Lady Kuan Yin 29 Avril 2016

Je Suis Lady Kuan Yin,

Dans cet espace que vous allez traverser (en temps), chers enfants de lumière, vous allez vivre des moments où il vous sera nécessaire de plus vous attacher à vos désirs profonds, à vos vérités profondes qu’à l’apparente réalité.

Effectivement, il est assez clair pour nous que vos ombres personnelles vont se projeter sur vous en désespoir et en peur pour essayer d’augmenter l’énergie qui la compose.

Toute énergie est issue de la Source et de votre capacité de création. L’ombre est une interaction entre des forces d’autres dimensions et l’égrégore « négatif » que vous renforcez souvent.

Ainsi, en ces temps où l’accélération planétaire « détache » un peu les dimensions. La dimension « inférieure » a du mal à vous retirer de l’énergie en exploitant vos failles alors, cette dimension puise dans votre propre négativité.

En clair, tout est fait par ces forces pour révéler vos mauvais cotés, vos angoisses, votre tristesse et vos peurs.
Cette période va être assez courte et elle a déjà commencé. Ne tenez pas compte des éléments perturbants de votre vie dans les prochaines semaines, regardez les avec le plus grand détachement qui soit. Ne vous attachez pas aux critiques externes ou internes. Soyez l’observateur de cela.

J’agis en tant que Sage Femme à la naissance de votre âme divine et cela passe par la matrice de vos schémas non résolus. Appelez moi dans vos pensées pour vous aider à transmuter la tristesse en une énergie servant le plan divin et le vôtre de la manière la plus juste qui soit.

Vous êtes aimés et protégés.
Vous le savez, cet écart actuel dans les dimensions rend les contacts ou les « dons » un peu plus difficiles dans la réception des informations qui vous sont utiles. Concernant les informations de notre plan, nous avons placé des cristaux et des « pont arc en ciel » pour mieux percevoir vos demandes durant ce passage très transitoire.

Beaucoup d’entre vous pensent que le phénomène d’ascension prend quelques secondes, en fait, chers enfants de lumière, il prend pas mal de vos années mais vous avez la chance de vivre une période d’ascension collective et de bénéficier des énergies de ceux qui ont déjà fait ce processus avant vous.

N’ayez pas peur car la peur n’est que « résistance ». Laissez vous flotter quelques temps dans l’espace entre 2 espaces. Profitez de ce qui vous apporte des joies simples et, encore une fois, ne vous laissez pas manipuler par la peur.

Vous avez déjà réussi ce processus, vous y êtes replongés en conscience pour transcender encore l’apparence par la Paix et l’ Amour en chacun de vous.

https://media.giphy.com/media/26AHtBfAMLuAQkQ4o/giphy.gif

Photo de Sylvain Didelot.

ISIS 12 avril 2016

ISIS

Je suis Isis et je m’associe à l’énergie de Marie, pour vous parler ce soir.

Michael vient de s’exprimer sur ce qui pouvait être votre boussole intérieure, sur ce qui pouvait être l’énergie qui vous traverse. Michael est un être merveilleux.

Peut-être qu’il est temps un peu de vous partager notre vie, ici, dans notre propre dimension.

Nous ne sommes pas un groupe de dieux ou de déesses, ou le mont Olympe, ou issus de l’Agartha et qui souhaitons venir vous parler pour nous distraire. Nous sommes des êtres non manifestés, nous sommes des énergies non densifiées dans une dimension où cela n’est pas nécessaire et ou le simple fait d’avoir une information peut générer une image.

Alors bien sûr, nous vivons aussi l’illusion d’être dans un monde qui communique avec vous.

Nous vivons aussi l’illusion de salles, de pièces, de déplacements, mais nous sommes tout à ­fait conscients de ces déplacements, nous sommes tout ­à­ fait conscients de cette illusion et nous pouvons la modifier à chaque moment. Nous pouvons prendre la main, comme dans un monde magique, diriez­vous, sur ce qui nous entoure, et lui apporter toute la grâce et la lumière, la grâce et la lumière nécessaires à l’expérience que nous traversons.

Dans ces mondes, il est des êtres qui ont décidé de faire évoluer la planète elle-même, d’autres qui ont décidé de faire évoluer l’humanité, d’autres qui ont décidé de faire évoluer bien-sûr chacun de vos animaux, de vos plantes et de tous les règnes, végétal, animal, tous les règnes. Le règne minéral est aujourd’hui bien plus actif que tous les autres règnes. Vos cristaux sont si forts et si puissants que je vous invite vraiment à les considérer comme les maîtres qu’ils sont.

Certains, dans notre espace dimensionnel, sont des constructeurs, des constructeurs de cités, des bâtisseurs. Melchisedek est un de ces bâtisseurs, qui inter-agit entre la terre et ce qu’il y a ici.

Il nous arrive ici d’avoir des gens qui sont des techniciens qui imaginent des circonstances de vies, et souvent, quelques centaines d’années plus tard, c’est sur terre que nous voyons, nos propres, je dirais inventions, venir sur vous par des gens qui ont rêvé de cela, par des gens qui ont reçu l’information de cela. Même si certaines de vos inventions sont, je dirais, des vols technologiques de civilisations plus connectées à nous que vous, vos inventions existent ici aussi.

Si je veux vous exprimer un petit peu notre monde à nous ici, sachez que, par exemple, ce que vous appelez vos téléphones portables était pour nous une invention que vous relieriez au Moyen-Age, comparativement à ce que nous sommes. Nous avons connu cela. Nous avons utilisé ensuite, non la capacité directe de télépathie, mais d’autres machines plus simples, plus inter-agissantes avec le corps que nous avions fabriqué, dans notre conscience.

Il est une chose qui nous semble importante. Nous savons que nous sommes connectés tous les uns aux autres ici, et nous vivons en famille. Nous avons, nous aussi, des êtres qui nous accompagnent.
Alors, nous ne faisons pas d’enfant comme vous, puisqu’il n’y a rien à produire dans un monde illusoire, et vos propres enfants sont eux-mêmes projection de conscience, une projection de lumière. Vous extériorisez ce que vous êtes pour manifester la pensée d’éternité, c’est ainsi que vous avez décidez de créer vos enfants, et dans cette pensée d’éternité nous demandons ici à une âme, ou ailleurs, de rejoindre votre propre création quelque part.

Nous n’avons pas ici besoin « d’enfant ». Nous n’avons pas ici, pour ceux qui se posent la question, besoin d’utiliser nos corps pour être en amour, parce que notre connexion est plus forte, parce que l’énergie que vous appelleriez le tantra est plus fort pour chacun d’entre­ nous, parce qu’il existe une fusion tellement plus réjouissante, en joie, en amour, que la simple expression du physique.

Nous mangeons, comme vous, mais nous mangeons une nourriture de lumière, une source énergétique, parce que dès que vous créez une illusion, vous devez maintenir cette illusion en vie, par des processus connus de votre conscience pendant le champ d’évolution qui est le sien.

Certains d’entre ­nous, évolués, n’ont plus besoin de cette nourriture énergétique, de cette nourriture pranique, ils sont des êtres de lumière, dans le sens vrai du terme, plus lumineux sans doute que nous.

Alors pour ces êtres là, il est demandé d’agir entre les plans, d’être ceux qui assurent cette transition dans le plan parfait de la Divinité.

Alors Michael vous l’a dit, ce plan nous ne le connaissons pas entièrement. Nous savons qu’il relie des galaxies entre elles, nous savons qu’il relie des êtres de différentes planètes entre eux, nous savons qu’il relie des dimensions entre elles et nous sommes dans ces dimensions, nous avons conscience de cela, nous savons à quel point tout cela est parfait.

Vous pourrez, lorsque vous rejoindrez une de nos cités, lorsque vous rejoindrez cet espace en dehors de la forme, exercer ce que vous désirez comme métier. Vous pourrez vous reposer pendant des siècles si vous le désirez, ceci n’importe pas ici, tout trouve sa place parfaite.

Lorsque quelqu’un veut quitter un emploi, un autre a envie de cet emploi. Vous voyez cette danse parfaite unitaire de notre monde, mais j’insiste sur quelque chose que je vous ai dit toute à l’heure, que vous n’avez peut être pas entendu : chaque chose de notre monde rejoint le vôtre.

C’est­ à­ dire que ce que je suis en train de vous expliquer arrive aussi au plan terrestre, qui va, dans ces dizaines centaines d’années que vous traversez, devenir de moins en moins dense, de plus en plus éthéré.

L’énergie de la matière ne trouvera plus son sens, parce que votre conscience évoluera dans le fait qu’elle perd énormément d’énergie, à garder la substance de vie, comme un corps, autour d’elle, et en même temps tout cela est utilisé divinement, toute cette énergie est utilisée divinement par tous les plans de la Source.

Certains de ces plans, que vous appelleriez inférieurs, veulent aussi cette énergie et jouent une sortent de guerre. Nous ne sommes pas dupes et nous vous aidons à éloigner ces énergies qui ne cherchent qu’à vous prendre de l’énergie, même si parfois leur information est juste.

Elle ne nécessite pas votre énergie, et, dans le respect de la loi universelle du libre arbitre, nous nous devons de faire en sorte que votre énergie parte dans la conscience que vous voulez bien lui accorder, même si cette conscience pourrait être redirigée différemment parfois.

Nous sommes l’amour qui vous manque, dirait Marie parfois. Alors je vais exprimer ce que cela signifie. Nous sommes l’amour qui vous manque, cela signifie nous sommes cette connexion , ce lien complémentaire qui vous manque, pour rejoindre l’énergie de la Source, l’énergie de la conscience Divine, dont vous êtes infusés en permanence,sans vous en apercevoir.

Nous sommes les aides externes de vos connaissances internes, tel que cela a été exprimé aujourd’hui. Nous sommes ici comme des frères et sœur que vous ne voyez pas, comme des frères et sœurs que vous ne croyez pas parfois, dont vous ne saisissez pas l’existence ou le sens.

Seul un faible pourcentage de notre population, en vérité, a décidé de communiquer avec vous, d’inter-agir avec vous, non que vous n’ayez pas d’importance.

Votre énergie, votre sens spirituel, votre quête, votre propre lumière est d’un éclat si merveilleux, que la Source elle-même bénit chacun de vos instants, et que vous êtes aimés au-delà de tout.

Mais c’est difficile le choix des êtres que de désirer communiquer ou non avec les plans inférieurs, si je puis dire. Vous êtes tout de même des maîtres de lumière, en vérité vous êtes des êtres particuliers, si nous communiquons avec vous, c’est qu’une partie de vous est déjà avec nous, c’est qu’une partie de votre énergie est déjà avec nous et communique avec nous.

Je ne communique pas directement avec Sylvain, je communique avec Sylah, cette âme si particulière qui a le rôle de transmetteur, qui a le rôle d’amplificateur, qui a le rôle de générateur de conscience, comme d’autres. C’est cette liaison que j’ utilise et c’est cette liaison que je peux utiliser avec chacun d’entre vous pour communiquer. Et si un faible pourcentage d’êtres présents ici communique avec vous, c’est parce que cela est suffisant. Mais si vous appelez cent mille anges à vos côtés, vous aurez cent mille anges à vos côtés. C’est ça que je tenais à vous dire.
Votre présence ici est démultipliée. Je ne peux vous exprimer à quel point le nombre que nous sommes ici est pharaonique, gigantesque. Alors nous sommes disponibles et vous entendrez parfois Michael vous parler de ses armées, pour dire qu’il ne vient jamais vraiment seul pour vous défendre, que tout est utilisé, par petite touche, pour vous aider.

Même ce que vous appelez des flammes, en vérité, est la constitution d’une somme d’énergie d’êtres de lumière, d’anges de lumière constituant une flamme venue vous aider dans votre être et dans votre expérience.

Nous sommes respectueux de votre présence.
N’oubliez pas ceci : vous n’êtes et vous n’avez jamais été seuls.
Vous avez toujours été le maître de votre propre existence et vous continuerez à l’être.

Nous vous enseignerons quelques techniques, mais vous savez, ce que vous appelez spiritualité c’est un état de vie. L’exercice d’une religion ou d’une pratique, c’est une manière d’établir cet état de vie dans la densité .

Mais n’oubliez pas que la réalité c’est cet état d’être qui va définir qui vous êtes, pour vous, qui va vous laissez vous définir vous­mêmes, qui va vous laisser dans votre propre maîtrise, ou qui va vous laisser nous laisser vous guider, mais tous les choix sont possibles, il n’est aucune contrainte à vos choix, que celle de votre acceptation de ce qui est, et peut être.

Au nom de maître Marie, au nom de qui JE SUIS, au nom d’Isis, au nom de votre présence Divine, que chacun d’entre vous reçoive, à cet instant, la bénédiction des anges de lumière, des plans de lumière, des axes de lumière, des cristaux de lumière.

Merci à chacun d’entre vous de son écoute, de qui vous êtes,
Merci intimement et profondément de cette joie de vous contacter régulièrement pour exprimer un point de vue ou un autre, et essayer de vous enseigner votre propre science, mes frères, mes sœurs.

Photo de Sylvain Didelot.

Adama 19 Avril 2016

Adama :

« Je suis Adama Grand Prêtre de la Cité de Telos.

Je voulais vous exprimer un message assez court ce soir, qui correspond à ta demande et celle de vos Ames. Cette demande des Cités de Cristal me paraît importante. En vérité, vous êtes en train, par votre Conscience, par votre Energie subtile sur cette Terre de créer des Cités de Cristal à l’extérieur de cette Terre.

Alors, vous allez vous apercevoir que beaucoup d’entre vous commencent déjà à voyager la nuit dans ces Cités de Cristal et vont avoir l’impression d’avoir voyagé en intraTerre; la réalité n’est pas celle là. Vous voyagez, j’allais dire, sur le chantier de la nouvelle Terre, le chantier de la nouvelle Conscience. C’est symbolisé par ces Cités de Cristal que vous traversez; donc, vraiment, je tiens à vous remercier de toute cette énergie que vous déployez à créer, je dirais à recréer pour être exact, ces Cités de Cristal qui sont toutes autour de vous et qui vont vous permettre d’accéder , là aussi, à d’autres plans d’Energie parce qu’avant qu ‘Elles redeviennent physiques, je ne vous cache pas que vous ne serez plus de ce monde mais vous aurez été les Porteurs de cette Energie Cristalline, les Porteurs de de ces Energies de ces Cités de Cristal externes qui correspondent à l’Energie interne, évidement, dont Je suis un des Porteur avec tellement d’autres personnes et c’est pourquoi je vous invite vraiment, à demander consciemment à rejoindre les Cités de Cristal.

Si votre Ame, votre Maître, votre Guide, appelez le comme vous voudrez, décide de vous envoyer sur une Cité vous y serez le, les bienvenus ; ne vous inquiétez pas si votre Ame décide de vous envoyer dans d’autres Cités de Cristal. Là, vous verrez qu’Elles sont en ce moment peu habitées mais profitez du voyage, profitez de l’Energie. Allez toucher ces Cristals, allez toucher les piliers d’entrée, vous comprendrez ce que je veux dire : des piliers vivants et vibrants dans l’Energie de la Flamme à l’intérieur d’eux-mêmes, parce que cette Energie là, c’est l’Energie même de la Vie et si vous vous connectez à ces Portails -vous avez de véritables Portails (Adama dessine avec les mains de Sylvain un arc de cercle en hauteur) d’immenses Arches quelque part, alors vous réintégrerez en vous beaucoup de Vie, beaucoup d’alimentations externes qui deviendront une alimentation interne à vos plans d’énergie, à vos plans subtils et qui permettra d’harmoniser en plus votre corps à la formation subtile dont nous parlons ce soir avec Sylvain qui essaie de lui aussi de quelque part nourrir votre mental par vos questionnements mais tous ce questionnements mentaux vont vous amener à un autre niveau d’information, à une autre perception de l’information, à une autre possibilité de décoder le monde et je pense que c’est bien là le sens de l’inconnu, le sens de retrouver l’information Divine qui est en vous.

C’est aussi le sens de pouvoir décoder votre monde, décoder l’existence, décoder votre plan d’expérience d’une nouvelle manière, d’une manière beaucoup plus subtile, beaucoup plus fine en pouvant agir sur ce monde et , en même temps, en acceptant que ce qui est, est aussi la Perfection Divine.

Vous verrez que ces deux sujets ne sont pas totalement incompatibles,

qu’il vous appartiendra ou non d’en faire quelque chose dans votre existence.

Merci de votre présence.

Photo de Sylvain Didelot.

Michael 12 avril 2016

Channeling 12 Avril 2016
Je suis l’Archange Michael

Je suis présent en ce jour pour vous exprimer, encore, dirons certains, un message que vous avez sans doute déjà entendu, mais sous une nouvelle vibration, sous un nouvel éclat.

Chers maîtres,
Chers amis,
Chers frères et chères sœurs de lumière,
Notre présence, à vos côtés, peut vous paraître un peu différente actuellement, sous d’autres aspects.

Le maître qui vient de vous parler n’est pas n’importe qui. Nous lui avons demandé d’intervenir en premier dans cette session de canalisation, parce qu’il était nécessaire que votre énergie se stabilise et se calme avant que nous nous exprimions.

Vous l’avez remarqué, l’accélération de la planète se fait sentir de plus en plus. Vous aurez de plus en plus le sentiment de certains extrêmes, et d’opposés. Vous aurez l’impression que les anciennes règles ne fonctionnent plus, que de nouvelles se sont mises en œuvre, sans que vous les compreniez réellement, mais j’ai bien dit vous aurez l’impression, parce que ce n’est pas vrai.

Vous êtes actuellement dans la matrice intérieure de votre être, et non dans votre imaginaire, mais bien dans le monde fait de vos pensées. Mais vos pensées elles aussi sont actuellement plutôt chaotiques. Vous semblez…. vous semblez être comme perdus entre deux eaux, comme cherchant des solutions, ailleurs, dans un être, dans un métier, dans une situation, même dans un conflit parfois.

Je voudrais vraiment que vous compreniez que si nous avons demandé à notre maître de respiration d’intervenir, c’était aussi pour que vous compreniez que, à l’intérieur de vous, se trouve l’éclat et l’espace de qui vous êtes, se trouve l’espace infini contenant toute information disponible pour vous. Vous êtes votre propre solution. Vous êtes le porteur de miracles. Lorsque vous rechercherez des réponses à vos questionnements, nous pouvons intervenir et nous serons là pour vous parler, mais souvent c’est en vous et en vous seuls que doit résonner la réponse, que doit résonner l’information juste, celle du cœur, celle de l’âme, qui vous porte.

Nous agissons sur chacun d’entre-vous, en gardiens, en intercesseurs, en guides parfois. Nous effectuons cela, parce que vous n’avez pas encore totalement, et tous, accès à cette capacité de recevoir l’information d’une manière qui vous semble claire, mais je voudrais, vraiment, ce soir, vous inciter chers maîtres à recevoir l’information de manière vibratoire à l’intérieur de vous, de manière forte à l’intérieur de vous.
Prenez conscience de ceci : très régulièrement lorsque vous vous êtes posés une question vous avez bien sûr eu des ressentis de votre corps, des ressentis extérieurs, et dans le monde de l’extérieur vous n’avez pas toutes informations et vous devez utiliser les autres uns que vous êtes « chac » « un » pour avancer dans le plan d’expériences qui est le vôtre. Mais, si vous écoutez votre intérieur, souvent la réponse à votre propre questionnement était immédiat. Oh ce n’était pas toujours la réponse que votre ego attendait, mais la réponse était immédiate. Vous saviez si ce que vous pensiez ou espériez était juste ou non.

Alors le corps a résonné, a résonné avec cette substance dont a parlé le maître à la fin de son exercice respiratoire qui s’appelle la Joie. La joie parfois s’exprime comme si vous aviez une information sans savoir réellement d’où elle venait. Lorsque cette joie s’exprime en vous, et cela va arriver de plus en plus souvent, vous allez ressentir un événement, une onde vibratoire qui vous traverse et qui va vous apporter du bonheur. Tout cela vient vous dire que vous êtes au bon moment au bon endroit, dans les bonnes circonstances quoiqu’il arrive et quoiqu’il advienne. Alors ne vous inquiétez pas de la ressentir ou de ne pas la ressentir, si vous la ressentez vous saurez ce que c’est, si vous ne la ressentez pas c’est juste que vous êtes encore dans le monde extérieur. Vous ne pourrez pas vivre très longtemps, en supportant les vibrations actuelles, si vous ne restez qu’à l’extérieur. Vous allez voir arriver sur votre monde tout un tas de petits symptômes, de petites maladies, de petites circonstances étranges, furtives mais troublantes comme des grincements dans la roue parfaite de la vie, et cela sera l’expression que vous n’avez pas huilé vos engrenages intérieurs, que vous ne vous accordez pas l’autorisation et la possibilité de vous connaître vous-mêmes, que vous cherchez trop à l’extérieur, avant d’installer la paix à l’intérieur. Parce que lorsque vous êtes dans cet état de paix évoquée par le maître, alors, dans cet état, vous accédez à l’information au-delà de l’information, à la connaissance de la perfection du plan Divin.

J’aimerais vous apporter ce soir aussi cette information, moi, Archange Michael, je n’ai pas accès au plan Divin. Je n’ai pas accès à l’entièreté de ce « plan ». Oh je sais que cette information peut vous troubler, mais je suis le serviteur de la Divinité, je suis le serviteur de la Source, je suis votre serviteur chers maîtres.
Mais lorsque l’on est au service de la Source, la confiance dans l’amour du Maître doit être plus grande que la connaissance de sa propre mission. La confiance, dans le fait que la vie et les circonstances vous amèneront toujours à un moment les circonstances favorables pour exercer ce qui semble être votre ministère, ou ce que vous croyez être bon pour vous, cette confiance-là est plus forte que la connaissance.
Lorsque cela arrivera ce sera naturel, une énergie coulera en vous et vous vous direz : c’est cela. Il n’y aura plus de question, il n’y aura plus de doute.

Durant ces instants de grâce et de paix que vous aurez été retrouver à l’intérieur de vous, vous accéderez à un petit peu plus d’information à chaque fois, comme quelque chose qui est déjà à l’intérieur de vous et qui se révèle et qui vous accordera votre plein potentiel, votre « mission » comme vous aimez à évoquer ce mot.
Ah .. et alors, évidemment vos personnages viendront jouer un rôle, viendront semer le doute, viendront semer la peur, viendront semer les angoisses.
Votre indice doit rester l’ouverture de votre conscience dans la joie, laissez-vous exprimer ce que vous êtes, laissez-vous exprimer dans cette mission, dans cet espace qui semble être le vôtre, dans cette place qui semble être la vôtre.

Aucune place n’est définitive et si demain la Source voulait que je disparaisse je disparaîtrais. C’est ainsi, car dans cette histoire d’inter-humanité, d’inter-dimensionnalité, ce que nous sommes, ce que vous êtes compte peu quand on est dans cette confiance au Soi, à la Source infinie de toutes grâces. Parce que, lorsqu’on a cette réelle confiance, alors nous sommes aussi imprégnés d’une autre information, d’une information importante : je suis la Source elle-même, Je suis une part de cette Source, et lorsque je travaille, c’est un bien grand mot, lorsque j’exerce mon ministère, lorsque j’exerce ma fonction auprès de vous, lorsque j’utilise à chaque fois cette épée de flamme bleue pour vous, à chaque fois j’agis au nom du maître que vous êtes et au nom du maître Divin, au nom de l’énergie-même de la Source, selon son bon vouloir pour que Sa volonté parfaite soit faite, et non la mienne.

Cette vie de mission, cette vie qui pour vous sera pourtant, peut-être et sans doute plus pleine de sens, qu’elle ne peut l’avoir aujourd’hui, d’après vous, cette vie-là sera une vie parfois difficile, mais toujours joyeuse, toujours dans une énergie qui vous portera dans ce que vous aimez faire, dans ce que vous savez vraiment faire, même si vous ne le savez pas aujourd’hui, vous le saurez demain.

CE qui cherche à savoir n’est pas CE que vous êtes, CE qui cherche à savoir cherche aussi à vous contrôler. CE qui cherche à être, est CE que vous êtes. Pour certains êtres, s’apercevoir, dans un premier temps, qu’en vérité vous êtes tous, sans la moindre exception, exactement au bon endroit et au bon moment, cette connaissance-là va vous apporter la joie. Ce savoir, comme vous aimez à prononcer ce mot, qui vous aidera à intégrer cette énergie, qui vous dira : vous êtes à l’endroit où vous devez être, et vous vivez les expériences que vous avez demandées à vivre, cette information-là est pleine de sens, pleine d’énergie.

Oh elle n’est pas une condamnation mes frères, mes sœurs, cette information n’est pas du tout un dogme absolu et une certitude pour chacun d’entre vous, ce que je veux dire par là c’est que : n’oubliez pas que vous êtes le maître, vous êtes toujours au bon endroit, vous pouvez toujours décider de comment vous allez vous comporter dans cet endroit qui vous semble être le plus inopportun parfois.

C’est vous qui décidez de comment vous vivez l’expérience, de comment vous allez la ressentir, de ces angoisses que vous acceptez ou refusez, de cette maîtrise que vous acceptez ou refusez, de cette peur de votre pouvoir que vous refusez ou que vous acceptez. Alors demain matin vous pourrez changer votre destinée, alors demain matin vous pourrez ouvrir votre cœur à la Source en lui disant : je sais que je suis à ma place aujourd’hui, apporte-moi une nouvelle expérience, quelque chose qui me semble plus juste, quelque chose qui résonne encore plus avec qui je suis.

Vous pouvez prononcer ce vœu bien sûr à l’univers, à la Source elle-même, lorsque vous aurez prononcé ce vœu une seule fois, lorsque vous aurez énoncé ces mots une seule fois, la Source vous aura entendu. Alors, ne vous plaignez plus. (grande respiration) même mon propre canal doit s’harmoniser avec cette information vous l’aurez compris. Quand je dis ne vous plaignez plus, cela signifie que tous les événements qui arriveront ensuite seront faits pour vous amener le plus rapidement possible vers votre nouvelle voie, vers votre voie de lumière. Alors n’ayez pas peur, vous ne serez jamais abandonnés, vous aurez toujours ce dont vous avez réellement besoin, pas ce que l’ego imagine comme étant le besoin, mais ce que l’âme sait être la plus grande valeur qui soit, la plus grande énergie qui soit : celle de l’amour, de la reliance, à l’autre, à qui vous êtes , à l’expérience qui vous traverse. Laissez l’énergie vous montrer quelle est la voie pour vous, laissez l’énergie vous apporter l’énergie elle-même.

Vous vous auto-créez sans cesse dans un mouvement de tords et de spirales, votre propre énergie à votre corps, vous recyclez sans cesse votre propre énergie, par vos pensées. Alors qu’avez-vous envie de nourrir pour vous, quelle énergie voulez-vous pour vous-mêmes ?Si vous êtes en paix, vous amplifiez votre propre énergie parce qu’à ce moment-là, vous vous connectez à celle d’une énergie plus grande encore.
Vous cessez de vous considérer comme l’être absolu qui peut Tout, mais vous saurez que vous êtes connectés à l’être absolu qui peut Tout. Et en cessant de vous identifier à la forme, alors vous pouvez vous identifier, pour utiliser sciemment le même mot, au sans forme, à votre propre Divinité, à l’esprit Divin qui vous traverse, à l’esprit Divin qui sans cesse observe chacune de vos pensées pour dire : oui, mon fils, parce que je t’aime je fais tout ce que tu me demandes.

Alors j’entends souvent ces plaintes retourner vers moi : Archange Michael, je n’ai pas demandé cette expérience, pourquoi met-elle donnée ?
Ce n’est pas en refusant, malheureusement, votre responsabilité induite ou non, que vous comprendrez le sens de l’expérience que vous traversez. A Tout, à Tout, vous devriez être capable de dire : je reçois cela, comme ce que je me suis offert, même si je ne sais pas pourquoi, même si cela me paraît ingrat, même si cela me paraît difficile, même si cela me paraît inopportun, je sais que cela est pour le plus grand bien. Alors montre-moi, montre-moi une vision plus large et plus étendue de ce que je traverse, montre-moi Qui je suis.
Ces mots ne sont pas anodins non plus, lorsqu’ils sont exprimés avec le cœur : MONTRE-MOI QUI JE SUIS, parce qu’alors vous intégrerez que, sans en comprendre le processus, vous avez engendré ces événements. Ils sont dans votre sphère personnelle. En amenant la paix en vous, en expirant comme vous l’a dit le maître, en expirant ce dont vous ne voulez pas, laissez-le partir, libérez-le, ne retenez pas cette expérience, le souvenir sera toujours présent, mais la douleur doit disparaître, l’énergie doit disparaître, l’intensité de tout cela doit disparaître, au profit de l’information simple. Une information densifiée par l’énergie de vos émotions est difficile à effacer ou à reprogrammer. Mais une information à laquelle vous n’apportez pas votre pouvoir, une information à laquelle vous n’apportez pas votre émotion, celle-là peut être corrigée, sa propre vision peut être corrigée, cette information-là peut être effacée.

Vos émotions font comme, mettre dans une boîte, un comportement une attitude ou un événement, en nous empêchant d’intervenir avec vous pour corriger cela. Ouvrez cette boîte, observez vous sans peur, regardez cela sans peur, ou tremblez mais n’abandonnez pas, ne laissez personne vous faire peur.
Observez. Quand vous observerez l’information, quand vous serez capable de regarder toute l’information en lui disant : tu es à ta juste place mais je dégage toute l’émotion de cette information, je ne veux pas de toi. Alors vous exercerez ce que j’exerce avec les êtres des autres plans, quand je leur dit : je vous reconnais, comme des êtres d’un autre plan, je reconnais votre propre lumière, mais CECI n’est pas votre plan.

Voici le combat que je mène avec l’ombre, avec vos propres ombres, parce que quand vous accepterez de les regarder, alors vous pourrez m’appeler, alors je pourrai vous accompagner, et si vous souhaitez que nous combattions, pour utiliser votre langage, je serai à vos côtés et je combattrai à votre côté. Je prendrai votre bras et je l’armerai, je soignerai vos plaies et je vous panserai, je soignerai votre cœur et je vous aimerai. Je vous couvrirai de mon manteau bleu de Lumière, pour protéger chacun des aspects les plus Divins de votre propre énergie, parce que vous aurez accepté, parce que vous aurez regardé ce qui est, non comme quelque chose qui ne vous appartient pas,mais comme votre propre création. Acceptez de regarder ce qui est c’est pardonner.

Dans ce pardon, toute la grâce, toutes les énergies des plans de Lumière vous accompagnent, toujours. Ne vous laissez pas diriger ni contrôler par autre chose que par votre cœur, laissez-vous guider à l’extérieur par des gens qui diffusent de l’amour envers vous, par des gens qui vous aiment, vous ressentirez si cet amour est véritable ou non, vous ressentirez si cet échange est véritable ou non. Votre cœur, votre intérieur sait que tout va bien ou que quelque chose semble ne pas aller.

Alors ne jugez pas non plus votre frère et sœur dans ce genre de situation, mais éloignez-vous quelque temps.
Sachez vous respecter, sachez être qui vous êtes, sachez ressentir l’amour quand l’amour est présent.

Je ne peux parler qu’à travers des êtres d’amour. Certains vous font croire qu’ils s’expriment en mon nom parfois, ou en d’autres noms, mais ressentez-vous leur énergie, ressentez-vous notre amour ? Ou vous sentez-vous coupable ? De quoi ? De rien.

Cette époque particulière est une époque où vous verrez apparaître de fausses circonstances dans votre vie, de faux événements, c’est aussi celle que nous avons appelée celle des faux prophètes parfois. Tout est juste tout est utilisé, et parfois même le message est juste. Mais écoutez votre cœur, écoutez votre conscience, écoutez votre intérieur résonner à la Joie Pure de la connaissance Vraie.

Je suis Michael et je resterai à vos côtés dans chacun de ces moments, je vous accompagnerai, j’accompagnerai la Terre comme je l’ai toujours fait jusqu’au bout de ce chemin que vous traversez, encore, et encore, et encore.

Rassurez-vous mes frères, mes sœurs, le temps est venu, le temps des justes, le temps de la Justice Divine.

Merci à vous

Photo de Sylvain Didelot.

Shri Ban Dahya 12 avril 2016

Bonjour, merci à Michèle pour son aide de retranscription. Voici le premier texte canalisé lors de notre séance du 12 avril 2016.

« Channeling du 12 Avril 2016

Je suis Shri Ban Dahya

Je m’exprime ce soir pour la première fois à travers la voix de Sylvain, à travers ce corps, à travers cette énergie, avec l’autorisation de Michael qui sera présent à vos côtés, ce soir.

Mon rôle, sur votre plan, est, comme beaucoup de Maîtres ascensionnés, l’accession de votre conscience à des énergies subtiles, à des énergies d’ascension conscientes.
Le processus d’ascension n’est pas un processus daté, c’est un processus intérieur qui agit et inter-agit en chacun d’entre-vous en cet instant.
Je dois m’adapter à ce corps tout comme vous vous adaptez aux circonstances.

Vous traversez toujours les grandes nébuleuses de conscience de l’univers… multidimensionnel. Je cherche des mots pour vous expliquer ce qui vous arrive.
Vous voici dans une énergie d’accélération, vous voici encore, dans ce mouvement spiralé de retour à votre conscience Divine, de retour à l’énergie que vous êtes. Dans ce retour à votre propre essence, à votre propre énergie, vous traversez des aires de conscience et des aires d’inconscience.

A certains moments vous allez vous sentir éveillés, à d’autres moments vous allez vous sentir perdus. Certaines relations qui semblaient simples, vont vous paraître plus complexes, et certaines relations qui vous semblaient plus complexes, vont vous paraître plus simples.
C’est comme si le jeu avait décidé de changer ses propres règles.

Ne soyez pas si pressés d’être finalement qui vous êtes déjà. Vous vivez une expérience exceptionnelle : celle de pouvoir vivre, celle de pouvoir vibrer, en votre corps, l’énergie du Maître, l’énergie du Maître d’ascension, l’énergie de celui qui sait, au-delà de la connaissance humaine, l’énergie de celui qui voit, au-delà des yeux humains, l’énergie de celui qui entend, au-delà des oreilles humaines.

Vous êtes traversés par l’énergie subtile de toutes les informations de l’univers actuellement. Vous êtes comme inondés de ces informations, comme bombardés de ces informations.

L’énergie nécessaire pour que vous puissiez supporter cela, en même temps que votre planète, nécessite de votre part un travail de lumière, un travail d’amour, de conscience, de reliance, à qui vous êtes vraiment.

Je suis venu aujourd’hui vous parler de comment effectuer une partie de ce travail.
[…]. Mais vous ne pouvez être alignés si vous n’êtes pas en paix, si vous n’êtes pas la Paix. Alors, je vous invite à un exercice de paix. La paix ne s’exerce pas, la paix ne s’apprend pas. Avez-vous appris à respirer, car la paix est dans votre respiration. La paix n’est pas un état qui s’ajoute à vous, c’est en vérité l’état naturel de votre être quand rien n’a été ajouté au-dessus. Ainsi la paix ne s’apprend pas, c’est lâcher qui s’apprend. C’est laisser être qui s’apprend. C’est se laisser apprivoiser par sa propre énergie qui peut s’apprendre.

Alors je vous ai parlé de la respiration. Comprenez qu’à chaque inspire et à chaque expire de votre corps, se joue un jeu de lumière . Sachez qu’à chaque fois que vous inspirez, l’énergie qui entre en vous prend le message de votre corps, prend l’énergie qui vous entoure, prend l’énergie de vos pensées, et lorsque vous expirez par votre cœur et par le souffle, vous envoyez dans l’univers l’énergie totale de votre conscience Christique, demandant la création du plan de conscience qui est le vôtre.

Alors tant que vous respirez vous créez, vous manifestez, avec votre cœur, l’énergie visible et invisible de ce plan d’existence. Sachez prendre conscience de votre respiration et vous laisser être ce que vous êtes déjà.

Dans l’exercice de respiration que je vous propose aujourd’hui, je vous invite clairement à inspirer l’énergie et à expirer d’abord toutes vos tentions, toutes vos angoisses, toutes vos questions. Expirez ce qui ne vous sert pas, confiez-le consciemment à l’univers. (Respirations prononcées) Confiez-le consciemment à l’univers. Libérez tout cela, libérez-vous. Simplement, en prenant conscience de cet acte (respiration) de création, qu’est aussi votre respiration. Nous vous accompagnons (respirations), nous sommes vos compagnons de lumière, nous sommes vos anges, vos véritables êtres de lumière. (respiration) Lorsque vous sentirez que dans votre respiration vous ne pouvez ou ne voulez plus exprimer de tension, aspirez l’énergie et expirez un peu plus lentement l’énergie vivante, et en paix de votre corps, de votre cœur, que vous sentirez vibrer (longue expiration). Concentrez votre attention sur l’expire, (puis inspiration profonde) sur une respiration plus calme plus ventrale. Inspirez la paix et expirez la paix.

Nous sommes à vos côtés, nous vous donnons les informations nécessaires. Nous établissons avec vous un réel contact de lumière et d’amour, un contact qui a toujours existé, au-delà de chacune de vos croyances, au-delà de chacune de vos existences, nous avons toujours été présents à vos côtés. Nous vous avons toujours servis avec amour. Laissez maintenant ces énergies de joie, laissez ces énergies se libérer en vous. Laissez votre corps être prêt à emmagasiner de nouvelles informations, de nouvelles vibrations à travers mes amis.
L’énergie vibrante et vivante de la vie coule en vous, à chaque instant, dans cet instant : que seule cette information compte. Tout le restant est une illusion que vous vous êtes ajoutée à vous-mêmes. Tous ces questionnements n’impliquent pas qui vous êtes, ils impliquent ce que vous croyez être, alors nous inter-agissons avec ce que vous croyez être, parce que toute illusion est utilisée pour notre plus grand bien et pour le vôtre.

Merci de votre existence dans la forme. Je vous laisse avec l’Archange Michael, laissez-le vous donner l’information au-delà de l’information, au-delà même des mots, et n’oubliez jamais votre respiration, car c’est ce que vous êtes.
« 

Photo de Sylvain Didelot.

Sylvain 8 avril 2016

Bonjour

Des paroles sont venues à moi hier que j’ai voulu compléter, ça dit ceci :
« On ne connait pas ses faiblesses tant que l’on a pas échoué ni sa force tant qu’on ne s’est pas relevé »

Ces paroles résonnent en moi et elles évoquent à quel point nous ne devons jamais abandonner. Je rencontre pas mal de gens qui me disent « j’ai appris tant de choses, essayé tant de méthodes mais rien ne semble marcher avec moi, c’est difficile…. » . Ces personnes sont valides , conscientes et sans de grosses problématiques, souvent, alors, 2 éléments me viennent en aide pour eux :

1) Avant de blâmer la Vie de ce qui semble ne pas marcher, avez vous pris le temps de la « force de gratitude » pour ce qui marche en vous et avec vous ? Voyez vos qualité et ce qui marche, placez cela en perspective. Les occidentaux ont cette habitude fâcheuse (je suis un occidental aussi bien sûr !) de s’occuper des 20% qui ne marchent pas dans la vie plutôt que de féliciter les 80% qui marchent…. on place ainsi nos pensées sur un « modèle » négatif….. et après on ne comprend pas pourquoi le monde est à l’envers….

2) Si une méthode ne marche pas avec vous, changez en. Einstein disait « il est stupide de penser qu’avec la même méthode on peut obtenir des résultats différents ». Alors parfois c’est une question de « méthodes » mais c’est aussi souvent une question d’attitude. Avant de changer de méthode, je dois me renouveler, ne plus agir, manger, m’habiller comme avant. Je dois refléter le changement que je veux voir dans ma vie sans me soucier du regard des « autres » face à ce changement.

En agissant ainsi, je retourne à l’innocence et aux pouvoirs simples de la vie et de l’Amour, je redeviens ouvert aux énergies internes ET externes, je cesse de me croire seul car je suis accompagné de mes frères et soeurs ici bas mais aussi des êtres de lumière des autres dimensions qui me représentent aussi.

Bénédictions à tous

Sylvain
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://sylvaindidelot.com

https://www.youtube.com/watch?v=2rALVgdoMHk

Michael 5 avril 2016

Chers maîtres, je suis Michael

Je vais vous parler aujourd’hui d’un sujet rarement abordé. Il s’agit des « cités intermédiaires ». Lorsque que vos âmes quittent votre corps, elle sont aspirées dans notre vortex de lumière vers des lieux, des cités qui sont autour de votre planète. Ces cités sont inconnues de vous car elles ne sont pas visibles et peu sont venus vous expliquer ce qui s’y passait.

Ces cités accueillent les jeunes âmes pour un temps d’évolution, de transition entre le monde de la forme et celui du sans forme où alors, elles choisissent de se réincarner à nouveau.

Actuellement, nous avons du incarner sur Terre la majorité des âmes de ces cités car votre accélération planétaire est telle que ces cités ne peuvent vous suivre sans une « accroche ». Sans ces cités, vous seriez piégés dans un lieu sans temps ni espace où vous seriez fantômes de vous même sans comprendre ce qui se passe et où vous êtes. Cette situation ne serait que temporaire car la Source SAIT où chacun de nous est mais, l’illusion du temps rendrait ce passage très désagréable.

Dès lors, j’ai travaillé avec mes amis à « accrocher » nos dimensions entre elles. Par la pose de cristaux maîtres puis de ponts « arc en ciel » entre vous et nous. Nous archanges, avons pris une décision, rare mais pas exceptionnelle, celle de laisser des éclats de nous même s’incarner sur la Terre.

Ces âmes incarnées, bien qu’ayant comme vous le voile de l’oubli, sont des ponts entre nos dimensions. Leur simple présence permet cela. Ils sont les jardiniers de la nouvelle Terre. Ils plantent les graines de connaissance et de conscience de ce que sera votre « futur ».

Ainsi, aujourd’hui, je peux vous dire que les « cités » sont à nouveau présentes sur votre plan depuis quelques mois. Ceci explique la période d’agitation que vous avez traversée et traversez encore. La présence de ces cités dissout une information que vous avez appelée « mensonge ». Ainsi, tout ce qui n’est pas apte à vous faire grandir va s’éloigner de vous ou être révélé au grand jour.

Ce temps de révélation, cette « apocalypse » des consciences sera forte « quand la reine et le pape nous rejoindront ». Il s’agira alors pour vous d’être bien calé dans vos choix. C’est comme si « la cavalerie » arrivait, nous allons vous aider et vous rejoindre plus fortement encore et vous aider à faire entrer la lumière dans la matière et la matière dans la lumière.

Laissez flotter cela comme de doux présages en vous mais vous comprendrez bientôt ce dont il s’agit ici.
Mon message est avant tout « nous ne vous avons jamais abandonnés » et nous sommes présents, même physiquement, pour vous apporter la grâce divine

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://sylvaindidelot.com

Photo de Sylvain Didelot.