Canalisations du 23 09 2016 (Sylvain, Sylah et d’autres EDLs)

L’homme souhaite souvent se révéler à lui-même mais en agissant à sa propre révélation, il se met à utiliser le jugement de la conscience incarnée plutôt que la simplicité de la conscience divine.

Le sens critique, le discernement sont très importants dans votre progression car ils sont les outils qui vous permettront de savoir ce qui est vrai pour vous, à un moment de votre chemin.
L’erreur ici serait de rejeter ce que vous croyez faux tout en considérant que, ce qui est faux pour vous le serait pour la multitude et pour toujours.

Vous ne pouvez exprimer que la relativité d’une personne, d’un peuple, d’un pays ou même d’une planète. Ainsi la Vérité de l’oriental n’est souvent pas celle de l’occidental.
Les habitudes positives de l’un peuvent être les écarts de conduite de l’autre.

La vision humaine est toujours parcellaire pour celui qui n’utilise que les outils de l’incarnation.

Alors, à défaut d’accéder à la vision divine, ce qui est, nous en convenons, difficile dans un monde duel, la conscience humaine évoluerait mieux si elle considérait la liberté des autres comme la porte de sa propre liberté.

Ainsi, dans l’histoire humaine, les plus gros conflits ont été, sont et seront des conflits d’idées.

Si la compassion envers l’être humain et les autres règnes de ce monde mérite vos combats communs car ils vont dans le sens de la conscience d’être UN, le prosélytisme se révèle être un outil allant contre la loi numéro un de l’univers, le libre arbitre.

L’attitude du juste est de faire en sorte d’être le porteur de sa propre parole, d’être au plus proche de ce qu’il pense vrai pour lui-même et que ses gestes reflètent ses propres mots.

Ne considérez pas être attaqué à chaque fois que quelqu’un n’est pas de votre avis, faites d’abord ce qui est juste pour vous-même, il n’y a personne à convaincre dans un monde où vous êtes UN.
En agissant dans le sens de ce qui vous parait juste, à un moment donné de l’existence, en appliquant la loi de l’impermanence, c’est-à-dire en sachant et acceptant que de nouvelles idées, peut être refusées hier, peuvent vous apporter aujourd’hui l’aide le soutien et la voie dont vous avez besoin. Alors vous serez plus à même, dans cette souplesse, d’aller au plus vite vers la paix, l’amour et la joie qui vous constituent vraiment.

Ici est la voie du guerrier de lumière adaptant son chemin à la lumière qui le traverse.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner
copie aux conditions suivantes:
-qu’il ne soit pas coupé
-qu’il n’y ait aucune modification de contenu
-que vous fassiez référence à mon site http://sylvaindidelot.com/
-conférences: http://sylvaindidelot.com/conferences/

L’image contient peut-être : nuit et une personne ou plus
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.