Sylah 29 juin 2016

Je suis Sylah,

La nature de l’homme l’amène souvent à croire qu’il est limité.
La limitation ne vient que d’un seul phénomène : la séparation
Cette séparation issue de la peur et de l’éducation amène des effets particuliers sur votre plan car, pour celui qui se sent séparé, en toute chose, il laisse son pouvoir à la multitude qui, dans une sorte de vote de pensées ou de croyances, vient décider de ce qui peut être fait ou pas.

Je vous invite à comprendre votre réel pouvoir sur votre monde pour vous donner une idée de vos « possibles ». Bien sûr, vous allez trouver mon raisonnement bien simpliste en ce jour parce qu’il va s’opposer à pas mal de croyances là aussi mais, voyez ici l’aspect poétique des choses dans un premier temps et enfoncez-vous dans l’expérience :

Celui qui se SAIT non séparé de l’air pourra voler.

Celui qui se SAIT non séparé du temps pourra voir toute époque comme la sienne.

Celui qui se SAIT non séparé des autres humains pourra lire en eux et voir leur innocence.

Celui qui se SAIT non séparé des règnes pourra parler aux plantes, aux animaux et à la matière qui agira alors sous son commandement.

Celui qui se SAIT non séparé des plans pourra communiquer avec les consciences des plans qu’il désire amener à lui dans son enseignement.

Celui qui se SAIT non séparé de DIEU n’aura plus rien à savoir et il se contentera avec bénédictions de simplement ETRE.

Apprendre à faire partie d’un tout, apprendre à se relier à TOUT amènera en vous toutes gloires. Votre expérience sera alors transformée en une expérience d’Amour. Alors que l’ego jouera son jeu à travers vous, vous ne serez plus associé à sa perception et vous embrasserez la réalité que vous amènerez à vous avec une confiance absolue en la toute-puissance de l’Amour de Dieu.

Ce chemin vers vous-même commence par la paix et la gratitude, alors, les premiers miracles apparaîtront à vous et, ce temps est venu, l’espace permettant cela est présent en vous et autour de vous.

Photo de Sylvain Didelot.

Sylvain 27 juin 2016

« Dieu n’est qu’ Amour donc je le suis aussi ».

Cette phrase du « cours en Miracle » vient exprimer plusieurs idées qui peuvent nous aider :

– Ne pas renier Dieu, autrement dit, inutile , sous prétexte de fautes imaginaires, de vous sentir indigne de Dieu (placez ici le nom que vous voulez). En niant Dieu, vous vous niez vous même et vous vous privez de la toute puissance divine dans votre vie. En laissant à Dieu une pensée de séparation, vous créez la séparation. Alors, très vite, vous allez devenir moins divin et moins Amour pour vous même, dans l’apparence seulement, car il ne s’agira que d’un masque posé par vous et en vous.

– Je suis ce que dieu EST alors, dans cette vision fractale et holographique à la fois, il est clair que les attributs divins sont les miens. Je choisis donc l’ Amour , ce lien qui nous relie, car il est ce qui me représente, ce qui engendre en moi le goût d’une vérité profonde dont je ne perçois que la surface le plus souvent.

Plonger dans cette vérité de l’ Amour, de l’être qui accepte ce qui est comme sa création liée à la divinité et sans jugements, alors, toute expérience devient juste une expérience d’amour envers moi même ….

On pourrait croire que le cours nous incite ici à être baba cool et à tout accepter sans le changer. C’est à la fois vrai et faux (comme beaucoup de choses). pour ma part, je veux y voir le fait que la puissance divine peut tout pardonner / corriger.

Si je choisis la « vision du St Esprit », alors, je verrais les événements de ma vie avec plus de recul, je pourrais corriger ma vision pour « les lunettes roses » de la vision positive comme le disent certains.

Je sais que ce message est emprunt de vocabulaire religieux parce que j’ai voulu garder un peu le vocabulaire du cours en miracle mais résumons cette idée très simplement :
« Si Dieu existe, je suis en lui et il est en moi, alors, rien n’est impossible. Si la divinité est avec moi alors, qui peut être contre moi ? »

Bonne journée à tous, avec tout mon Amour.

Sylvain

Photo de Sylvain Didelot.

Mes prochaines conférences en Live sur 2016

Bonjour, Si vous désirez organiser une conférence avec moi sur un événement ou une journée en cercle de sagesse (Satsang) en 2017

N’hésitez pas à écrire à sylvain.accompagnements@gmail.com .

 

 Mes prochaines conférences  en 2016 :

Conférence en belgique le 30 Juillet 2016 à Chimay

Le 17 Septembre 2016 à Ste Marie les 3 moulins (dans la vienne) ;

Le 1er Octobre 2016 à Limoges ; Le 15 Octobre 2016 près de Genève ;

Le 29 Octobre 2016 à Lyon ;  Le 12 Novembre 2016 près de Bordeaux;

Le 26 Novembre 2016 près de Toulouse;

Le 10 décembre 2016 à Paris (13ième)

 

Sylah 14 Juin 2016

Channeling du 14 Juin 2016

Bonsoir, je suis Sylah,

Je viens vous parler moi aussi de changements qui sont actuellement en cours dans cette phase.
Je voudrais tout d’abord bénir toutes ces âmes que nous avons vues passer ces dernières années, toutes ces âmes dont vous pensez qu’elles vous ont quitté trop tôt, mais toutes ces âmes qui ont choisi de rejoindre ce plan lumineux qui est le nôtre, d’aider votre propre lumière à grandir, afin d’aider votre propre plan d’existence à grandir. Sachez à quel point chaque personnage, chaque personne, chaque être qui a traversé le champ dimensionnel pour nous rejoindre, à quel point chacune d’entre elles porte à votre âme à votre cœur à l’énergie même de la planète son énergie et à quel point cela nous a été utile pour construire ces ponts arc-en-ciel, avec Michael.

Vous le savez, je travaille à déjouer certaines ombres, avec Michael, et aujourd’hui le travail est assez particulier parce que nous avons dû, pendant des années, combattre un plan, un plan qui était très proche du vôtre. Ce plan aujourd’hui est beaucoup plus éloigné, il continue à pouvoir inter-agir avec vous, mais de manière très éloignée, il ne peut plus vous prendre d’énergie, que si vous voulez bien lui en donner je dirais .
Cela ne se fera plus vraiment de manière totalement involontaire.
Par contre, l’ombre que vous avez générée vous-mêmes, et ceux qui ont pris en eux ces ombres, ces chemins, ces certitudes qu’ils peuvent avoir, ceux-là réussiront à vous faire croire que ce qui est vrai est faux et vous faire croire que ce qui est faux est vrai.

Alors la réalité elle est toujours dans votre cœur, la réalité elle est toujours en vous, dans ce chemin de lumière qui est à l’intérieur de vous . Que ressentez-vous comme vrai ? Que ressentez-vous comme étant l’amour ? Alors ce mot d’amour englobe tout, accepte tout, mais, ce n’est pas parce que l’amour accepte tout qu’il autorise tout. L’amour englobe toute l’expérience en se disant, et en connaissant, la perfection de tout cela. Je parle d’amour, mais je devrais parler sans doute de l’énergie qui enveloppe votre plan d’expérience. Vous n’êtes pas obligés d’accepter toutes les énergies en vous, de même que vous n’êtes pas obligés de boire toutes les boissons de votre planète. C’est pareil pour les énergies, c’est pareil même pour l’amour, vous n’êtes pas obligés d’accepter toutes les boissons Alors, comme l’humain est un être en évolution, pour qu’il se reconnaisse il devra boire toutes ses boissons, mais, et j’insiste, dans ses multiples vies, et vous avez déjà vécu énormément de vies.
Je dirais que vous avez goûté à tout. Donc aujourd’hui, ne prenez que ce qui est délicieux, ne prenez que l’énergie délicieuse, ne prenez que l’énergie non jugeante, peut-être cette énergie non duelle, celle qui vous amènera à vous dire que chaque chose a sa place.

Et ce qui vous sépare, ce qui est duel, ce qui vous fait séparer une caste d’une autre, ce qui vous fait séparer des êtres d’autres êtres.. cela, peut-être, vous n’êtes pas obligés de le prendre, vous pouvez l’intégrer en vous, sans forcément le voir ou le percevoir. Simplement comprendre à quel point cela a sa place à l’intérieur de vous, simplement comprendre, à quel point finalement, ce que vous aviez voulu juger ou critiquer vous le portez. Vous le portez parce que vous êtes l’essence même du message que vous transportez.
Maître Jésus, dans son incarnation, vous a souvent dit : ne jugez pas ou vous serez jugés. Ceci est vrai, ceci est totalement vrai. Si vous émettez un jugement vous serez jugés. C’est une loi d’équilibre et c’est une loi de l’univers. Alors lorsqu’on dit cela, encore une fois, choisissez le nectar le plus précieux.
Vouloir vous éloigner de gens qui vous prennent de l’énergie, sans que vous soyez en accord avec cela, n’est pas une obligation. Il ne vous est pas demandé ici de faire un don de soi et un sacrifice de soi permanent. Il vous est demandé d’aimer Divinement, de ne vouloir de mal à personne diriez-vous, simplement de ne vouloir de mal à personne et de comprendre ce qui en votre cœur résonne. Alors ce qui ne résonne pas, laissez-le prendre sa place dans l’univers, car sachez-le : tout a sa place, le plan Divin est parfait, les énergies Divines sont parfaites, il n’est pas un mot, pas une phrase, pas une personne qui ne soit pas exactement à sa place… mais, il vous appartient de choisir.

Alors, dans cette notion que beaucoup appelle le discernement, vous comprendrez que discerner peut être « disséquer », peut être « juger », or les guides de lumière, vos religions, vous invitent à ne pas être dans le jugement, vous invitent à ne pas considérer chaque chose comme un extrême. Il s’agit ici d’être tempéré, cette valeur de tempérance elle va être importante, parce que le monde que vous traversez actuellement dans ces modifications d’énergie, dans cette modification d’espace, dans cette modification de temps, parce que vous allez voir que cet espace-temps que vous traversez va vous sembler plus rapide plus lent, plus rapide plus lent, et bien, tout cela va finir par s’équilibrer.
Imaginez-vous, pour faire une image, que vous êtes sur la mer.
A droite : le oui, à gauche : le non, vous savez ces valeurs qui de manière caractéristique énoncent et proposent un jugement. Alors vous êtes sur cette mer agitée, ballottés entre un oui, ballottés par un non. Vous avez envie de vous arrêter sur la berge du oui, vous avez envie, bien sûr, de vous arrêter sur la berge du non, et vous avez sans doute envie de vous y reposer parce que sur cette berge du oui vous ne rencontrerez que des gens qui ont dit oui, et sur cette berge du non vous ne rencontrerez que des gens qui ont dit non. Est-ce que cela va vous aider à continuer votre voyage… connaîtrez-vous le restant de votre route ? Sans doute pas… et c’est pour cela que nous parlons d’équilibre.

C’est pour cela que vous pouvez aller vers une berge, vous pourrez aller vers une autre berge, mais vous comprendrez très vite que dans cette histoire, dans ce jeu de dupe du jugement vous ne pourrez jamais faire votre chemin, et qu’il va falloir être dans l’acceptation, dans l’honneur de ce qui se présente à vous, dans l’honneur de ce qui s’est présenté à vous comme expérience positive ou négative, pour vous dire que tout cela faisait partie du chemin et que vous continuez à avancer.

Certes Seigneur j’ai été ballotté, certes Seigneur tu m’as secoué, tu m’as donné tant d’épreuves, tu m’as donné tant de joie. La véritable route c’est de poursuivre sa route et de ne pas s’arrêter sur un dogme, de ne pas s’arrêter sur un espace, de ne pas s’arrêter sur une position tranchée.

La loi Divine, heureusement, est une loi qui génère l’équilibre entre les forces positives et négatives de votre expérience. Comprenez bien que plus vous serez dans le positif et plus il vous sera proposé d’expériences négatives pour vérifier vos choix, et la même chose de l’autre côté, plus vous serez dans l’expérience négative et plus il vous sera proposé aussi, parfois, et souvent même, des expériences positives. Cela peut vous paraître bizarre, mais vous avez cela en vous comme une certaine impression de vous dire quand les choses vont bien que cela ne peut pas durer, ou quand les choses vont mal cela ne peut pas durer il y a sûrement autre chose derrière. Vous pressentez cela à l’intérieur de vous, vous ressentez cette notion et cette loi d’équilibre à l’intérieur de vous, mais le véritable sage se positionne au milieu, dans cette paix, et dans l’espace de paix qui est le vôtre, il n’y a pas de jugement dans cet espace-là, il n’y a aucun jugement dans cet espace-là, il n’y a qu’un fleuve d’amour qui coule, quelque chose où vous sentirez votre corps bouger, où vous sentirez des fluctuations, où vous sentirez votre mental juger, mais tout cela passera en vous comme un nuage, comme un nuage qui ne cessera de vous persuader que vous avancez.

Celui qui pense qu’il peut reculer, commet sans doute ici une petite erreur pas très grave. Comment pouvez-vous reculer en étant sur la roue de la vie ? Comment pouvez-vous reculer en étant dans le moment présent ? Sans doute n’allez-vous pas aussi vite que vous l’aimeriez, mais vous ne reculez jamais. Chaque expérience est l’exact élément que vous vous êtes proposé à vous-mêmes, chaque expérience que vous vivez est l’exacte expérience dont vous avez décidé l’instant, le temps et l’énergie. Et tout cela est bien sûr proportionnel à la pensée d’un autre moment présent, tout cela est proportionnel à votre envie. C’est-à-dire que, lorsque Jésus disait : si vous jugez vous serez jugés, c’est parce qu’en émettant une pensée de jugement, cette pensée vous revient. Si vous émettez une pensée de paix, cette paix vous revient. Si vous émettez une pensée de guerre, cette guerre vous revient. Et aujourd’hui cela va aller très vite, ce retour va vous revenir très vite. Il ne s’agit plus aujourd’hui de vous dire que vous allez payer dans la vie future ce que vous avez fait de mal dans cette vie, ce que vous avez jugé « mal » d’ailleurs, parce que tout est parfait dans le plan.

Et bien tout cela, aujourd’hui, va revenir très vite à l’émetteur, va revenir très vite dans le champ de pensée qui est le vôtre, dans le champ d’expérience qui est le vôtre. Donc, et c’est là la bonne nouvelle, si tout revient très vite à vous, c’est que finalement vous alignez votre karma très rapidement aussi, en quelques jours, en quelques semaines parfois vous êtes alignés. Mais que se passerait-il si vous restiez dans un état de paix pendant une semaine ou deux, en émettant le minimum de jugement, alors cet état de paix va perdurer et vous allez le perpétuer, sans cesse.
Si vous étiez sans cesse dans un état positif, vous généreriez un état positif, perpétuel, contre-balancé par les autres, encore une fois parce que la loi d’équilibre va vous présenter du négatif même quand vous êtes dans du positif.
Cette loi d’équilibre, si vous ne l’appliquez pas, si votre navire ne l’applique pas, un autre navire viendra vous présenter tout cela, c’est ainsi fait, très équilibré.
Mais il vous appartiendra de dire : ok, non, cela c’est toi, cela c’est ta pensée ou la pensée que tu as acceptée, c’est ton chemin il est formidable pour toi, mais ce n’est pas le mien.
Soyez votre propre maître, le mois de Juin, ce mois que nous traversons vous y invite, à rester dans la maîtrise, à rester qui vous êtes. Si vous êtes ballottés, si vous changez d’avis toutes les 5 minutes, alors vous allez continuer à être ballottés parce que vous ne faites que basculer le mouvement, que prononcer un mouvement de bascule qui va s’amplifier. Soyez honnêtes envers vous-mêmes.
Bien sûr faire des excuses est opportun, lorsqu’on vous a blessé, lorsqu’on vous a jugé. Mais il faut se souvenir aussi que vous avez blessé vous-mêmes, vous avez jugé vous-mêmes. Votre frère, votre sœur, votre monde est le reflet extérieur de votre expérience intérieure.

La seule expérience que nous vous invitons à réaliser, actuellement dans ces temps présents, c’est l’expérience de la paix. Parce que, il est nécessaire sans doute avant de reprendre un nouveau chemin, avant de reprendre un nouveau bateau, un nouveau véhicule, une nouvelle rive, un nouveau paysage, il est sans doute nécessaire de passer par cet état de paix, par cet état de calme. Parce que vous sentez en vous ce besoin de repos, parce que vous sentez en vous ce besoin de respirer, ce besoin d’être dans le calme, ce besoin du repos, ce besoin d’un silence vrai. Quelques secondes, quelques secondes de silence en vous, finalement vous apprennent plus que tout le brouhaha mental que vous essayez de diffuser.

Alors, apprenez à équilibrer vos pensées, à ne pas aller dans les excès, apprenez à être dans l’espace de paix qui est le vôtre. Apprenez à vous relier à votre mental supérieur. Il vous donnera des informations, il vous expliquera comment fonctionne ce monde. Il continuera à être duel, il existera toujours 2 rives, et vous serez toujours sur ce bateau , mais vous saurez comment le diriger, vous saurez quelle est la route la plus stable pour vous, et vous saurez comment vous pouvez aligner votre énergie à celle de l’amour, à celle de la paix.

Souvent l’être humain s’imagine que l’expérience positive pour lui serait un futur qui lui serait agréable. Alors il s’imagine et projette dans le futur son succès, sa gloire, de l’argent, le couple idéal, la maison idéale, des enfants idéaux peut-être, mais cela est projeté dans un futur, cela est du ressort de l’expérience. Ce que vous voulez, en réalité, c’est être en paix, c’est une sorte de joie calme de vous dire : ouah… je suis au bon moment, au bon endroit et tout va bien. C’est cela que vous voulez. Mais vous avez mentalement décidé de : qu’est-ce que je dois faire dans le futur, qu’est-ce que je dois avoir dans le futur pour générer cet état, au lieu de générer cet état pour créer votre futur. Parce que cet état vous pouvez le générer ici et maintenant, mais pouvez-vous ici et maintenant être dans votre futur ? Vous ne vivez qu’un seul moment, le moment présent, et ce moment présent c’est celui qui dirige la barque, c’est celui qui l’envoie à droite ou à gauche.

Le mental supérieur, l’être Un, la volonté Divine, la grâce Divine, l’énergie des Déités, des Dieux, tout cela est très vertical, et tout cela connaît ce changement et connaît le sens de l’expérience humaine comme étant l’expérience de la dualité, certes, mais l’expérience surtout de l’impermanence. Donc cela sait que, stagner sur une seule volonté, que stagner sur sa rive à l’endroit où l’on pense être calme, ou sur un seul objectif que vous pensez être la bonne destination pour vous : tout cela peut très bien rendre la rivière très chaotique parce que vous allez vouloir emprunter des courants, convaincus qu’à droite cela ira mieux ou convaincus qu’à gauche cela ira mieux, sans comprendre que des courants plus faibles peuvent peut-être vous mener au même endroit. Certes, pas dans la temporalité que vous exigez, souhaitez, de votre propre existence, mais dans une temporalité plus raisonnée, plus douce, plus alignée avec le plan de tout le monde, sans bousculer les autres, en leur laissant leur place. En les laissant prendre leur place, la vôtre existe toujours. L’univers est abondance, et l’abondance est possible pour chacun d’entre vous. Il n’est pas de gens élus avec l’abondance et d’autres qui ne l’ont pas. Ça c’est une croyance qui vous a été implantée, depuis toujours. C’est faux.

L’univers est pourvu de tous les délices, de toutes les grâces. Alors souvenez-vous que dans ce combat d’ombre, votre propre ombre est souvent plus néfaste que l’ombre d’autres plans aujourd’hui qui peuvent continuer à vous atteindre, il n’est nulle question ici de les renier, car nous effectuons encore cela, ce travail. Mais vous connecter à la structure cristalline de la terre, vous connecter à cette énergie qui est en vous, qui est à l’extérieur de vous, et bien tout cela va vous permettre d’accéder à cet espace dont parlait Maître Kuthumi toute à l’heure, à cet espace intérieur, à cet espace de paix dont je vous ai déjà donné quelques consignes.

Cet espace de paix en vous, s’il règne dans votre temporalité 5, 10 minutes en vous cet état, et bien vous voilà partis sur une nouvelle route, vous voilà partis dans un mode d’auto-réparation de l’existence, dans un mode où vous cesserez de vous croire séparés, parce que vous saurez que tout cela est relié, qu’il y a une trame très très fine, vous reliant à l’infinie gratitude de Dieu, à l’infini amour du Divin, en vous et à l’extérieur de vous.

Soyez bénis de la Source.

Photo de Sylvain Didelot.

Kuthumi 14 juin 2016

Channeling 14 juin 2016

Je suis Maître Kuthumi

Je suis heureux d’être en votre présence ce soir, parce que nous sommes présents à vos côtés depuis toujours, nous ne cessons pas de l’être même si, je vais l’évoquer avec vous, il y a actuellement une phase de changement qui est en train de vous traverser. Je dirais que vous avez traversé plus d’énergie, plus de choses que vous ne pouvez l’imaginer.

Je suis un enseignant, comme beaucoup d’entre nous, et je vais essayer ce soir de retranscrire un petit peu de l’histoire que vous traversez, l’histoire de ces moments présents qui sont les vôtres aujourd’hui. Vous avez traversé plus d’énergie que vous ne pouvez le croire. Vous avez traversé une dimension sans vraiment vous en être aperçu, vous avez traversé ce que certains appelleraient un trou noir, encore , pour nous rejoindre, pour rejoindre un plan qui n’est pas le nôtre mais qui est d’expérience beaucoup plus sensitive, je vais expliquer ce que j’entends par là.

La présence des plans autour de vous est aujourd’hui quelque chose qui peut vous échapper, parce que vous ne nous voyez pas, parce que pour la plupart d’entre vous vous ne nous voyez pas. Pour la majorité d’entre vous ce que nous sommes n’est qu’une croyance. Mais voilà, vous voici passés dans un monde qui vous a été promis depuis des décennies, des millénaires même vous concernant, concernant l’humanité, et vous voilà, mes frères mes sœurs, vous voilà, j’allais dire parmi nous, mais cela a toujours été le cas dans le moment présent, dans ce seul moment unique de votre existence qu’est le moment présent, vous êtes parmi nous.

Dans le plan d’expérience que vous vivez dans cette dualité, le temps vous sépare de notre présent, j’allais dire, mais là où vous êtes aujourd’hui, là où votre plan d’existence se situe, j’aimerais que vous sachiez que cela va rendre visible l’invisible, que vous allez commencer à voir, à percevoir plus qu’auparavant les énergies subtiles, les plans subtils, alors différents plans subtils, puisque, ayant traversé une dimension, vous allez percevoir ceux encore que vous appelez vos frères et sœurs galactiques, des extra-terrestres, des intra-terrestres, peu importe aujourd’hui comment vous les appelez, parce que vous finirez par vous apercevoir qu’ils sont finalement des êtres, j’allais dire presque humains, mais en tout cas des êtres vivants vibrants de l’énergie de la Source, beaucoup plus liés à vous que vous pouvez l’imaginer, parce qu’ils sont et font partie de votre histoire, parce qu’ils ont généré l’histoire de l’humanité en quelque sorte, et ces jardiniers reviennent, non pour vous cueillir, mais bien pour regarder l’œuvre, regarder à quel point l’humanité a grandi, à quel point l’évolution humaine a su montrer l’amour finalement plutôt que la guerre, et c’était quelque chose dont nous avions peur.

Ce n’est sans doute pas le bon terme de vous dire nous avions peur, parce que tout cela n’est qu’une histoire que vous vous racontez à vous-mêmes, mais nous sommes heureux de voir que l’humanité a accepté la paix en elle-même. Nous sommes heureux de voir que l’humanité a encaissé des chocs en 2011, puis récemment, des chocs qui ont amené l’humanité à une unité, à une reconnaissance de la valeur humaine, à une reconnaissance de la vie, à sa propre reconnaissance.

Vous avez ainsi évité, j’allais dire, une guerre inutile, mais grâce à cela, et comme nous l’avions promis, comme cela avait été promis par bien d’autres, et bien vous voici arrivés dans une nouvelle terre. Alors, elle ne vous semble pas si différente que cela, elle vous semble familière, et pourtant les règles ont changé, et pourtant il va vous falloir effectivement, comme je l’avais déjà énoncé à ce canal, vous habituer aux miracles, vous habituer à l’incroyable, parce que les règles physiques vont devenir plus légères, vous allez le constater la vitesse (perçue) du temps et de la lumière évolue en vous, or sachez que vous êtes composés de lumière et que votre expérience est composée de lumière, composée d’une énergie, le terme le plus proche c’est lumière, mais si j’utilisais un terme chrétien je dirai amour bien sûr, plutôt que lumière, pour signaler ce qui constitue votre expérience.

Dans cette histoire, et bien, il vous est demandé de vous intérioriser, de comprendre que vous êtes une unité extérieure certes, cela a déjà été évoqué, travaillé, et discuté sur tellement de plans, tellement de points, tellement d’énergie. Mais voilà, aujourd’hui nous allons travailler concrètement, à l’intérieur, avec vous. Nous allons révéler à quel point l’univers holographique en vous a laissé une trace, la trace de toutes les informations, qui, de manière pertinente peuvent vous servir.

Je vous invite à vous détendre… à vous poser… je vous invite à respirer calmement.. à sentir, à vos côtés, notre présence, en lecture, en écoute, et je vous invite à entrer dans l’espace de votre cœur. Je vous invite, sans forcément le visualiser, juste à vous centrer sur un point qui se situe à quelques centimètres en dessous de votre cœur physique… je vous invite à respirer dans ce point… et je vous invite à y observer…. à quel point il y a là un espace… à quel point il y a là une énergie douce… cet espace. Cet espace qui est si calme, votre mental peut s’y réfugier, ce que je veux dire par là c’est que vous pouvez y placer la conscience, vous pouvez rester dans cet espace autant que vous le désirez et vous verrez une sorte de vacuité, de vide, mais un vide tellement rempli d’informations.

Dans cette communion où Sylah interviendra toute-à-l’heure, dans cette communion vous pouvez retrouver tout ce qui vous paraît pertinent en termes de vies antérieures, en termes de connaissance, en termes de connaissance de l’autre, en terme de vision du temps, de ce que vous appelez le passé, le présent ou le futur.

C’est vraiment à l’intérieur de vous, c’est très intuitif et c’est très fin, et vous pouvez communiquer avec cet espace, parce que l’endroit où vous êtes aujourd’hui vous permet cela, vous permet de faciliter ce dialogue, de faciliter cela et de laisser cela entrer en vous.
Peu importe les techniques, sans doute dans un premier temps il serait utile de juste vous placer dans cet espace, de placer votre énergie dans ce creux… et de vous y sentir bien… de vous y sentir parfaitement alignés…

Je ne sais comment exprimer, dans la réalité, ce qui vient de vous arriver, parce que vous avez vécu quelque temps dans un univers qui était faux, vous avez vécu quelque temps dans une représentation de la réalité, je dirais que ce quelque temps représente ce que vous auriez, sans doute, vous appelé ce mois de mai, cette période environ, mars avril mai début juin, très particulière parce que vous y avez laissé vos tombeaux, dirions nous. C’est-à-dire que vous y avez laissé tout ce qui pouvait vous alourdir, vous l’avez représenté, vous l’avez laissé monter à la surface, mais en laissant quelque chose remonter à la surface c’est pour vous toujours l’occasion de le balayer, de le laisser passer, ou de le traiter selon ce que vous désirez.

Je voudrais exprimer à quel point il y a des règles qui restent immuables, même ici, même maintenant, notamment la règle du libre arbitre. Si des gens décident de ne pas croire en ce que je viens de dire, le libre arbitre s’exercera. Cela n’empêchera jamais la liaison qui vous unit, cela n’empêchera jamais l’amour qui vous unit.
Il n’est pas utile de croire ou de savoir pour avancer, il est utile d’être dans un alignement. Alors, être dans cet alignement à votre âme supérieure, peut se faire comme je viens de l’évoquer, par des systèmes qui seraient proches de ce que vous appelleriez une visualisation, mais cela se fait avant tout en plaçant votre existence dans l’ici et maintenant. Quoique vous fassiez, si vous le faites dans cet instant de l’ici et maintenant, vous êtes reliés, et les informations vont traverser avec vous. Intuitivement vous allez être remplis de nouvelles expériences, de nouvelles informations. Elles vont prendre leur place en vous. Elles vont prendre leur place en vous, elles vont se projeter à l’extérieur de vous, en modifiant l’expérience que vous allez vivre.

Le corps vibratoire que vous possédez superpose les plans émotionnels aux plans mentaux, je vais m’expliquer aussi, pour vous dire, que avant, dans ces autres plans où vous étiez, l’émotionnel précédait ou suivait le mental et aujourd’hui ce qui va se passer, c’est que les émotions vont être fortes, mais votre mental, vous allez le voir dans les mois qui viennent, peut-être même dans les années qui viennent, votre mental ne va plus s’attacher aux émotions comme auparavant.
Il ne va plus les considérer comme vrais mais comme faisant partie de l’expérience, comme étant les indicateurs de votre expérience.

C’est intéressant parce que vous allez pouvoir ainsi vous apercevoir de l’illusion, vous apercevoir que vous pouvez générer en vous des émotions différentes, que vous n’êtes pas obligés d’adhérer à l’émotion, et que vous pouvez, même avec votre mental qui est quand même un marteau par rapport à l’amour – qui est une caresse douce, le vent – vous pourrez utiliser cela aussi pour évoluer.

Mais on ne peut pas évoluer spirituellement en n’utilisant que le mental, vous devez utiliser votre cœur, vous devez utiliser l’amour, encore une fois cette liaison, cette vacuité en vous, pour accéder à d’autres types d’informations auxquels votre mental ne pourra jamais accéder – le mental c’est l’outil qui vous permet de transformer ces connaissances que vous allez recevoir en quelque chose, qui je dirais deviendra pratique, dans votre monde physique, dans votre monde duel, dans votre expérience humaine – mais la véritable information s’installera en vous. Elle peut venir par le mental, par quelqu’un qui vous enseigne, comme moi, mais cela s’installera en vous.
Le mental va ensuite, je dirais, la digérer, la discuter, l’amplifier comme il en a l’habitude, mais quelque chose sera là, quelque chose en vous dira que : il y a quelque chose de vrai en moi, il y a quelque chose de profond en moi et je peux accéder à cet espace. Certes pour le moment je ne sais pas quoi en faire, certes je ne sais pas comment cela, concrètement dans le monde physique, va se transformer. Et je parle là de transformation de l’énergie qui vous traverse, de l’énergie du cœur qui vous traverse.

Les équations de création auparavant donnaient beaucoup de force à la pensée, à l’émotion, bien sûr aussi, à l’action, mais désormais, une des forces clés, ce sera une action liée à l’amour, d’agir dans le moment présent, en sachant que vous êtes au bon endroit au bon moment, quoique vous fassiez, même si vous pensez que ce que vous faites n’est pas ce que vous avez envie de faire. Agir. Être dans le moment présent, être dans l’amour du prochain, et agir quoique vous fassiez dans cet amour, en fait va amener de nouvelles émotions et va amener de nouvelles pensées. Vous voyez le processus semble un petit peu inversé, parce que vous partez de l’expérience d’amour pour amener à vous des pensées, et non des pensées pour amener une expérience.
Les deux champs sont possibles selon que vous allez utiliser votre mental ou que vous allez utiliser ce que nous aurons souvent, bien sûr, tendance à appeler votre cœur.
Le cœur va amener des émotions qui vont amener des pensées, et de nouvelles manières de penser, de nouvelles réactions. La pensée, elle, va continuer à générer son flot d’émotions, qui sous le flot d’une action de votre part, et par l’exercice du libre arbitre, mèneront aussi à une création. La création Divine jouera en vous au travers ce troisième brin d’ADN qui s’est déjà dessiné à l’intérieur de chacun d’entre vous.

Le processus de réception de cette énergie est un processus simple. Simple pour celui qui sait qu’il ne sait pas. Ainsi, le processus qui peut freiner votre évolution aujourd’hui c’est le jugement. Si vous considérez qu’une personne a sa place et une autre n’a pas sa place, alors vous enlevez une part de vous-mêmes. Bien sûr, vous n’êtes pas obligés de côtoyer ces personnes que vous considérez ne pas avoir leur place, bien sûr vous n’êtes pas obligés de les écouter, vous n’êtes pas obligés de les entendre, c’est une évidence. Mais renier leur existence ou considérer que.. c’est pas bon.. c’est bon… c’est vrai… c’est faux… ça c’est rester dans la dualité habituelle de votre monde, mais cela ne va pas vous amener de nouvelles expériences. Cela va vous amener à poursuivre le personnage merveilleux que vous êtes déjà, cela vous amènera à le poursuivre mais pas à le faire évoluer.
L’amour ne peut pas juger, parce que l’amour est quelque chose qui englobe, c’est quelque chose qui embrasse et qui sait que tout a sa place puisque c’est quelque chose qui est bien plus grand que l’humain, l’humanité, le personnage, plus grand que la division.

Je vais vous laisser avec Sylah, je vais vous laisser avec cet être qui est la représentation Divine, la communication avec une âme Divine, qui est cette communication que nous aimerions que chacun d’entre vous commence à établir, afin d’amener sur cette nouvelle terre, sur cette nouvelle conscience plus de lumière, accélérant ainsi votre processus de transformation, de modification. Vous verrez que cela, d’ici quelques mois ou quelques années, finira par transformer même votre société, le mode de collaboration dans votre société.

Soyez heureux, soyez heureux parce que vous êtes bénis de la Source, parce que vous êtes aimés, immensément de la Source et de nous-mêmes.
Nous savons, à quel point, vous avez besoin de cette énergie, encore aujourd’hui, qui semble venir de l’extérieur. La réalité est que c’est juste cette connexion que nous avons dans le moment présent avec vous qui génère tout ce flux, toute cette énergie, et nous sommes heureux, très heureux ainsi de pouvoir, petit à petit, comme cela vous enseigner de petits trucs, de petits éléments, de petites je dirais briques conceptuelles, parfois je vous dirai même que ce seront des briques mentales, donc des briques qui serviront à gérer je dirais 50 pour cent de l’expérience qui est la vôtre, la moitié de l’expérience qui est la vôtre.

Je vous quitte, mais je vous laisse entre de bonnes mains, dans votre énergie, et avec un autre Guide.

Photo de Sylvain Didelot.

Sylah 7 juin 2016

Je SUIS Sylah,

Ils s’éveilleront, un à un mes amis, un à un, chaque personne en capacité de s’unir à l’énergie qui vous traversent maintenant pourra accéder à sa conscience divine.

Le lien qui pouvait empêcher votre éveil n’est plus maintenant constitué que de vieux réflexes de votre mental.

Alors, comme on se lève d’un long sommeil, vous allez mettre quelques mois ou quelques années à vous ouvrir à ce que votre arrivée dans votre nouvelle galaxie énergétique va vous apporter.

La clef de votre nouvelle porte est connue depuis toujours. La clef du coeur vous permettra de comprendre votre liaison à tout ce qui est.

Ce changement est un choix mais vous avez réussi le challenge de ne pas vous entre-tuer dans une nouvelle guerre mondiale mais bien de vous rassembler autour de l’idée de liberté et d’union. Vous avez été aidés en celà de bien des énergies mais votre apport fut capital.

Dans les semaines qui viennent, vos frères et sœurs de l’intra Terre seront, vibratoirement proche de vous et il vous enseigneront aussi ce que eux ont appris depuis des siècles.

Ce n’est pas toujours facile d’être les pionniers du nouvel air et c’est pour celà que moi et d’autres viendront régulièrement à vous pour vous saluer et vous encourager à poursuivre.

Nous savons que le Vaisseau Terre poursuit son épuration, vous êtes préparé aussi dans votre corps à recevoir des énergies de plus en plus subtils. Ne vous fiez pas juste au mot « subtilité », vous ne connaissez pas encore la force immense des choses subtiles.

Alors, de messages en messages, de rencontres en rencontres, vous recevrez toutes les énergies nécessaires pour vous sentir plus en paix et alignés à ce que vous êtes depuis toujours.

Soyez bénis

Photo de Sylvain Didelot.

Comment me faire venir en conférence ?

Et si je venais chez vous faire une conférence ?

Qu’en dites vous, nous établissons le programme de fin d’année.
Nous pouvons prévoir des rendez vous sur un ou deux jours.

Si vous pouvez avoir un salle de 50 ou 100 personnes pas chère,
Nous organisons tout, avec l’association » ReuniVersElle » qui organise mes événements (avec moi seul ou à plusieurs).

Mes journées / conférences peuvent être sur un thème que vous choisissez et sinon, nous avons l’habitude de faire une journée en Questions Réponses, Channeling, Cercle de sagesse (n’hésitez pas à témoigner ci dessous pour ceux qui connaissent).

Pour tous renseignements ou contacts écrivez à Sophie( association ReuniVersElle)
sylvain.accompagnements@gmail.com

Alors, au plaisir de nous voir en VRAI

Sylvain

Http://sylvaindidelot.com