en tant que terrien,  mais là maintenant vous êtes en train t’intégrer  des dimensions universelles, vous êtes en train de prendre, vous allez prendre  et bientôt prendre conscience de la taille immense de votre énergie, j’allais dire, de votre inclusion dans une assemblée galactique, dans quelque chose de plus grand, de plus vaste pour vous.

La terre vous paraîtra bien petite après tout ce qui peut vous arriver. La terre est un incubateur de Dieu, j’allais dire, vous êtes tous en devenir de toute façon des maîtres d’ascension, des guides, des anges, des archanges, des séraphins des élohim, peu importe le champ entre guillemets d’évolution dans lequel vous pensez avancer, vous allez faire face à ce champ d’évolution. Quand je dis que vous allez y faire face c’est que vous allez y faire face très bientôt. Alors ce très bientôt, je comprends que tout le temps vous  demandiez de notre part une date. 2018, 2019, voici des champs d’expérience propices bien sûr à votre évolution. Je ne vais pas vous donner de date précise, je vais juste vous dire, et cela me parait encore plus important, que tout ce qui va se produire est déjà là, que tous ceux qui doivent se présenter à vous sont déjà là. Alors aujourd’hui mon rôle va être de vous apprendre à entrer en contact avec votre propre guide intérieur, avec votre propre guide. Entrer en contact pas forcément par une canalisation, mais entrer en contact par l’énergie, par la sensation, par le ressenti, par l’émotion diraient certains.

Vous avez tous un ou plusieurs guides personnels, en fait des entités, qui sur un plan que  vous appelez vous supérieurs, mais que j’appellerais dimensionnellement juste un plan dimensionnel différent, vous avez tous une identité Divine, une âme que vous appelleriez supérieure, une énergie supérieure, mais cette énergie supérieure elle est connectée à vous. Vous ne pouvez dire, cela vous l’avez compris maintenant, que vous êtes séparés d’elle, ou qu’elle est séparée de vous. Donc en réalité cette âme supérieure c’est avant tout votre propre guide, c’est à lui, à elle, que vous devez laisser sans doute votre discernement, votre capacité de recevoir les énergies qui sont bonnes pour vous, dans un temps donné, sachant que ces énergies bien sûr peuvent fluctuer de temps en temps. Alors d’abord pour rentrer en contact avec cette énergie je vais ici et maintenant, à l’écoute de mes mots, vous placer dans un champ de protection un champ de protection bleu, un mur bleu, un mur d’énergie.

Je vous couvre de mon manteau bleuet, ceci afin que l’espace que je crée pour cette communication soit un espace sacré et soit protégé d’autres dimensions qui n’ont rien à faire avec vous, qui fluctuent  en ce moment, vous êtes très fluctuant dans l’énergie. Dans cet espace que vous pouvez recréer en m’appelant et en me demandant de le recréer, je vous invite maintenant à respirer, calmement, doucement. Je vous invite à vous préparer à recevoir notre énergie, j’allais presque dire à recevoir notre conscience, à recevoir notre visite. Je vous invite à ressentir les vibrations fortes que je vous envoie et qui en fait correspondent à la vibration de votre planète à l’état final de son évolution dans quelques années. Que ceux qui ne ressentent rien ne s’inquiètent pas, vous êtes déjà harmonisés à cela, quant aux autres vous êtes en cours d’harmonisation. J’envoie à travers votre propre canal, à travers tous les canaux de cet espace et de ce temps, de tous ceux qui le souhaitent, j’envoie l’énergie de lumière, d’amour, de guérison qui vous est nécessaire pour recevoir la guidance.

Dans l’espace vibratoire qui se crée maintenant, je vous invite à vous laisser imprégner de cette énergie qui maintenant descend sur vous de tous les plans célestes, de tous les plans de lumière, de tous les plans d’amour. Laissez-vous aimer, laissez-vous embrasser de cette énergie, laissez-vous un peu nettoyer peut-être de cette énergie. Ceci se produit dans ce temps, dans cet espace, dans cette écoute, dans cette énergie que je porte. Laissez-moi maintenant être votre guide vers votre propre guide. A présent je demande à chacun de vos guides, simples ou multiples, et par multiples j’entends le fait que certains d’entre eux vont se présenter devant plusieurs d’entre vous en même temps, ce qui ne leur crée pas de difficulté, je demande à vos guides de se présenter à vous, ici et maintenant, de se présenter à vous en énergie, et si je fais cela aujourd’hui c’est parce que être présentés à ses guides en énergie, va permettre d’accroitre votre plein potentiel de communication avec eux, donc j’intercède pour vous et avec vous pour que vous receviez vous-même votre propre message, votre propre énergie, vos propres réponses dans ce qui ici pourrait représenter une sorte d’initiation de contact avec vous.

Que ceux-ci s’approchent de vous, et qu’ils posent leurs mains sur vous, afin que vous en ressentiez l’énergie et la force. Ne vous inquiétez pas de sentir ou pas, l’important c’est de rester en réception de l’énergie. Pour ceux qui désirent recevoir une énergie plus forte ou recevoir un message de leur guidance plus clair, je vous invite à répéter après moi ces mots : en mon nom Divin, au nom de la Source, j’accepte de recevoir le message de mon guide lumineux, j’accepte de recevoir les énergies d’amour qui correspondent à mon plus grand taux vibratoire, j’accepte de recevoir la plus grande source d’amour dont je sois capable. Alors je laisse votre guide à présent communiquer avec vous, en pensées, en paroles, en énergies, en couleurs, en vibrations, en coïncidences, peu importe la manière que choisit votre guide d’évoquer sa présence, je le laisse exécuter son œuvre pour vous et par vous aussi. Recevez sa demande d’accepter sa présence.

Merci à vous d’avoir accepté la présence et l’activation aussi de votre ADN lumineux.

Nous pouvons maintenant évoquer les possibilités de cette énergie, de ce codage en vous. Ce codage en vous va vous permettre de recevoir des informations sans le mode de pensées habituelles, vraiment de recevoir des informations sans le mental, de savoir sans comprendre, d’être sans avoir. Il s’agit ici d’opérer en vous un transfert d’informations de manière différente, de vous préparer aussi à une communication différente, de vous préparer en fait à la télépathie, car pour être télépathe vous devez déjà avoir en vous cet ADN lumineux ou ADN diamant, vous l’appellerez comme vous le voulez. C’est ce qui va vous permettre de recevoir des messages sans passer par un filtre trop profond, trop diminué, de ne pas passer par ce filtre que peut être le mental pour vous.

Ce filtre vous servira encore. Le mental en fait a été créé pour gérer, je dirais, les aspects pratiques de votre existence, les aspects simples et pratiques de votre existence. Il est, comme votre langage limité, un moyen de transaction, de communication, entre vous, mais il reste imparfait. La communication télépathique qui peut s’opérer en vous maintenant est une communication en bloc d’énergie, en bloc de mémoire, en bloc d’intensité, mais vous voyez j’entretiens encore ce mot de bloc, pour vous dire qu’en fait vous n’allez pas recevoir qu’une seule information à la fois, un mot à la fois, mais bien parfois des concepts entiers, des histoires entières en une seule fraction de votre temps, de vos secondes, cela va être instantané et rapide. Alors souvent dans cette fulgurance vous aurez l’impression d’être  traversés par une joie, traversés par une connaissance, sans vraiment savoir de quoi il s’agit.

En vérité il s’agira d’une information  qui aura été incluse, engrammée dans votre corps, dans vos cellules, et c’est le corps qui, mis en mouvement va vous restituer sa mémoire, son temps, son espace, ses mots. Cela veut dire que le corps peut tout à fait redistribuer  le message, redistribuer le message dans votre conscience, et il y a beaucoup de messages comme cela qui sont déjà dans votre corps, prêts à être écoutés, pour peu que vous plongiez dans cet espace corporel, et que vous demandiez, dans cet espace, à recevoir toute l’énergie, tous les messages qui vous sont nécessaires. Ne vous mettez pas dans une position de stress ou d’attente trop forte à recevoir le message. Sachez que lorsque vous aurez fait la demande, le message sera déjà réceptionné, déjà il aura traversé le corps et les espaces du corps pour se rendre dans l’espace de la conscience qui n’est toujours pas ici l’espace du mental pensant et agissant, mais bien un espace de lumière créative, quelque chose qui peut vous permettre maintenant de vivre dans la réalité de l’expérience, avant même de la savoir avant même de la connaître. Nombreux seront ceux qui auront des pouvoirs, des dons, des capacités, sans même savoir comment  ceux-ci fonctionnent. Ce n’est pas important, ce n’est plus important.

Maîtres, comprenez ceci, acceptez d’être le Dieu, acceptez d’être le co-créateur de cet univers, acceptez votre puissance. Ne remettez votre puissance à personne d’autre qu’à vous-même. Acceptez donc de vivre votre propre éveil, votre propre réveil à votre conscience Divine sans passer dans les pièges du mental, dans les pièges de l’interprétation, dans les pièges d’une existence illusoire. Acceptez de quitter un peu le monde de la dualité dans le sens, ici, de ce monde correspondant à la cause produisant des effets, acceptez de vivre les effets avant d’en connaître les causes. Comprenez bien que, la volonté Divine, la volonté le message de votre guide était avant tout un message pour vous faire vivre une expérience, pas pour vous la faire comprendre, quelque chose une énergie qui a servi avant tout à vous dire : voilà ce que tu peux ressentir, voilà ce que tu peux être. Nous répétons souvent ce message en ce moment, je le sais, à beaucoup de gens, par bien des intermédiaires, beaucoup de maîtres d’ascension utilisent aussi ces mots, utilisent ce langage. Pendant des années vous avez entendu cette phrase : il sera temps de désapprendre.

Il ne s’agit pas tant d’apprendre, ni de désapprendre en fait, mais bien de quitter le monde de la compréhension pour le monde de l’expérience, de vivre l’expérience avant de la comprendre, de manifester ce que vous êtes avant même d’avoir eu le temps d’émettre le moindre doute vous empêchant de le vivre, car il est là le piège du mental. Vous aviez et vous avez encore tous les possibles devant vous, mais tous ces possibles auparavant devaient passer devant les filtres du mental, oui mais, oui mais, oui mais, ou cela devrait se présenter comme ceci ou comme cela, alors que vous ne connaissez rien à la création Divine, rien. Alors qu’en vivant l’expérience, en vivant le miracle, en vivant quelque chose qui quitte l’illusion et qui modifie, qui bouleverse vos idées profondément, vous n’avez plus le choix de croire ou de ne pas croire, ce que vous avez vu vous pourrez l’interpréter, vous pourrez même après le nier si vous le voulez, mais il n’empêche que vous l’aurez vécu, il n’empêche que vous l’aurez vu et dans les différents espaces futurs de cette humanité, quel que soit le futur que vous choisirez, il sera suffisant pour bouleverser le monde des idées, pour bouleverser le monde de vos croyances, pour vraiment vous faire dire : mais on nous avait dit que ce n’était pas possible, mais on nous avait dit, on nous avait dit, on nous avait dit… Ce qu’on vous avait dit n’était pas faux mais correspondait à la somme de connaissances connues dans votre temps, dans votre espace, mais il y a d’autres temps, il y a d’autres espaces.

Il existe des peuples qui ont une évolution un milliard de fois supérieur à tout ce que vous pourriez imaginer, et j’insiste en disant à tout ce que vous pourriez imaginer. Aucun scénariste de science-fiction actuel dans votre monde n’a la moindre idée des possibilités de ces énergies, de ces dimensions dans l’évolution, aucun. Vous ne pouvez avoir qu’une vague idée, une vague représentation de ce que peut être l’espace Divin qui se met en place pour que vous le connaissiez, cet espace des miracles, cet espace des conséquences sans cause. Vous pouvez le nier, vous pouvez l’imaginer, mais encore une fois quand vous le vivrez, quand vous le verrez par préparation de votre corps, comme nous l’avons fait ce soir, par ouverture de votre esprit, comme nous l’avons fait ce soir, alors heureux seront ceux qui verront avec leurs yeux, ils comprendront ensuite. Beaucoup de gens qui vivent des expériences de notre monde, de votre au-delà, de notre champ dimensionnel ou de  champ intergalactique, ne peuvent se contenter que de dire : c’est tellement magnifique, c’est indescriptible, et c’est effectivement magnifique et indescriptible. Pas descriptible dans vos mots parce que cela n’obéit pas à vos lois, parce que cela n’obéit pas à vos règles, cela obéit à une règle d’équilibre Divine, à des acceptations d’ordre Divines, en vivant de plus en plus de paix, de plus en plus de joie, de plus en plus d’amour.

Voilà ma promesse, voici la promesse que je vous fais, moi, Archange Michael, quoi qu’il vous arrive dans cette vie, quoi qu’il vous arrive dans cet espace, vous allez vers plus de paix, vers plus d’amour et vers plus de joie. Cela nécessitera bien sûr de vous reconnaitre en tant que Dieu, cela nécessitera aussi j’allais dire, de reconnaitre chers maîtres, votre maîtrise, votre plein pouvoir, la possibilité que vous avez d’agir sur ce monde. Non pas en vous rebellant, mais en émettant une énergie d’amour et de paix qui ne pourra que être comprise, sans rébellion, sans utiliser forcément une force brutale, mais une force de l’esprit, une puissance de l’esprit. C’est cette puissance de l’esprit qui aujourd’hui va vous amener aux miracles. Quelle que soit la situation que vous vivez, une maladie dont vous ne comprenez pas le sens, une relation dont vous ne comprenez pas le sens, un travail dont vous ne comprenez pas le sens, peu importe que vous compreniez ou non le sens de ce qui arrive, comprenez qu’ici la question est : à qui est-ce que je donne le pouvoir, quel est le sens de ma maîtrise, que signifie ma présence sur cette terre, je suis venu apprendre à aimer, mais pas à tout accepter.

L’amour unit tout, et comprend que chacun ait son expérience à vivre,  mais l’amour comprend aussi que quand quelqu’un veut quitter une expérience négative pour aller vers ce qu’il appel lui une expérience positive, cela passe avant tout par une expérience de maîtrise de l’émotion, de maîtrise du mental, car c’est lui qui vous joue des tours, vous invitant à rester prisonnier de votre structure. Il ne s’agit pas non plus de faire un saut dans le vide, une sorte de suicide mental j’allais dire, c’est  inutile, cela ne sert à rien. Il s’agit d’éveiller sa conscience, de se réveiller, et de dire : je m’offre maintenant la libération de toute cette expérience, la libération de toutes les expériences. Je guéris tout, je peux tout, car je suis l’émanation de Dieu. Je ne vous dis pas de désobéir à vos lois, ce n’est pas ce que je dis, ce que je dis ici c’est d’appliquer aussi une loi Divine. Cette loi du libre arbitre vous propose de faire vos choix, de demander la transition d’une situation que vous ne comprenez pas vers une situation plus simple, pas de comprendre l’ancienne pour passer à la nouvelle, mais de passer à la nouvelle directement. De même je l’exprime ce soir, nous l’exprimons à travers Sylvain, beaucoup de guides l’expriment à travers lui et d’autres, il n’est plus nécessaire de connaître la source de tous vos malheurs, il est nécessaire de comprendre que vous n’avez plus à les vivre tous ces malheurs, que vous n’avez plus à retrouver toute la leçon pour sortir de cela, et que vous pouvez à chaque instant choisir un choix de vision différent, d’être juste dans l’acceptation de dire : ah bon, ok, très bien, sans chercher à donner du sens à tout, en tout cas pas essayer de donner du sens avec le mental, pas essayer de nourrir ce qui finalement vous a fait autant de mal, un mental dans un monde duel.

Le mental est utile mais le mental peut aussi travailler dans un monde non duel, dans un monde où il n’y a pas de bien et de mal, il n’y a pas de cause et de conséquence, mais juste une expérience qui se vit dans l’argile d’un corps, juste une expérience, juste une illusion, prendre conscience de cette expérience, prendre conscience de cette illusion, respecter son espace vibratoire, comprendre qu’on peut vibrer plus haut dans chacune des situations, comprendre qu’on peut monter son taux d’énergie dans chaque vibration, dans chaque expérience, simplement en reculant un peu du corps, du mental, de l’émotionnel et même du spirituel parfois, en prenant ce pas de recul de dire : je suis tout en même temps, pas seulement cette situation que je vis, pas seulement la personne, le personnage qui vit cette situation, mais je suis aussi la situation, je ne me dédouane pas, je ne m’éloigne pas de cette situation, je sais que j’en suis le créateur, aussi, et comme j’en suis le créateur et la créature, je peux l’annihiler, l’effacer, mais pas d’un geste mental, pas de quelque chose d’illusoire où je me fais croire que cette situation a disparu, mais bien en fait de libérer cette situation et de dire :  ok cette situation elle a un programme, contre ce programme j’allais dire j’ai le virus de ce programme, et contre un virus j’ai le programme qui corrige le virus. Ce que je veux dire par là c’est que vous engendrez toujours le problème et la solution, mais la solution, la plupart du temps, ne viendra pas de l’extérieur mais sera libérée de votre intérieur.

Vous vous autoriserez à percevoir cette nouvelle situation, cette nouvelle énergie, ce nouveau sens en vous, alors autorisez-vous cela, alors libérez en vous cette énergie. Comment ? J’entends encore ces comment, vous voulez encore nourrir le mental en disant comment, j’entends bien cela, et je comprends cela. Alors je vais vous expliquer comment, pas en passant par un processus de pensée qui consiste à dire : allez voyons le positif de la situation etc, cela peut vous enfermer cela, mais vraiment d’aller travailler dans l’émotion, pour essayer, vraiment essayer profondément, même si j’emploie ce mot essayer qui est difficile, mais vraiment d’aplanir la situation émotionnelle liée à ce que vous vivez, supprimer un peu l’émotion. Observez-la mais ne la vivez pas, ne l’incorporez pas comme une vérité, simplement comme un message qui est juste en train de vous dire que c’est agréable ou que c’est désagréable, mais n’enfermez pas cette peur comme étant créative pure, cette angoisse comme étant créative pure, même cette joie même ce bonheur ne l’enfermez pas comme étant immuablement votre création, laissez-la vivre, laissez-la respirer, laissez tout cela en liberté, laissez vos sentiments, laissez votre énergie en liberté. Alors laisser ses sentiments, laisser son énergie en liberté, cela peut être exprimer ses émotions, exprimer ses sentiments, seul ou en groupe, mais en tout cas ne les enfermez plus, n’enfermez plus votre pensée, n’enfermez plus vos émotions, laissez-les libres, écrivez-les, recommencez cet exercice de faire un journal si nécessaire, mais cessez d’enregistrer en permanence dans votre mental des informations qui vous nuisent, qui vous empêchent d’avancer, qui finalement restent encore des problèmes à résoudre, des expériences à ne plus vivre,  ou des échéances dont vous avez peur.

Libérez cela, libérez-le sur du papier, libérez-le en émotion, prononcez cette libération, demandez à votre guide intérieur de le faire si vous ne savez pas comment. Cessez de vouloir en faire quelque chose, cessez de vouloir faire quelque chose de ce que vous êtes aujourd’hui, et acceptez d’être déjà ce que vous serez demain, c’est-à-dire un maître d’ascension, un maître d’illusion, un maître dans la connaissance complète dans un savoir réel de qui vous êtes, pas par des comment, mais par l’expérience. Rien ne vous empêche de guérir toutes vos plaies, rien ne vous empêche de régénérer une nouvelle expérience, mais acceptez-le, ne vous sentez pas indignes d’être ce que vous êtes déjà. N’arrêtez rien dans l’illusion, il ne vous est pas demandé d’arrêter vos médicaments, de tout jeter comme si tout cela était irréel et inutile. L’illusion fait partie de l’illusion, une illusion ne prévaut pas sur une autre illusion, simplement ajoutez en vous cette puissance de Dieu, revêtez votre vêtement de  maître, revêtez votre tenue de maître, ne soyez plus simplement la victime subissant ce monde et essayant par petites touches de l’améliorer.

Comprenez que vous en êtes le créateur magnifique, comprenez que la moindre expérience que vous ayez créée, qu’elle soit positive ou négative, finalement est une ode de joie dans l’autre monde, un espace créatif fantastique, que vous vous offrez en cadeau positif, pas en négation, pas forcément pour apprendre, parfois juste pour expérimenter, et vivre cela, traverser cela, mais sans s’arrêter à cela. Ne vous arrêtez pas à la sensation du corps, ne vous arrêtez pas à la sensation du mental, ne vous arrêtez pas à la sensation de l’émotion. Vivez-la, traversez-la, libérez-la, en la vivant dans le moment présent, en vivant cette expérience en vous unissant à cette expérience, car voilà ce qu’est l’amour. Pourquoi je vous dis cela, parce que plus vous allez faire cela et plus vous allez être compatissants envers vos frères et sœurs de cette terre souffrant eux-mêmes de la même illusion que vous. Ne cherchez pas si vous êtes libérés de cette illusion, à forcément les en sortir. Aimez-les, acceptez-les comme étant eux-aussi votre propre création.

Prenez votre part de responsabilité sur ce qui leur arrive, acceptez d’en être un petit peu le générateur, pardonnez-vous, voyez  en vous-même l’espace que cela libère de se pardonner de l’expérience de l’autre. Voyez en vous-même la possibilité que vous avez en faisant cela, de lui accorder la liberté de vivre l’expérience autrement : je t’ai vu malade, je t’ai cru malade mon frère, mais je me suis trompé, je suis une part de cela et cette part je la guéris, et en guérissant cette part en moi je t’autorise la guérison, je t’autorise une nouvelle liberté, je t’autorise à te voir lumineux, conscient, guéri, je refuse de te voir autrement qu’avec tous les possibles et toutes les libertés, mais je te laisse tous ces possibles, je te laisse toutes ces libertés, je ne te laisse pas dans un choix que je supposerais bon ou mauvais, je te laisse dans ta liberté d’être qui tu veux être et de ne pas être limité, ni par moi, ni par l’espace, ni par le temps, ni par les conditions extérieures que j’aurais, moi-même, manifestées avec toi. Toi aussi je te libère dans le temps et dans l’espace.

Ce que je viens de prononcer est aussi une libération karmique, comme vous le dites. C’est ainsi que j’opère la libération karmique, non seulement en coupant des liens énergétiques, d’un plan à l’autre, de ce plan à une mémoire, mais bien en redonnant à cette mémoire, mais bien en redonnant à cette énergie, la liberté de rejoindre les énergies identiques, les sphères identiques, et en redonnant à l’espace vivant cette énergie, c’est-à-dire vous-même, toute liberté désormais de vivre les choses avec un poids qui n’en sera plus un, que si vous le voulez encore, que si vous voulez régénérer l’histoire, mais c’est votre choix, c’est votre décision. Lorsque vous me demandez de couper les liens karmiques, je le fais toujours, mais si vous avez l’impression que ce lien existe encore c’est que vous l’avez recréé chers maîtres. Je ne peux pas m’opposer à ce que vous ayez encore envie que ce lien existe et persiste, même si votre conscience éveillée semble vous dire que vous n’en voulez plus. Il y a quelque chose en vous qui voudrait que cela serve quand même, qui voudrait comprendre pourquoi. C’est à cette chose-là et cet espace-là que vous devrez accorder votre attention, car il faudra aussi libérer cet espace qui veut comprendre, avant de libérer l’expérience de compréhension j’allais dire, avant de libérer les espaces antérieurs. Autorisez-vous déjà à ne pas savoir, autorisez-vous à vivre, savoir n’est pas la vie. Savoir c’est la conscience de ces comment, à travers le corps du mental, mais savoir à travers un corps spirituel c’est faire.

Il n’est pas question que vous sachiez comment faire un miracle, il s’agit que vous fassiez des miracles. Vous savez, soyons clairs, lorsqu’on vous donne une recette très simple, des œufs de la farine et du lait avec un peu de sucre, selon le nombre d’œufs, la farine, le sucre ou l’eau que vous allez mettre, votre recette n’aura pas du tout le même goût, et vous ne pourrez même pas y mettre le fameux ingrédient magique qui changerait le goût de tout cela. Alors pour prendre mon exemple, voulez-vous fabriquer vos propres crêpes, ou voulez-vous goûter les crêpes les plus bonnes qui soient ? Voulez-vous continuer à préparer une recette, ou pouvoir en servir le résultat quand vous le désirez, sur votre simple demande, en tant que maître de la création que vous êtes, en acceptant de l’être, en travaillant aussi cette pensée d’indignité avec votre guide avec lequel je viens de vous mettre en contact. Vous savez souvent il nous est reproché et il nous est dit : mais j’ai demandé à ce que l’on me montre qui je suis, j’ai vécu encore des choses plus horribles parfois, ou alors je n’ai pas compris mais j’ai vu un peu de lumière, mais…  Tout cela en fait cela vous a  montré qui vous êtes : le créateur.

Ce qui vous a été montré c’était à quel point vous étiez ce créateur. Ce que vous avez perçu arriver quand vous avez dit : montre-moi qui je suis, c’est une accélération du temps, c’est la somme de vos créations qui arrive en plus rapide. Si elles étaient prévues comme étant positives, beaucoup de positif arrive, si vous vous êtes beaucoup, j’allais dire, posés en négatif, alors beaucoup de négatif semblera arriver, mais encore une fois corrigez votre vision : ok c’est génial, on s’est bien amusés, maintenant on passe à autre chose.

Mais pas simplement comme un jeu du mental, mais comme un véritable enfant qui regarde la vie, comme étant le maître qu’elle est cette vie, comme étant l’enseignant qu’elle est. Elle vous enseigne à être ce que vous êtes déjà, elle vous enseigne à voir ce que vous avez déjà vu, à savoir ce que vous avez déjà su, et c’est en cela que le processus d’apprentissage des comment est devenu inutile, car ce que vous voulez aujourd’hui  exercer sur ce monde, vous le savez déjà, vous l’avez déjà fait, c’est à cette mémoire-là qu’il vous faut accéder, à ce temps-là et à cet espace-là, et c’est celui que vont vous aider à rejoindre vos guides.

C’est cet espace que vont vous aider à traverser vos amis, vos frères galactiques aussi qui interviendront parfois, à comprendre que vous n’êtes pas seuls ni dans l’univers, ni dans votre propre univers. Mais soyons clairs, ce qui se passe à l’extérieur c’est ce qui se passe à l’intérieur, donc si vous voyez d’autres entités, d’autres énergies galactiques autour de vous, si vous voyez vos frères et sœurs de lumière qui viendront vous dire que vous êtes plus que des terriens, mais bien des êtres de la galaxie, alors vous aurez compris à l’intérieur que vous êtes plus que ce corps physique de 3ème  dimension, mais aussi un être Divin, en 5ème, 6ème, 7ème, 8ème  et dans l’infini des dimensions. N’oubliez jamais cela, tout ce que vous voyez au-dehors c’est ce que vous êtes au-dedans. Rien ne désobéit à cette règle simple de la vision de qui vous êtes, même si c’est en traversant ce que vous n’êtes pas, et certaines illusions.

J’ai été heureux aujourd’hui de poser mes énergies sur vous, je suis heureux d’avoir eu l’occasion de vous dire à travers mes mots je l’espère, combien je vous aime, combien je me sens uni à vous, combien nous savons aujourd’hui que vous recevez des enseignements de plus en plus riches, de plus en plus puissants dans votre énergie, mais que si vous appliquez ces enseignements, si vous en comprenez l’essence, petit à petit, avec le temps, et par de multiples répétitions que nous opéreront, à travers ce canal ou d’autres channeleurs, alors vous allez tranquillement, doucement vous éveiller. Je dis doucement, car vous savez ce n’est jamais bon de s’éveiller d’un cauchemar très rapidement, mais reprendre la main sur ce cauchemar, en faire un rêve et s’apercevoir que vous avez rêvé votre réalité, c’est un éveil doux, profond, généreux, aimant, qui vous laissera dans la plus grande humilité, sagesse et maîtrise de vous-même. Alors c’est tout doucement que ce processus s’opère, par des étapes comme celles de ce soir. Vous n’êtes pas que ceux qui ont entendu, comme élus, il y en a des milliers,  des milliers d’autres qui reçoivent cette énergie en ce moment, qui la recevront demain, de cette éclipse, qui en fait vient annoncer la descente inconsciente un peu de cette énergie, mais vous l’aurez reçue ce soir en conscience et vous pourrez revivre tout cela.

Merci à vous dans l’énergie et dans l’amour de m’avoir rejoint dans cet espace et dans ce temple, car c’est bien vous qui avez fait un pas vers moi, moi j’étais déjà là, j’ai toujours été là et je serai toujours là pour vous aider, pour vous aimer et pour vous embrasser de mon énergie. Je suis Michael, chers maîtres, je bénis chacun de vos pas.

 

Cercle de prière du 21 2 2018

Sylvain Didelot L’image de l’étoile source est à utiliser temporairement en attendant que nous ayons dessiner en graphisme pure avec les bonnes proportion le symbole donné par les guides. Pour trouver l’étoile source : Allez dans google , tapez “etoile source” en recherche puis si vous cliquer sur “image” en dessous du moteur de recherche, vous trouverez l’étoile
L’image contient peut-être : plante