L’état de Paix

Article co-écrit entre Sylvain et Sylah

En dehors de la méditation de ” l’état de paix ” que nous faisons en conférences privées ou publiques, j’aimerais vous expliquer cette “conditions du changement” .

Les conditions de votre bonheur passent toujours par l’arrêt de la négation. On ne peut faire tourner la roue de la peur ou de l’amour/joie que dans un sens. Pour la faire tourner dans un nouveau sens, cette roue doit impérativement arrêter son mouvement pour repartir dans l’autre sens.

Ainsi, l’état de paix est un état qui permet à la roue du mental de cesser de vous conduire à croire que vous êtes le “rôle” mais bien de vous faire comprendre que vous êtes la source du rôle.

Trois conditions sont nécessaires pour ressentir la source de joie en soi.
La première condition est la stabilité, vous devez être le plus immobile possible mais aussi dans les conditions les plus stables possibles, dans le début de votre pratique.

La seconde condition est d’aligner votre conscience à la conscience suprême, de percevoir, d’abord dans la conscience puis dans le corps que vous êtes plus que la pièce qui se joue devant vous. Cette alignement peut être obtenu par la respiration consciente, pas forcément une respiration dirigée au départ mais déjà une vraie attention.

La troisième condition, souvent la plus dure, est le silence. Le silence mental est un état possible mais pas simple alors, ici, nous parlerons de silence pour évoquer de ne pas “attraper” toutes les pensées qui passent devant vous, le silence aussi dans le “non jugement”, laisser son esprit libre du jugement.

En réunissant une conscience qui observe tranquillement,sans juger, et qui se tourne vers le “Christ” en elle, on réunit les conditions de la plénitude, de la vacuité.

Ces conditions sont celles d’un nouveau départ dans la joie alors, nous ne pouvons que vous inciter à être Aligné de manière stable et silencieuse du jugement.

Voici le point de départ, la source de toute gloire, la Paix.

L’image contient peut-être : nuit
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *