Bonjour à tous, le message de Sylah du 3 mai a laissé supposer à certains que nous n’étions que des pantins livrés à un joueur suprême. En vérité, il n’en est rien.

plusieurs idées sont exprimées dans ce message :

– “Nous sommes UN”, cette UN-Carnation prend un autre sens dans le message car nous serions effectivement liés dans le temps et l’espace, tous ensemble tous UN, mais les implications de cela sont immenses si nous prenons en compte une donnée oubliée ou peu perçue :

NOUS POUVONS COMMUNIQUER AVEC NOTRE DIVINITÉ

En fait, si nous ne communiquons pas avec cette dimension, elle va utiliser nos programmes, nos ego, nos envies pour essayer de voir ce que nous désirons et IL nous mènera au mieux dans la direction bonne ou mauvaise que nous souhaitons.

Mais, lorsque que nous communiquons avec LUI par la prière, par la méditation, par l’espace du cœur, par l’espace de paix, par le channeling… peut importe…. nous pouvons alors lui demander de modifier la trajectoire souvent défectueuse que nous nous offrons…

On voit ici la puissance de mots tels que ” Que TA volonté soit faite” et non la mienne. “Par moi même, je ne suis rien”, le “Père” peut tout.

Il existe donc une interaction possible, nous ne sommes pas les pantins de qui que cela soit. Nos pensées, nos émotions, nos actions sont, à minima, une communication à notre divinité de nos désirs.

– Si nous sommes tous liés dans le temps et l’espace, non séparés en conscience, depuis que la grille magnétique (voir le travail de Kryeon”) a été rétablie, alors nous pouvons sans doute aussi communiquer avec ces autres “nous mêmes” sur un autre plan de conscience supérieur. Cette communication particulière nous permettant de retirer l’expérience d’autres soi même, nous n’en sommes qu’au début dans les techniques, dans l’appréhension même du concept.

C’est drôle, j’ai reçu ce type de message depuis bien longtemps et j’ai vu hier qu’il y a une série qui c’est inspirée de ce genre de phénomènes (“sense 8”), cela ne peut signifier qu’une chose…; nous y sommes, l’humanité est effectivement passée au niveau 2.0 et nos possibilités de jeux d’amour tous ensemble ce sont bien étendues.

Alors, lié à l’unité que nous sommes et lié à notre Dieu personnel, nous pouvons évoluer de manière différente, plus entière, plus dans la compassion, plus dans l’Amour et … souvenons nous de ces questions qui nous seront posées à l’heure de notre mort : “Comment as tu aimé ? Comment as tu aidé ton prochain ?”….. ces questions aussi prennent un autre sens à la lumière de la nouvelle conscience qui nous est proposée.

Que l’Amour soit notre force d’union et que ceux qui cherchent à séparer ou désunir retrouve la compassion en eux.

Sylvain

L’image contient peut-être : oiseau
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *