créer des mauvaises pensées

Il y as peu de temps, une amie discutait avec moi du fait que elle avait bien conscience que sa pensée créée mais que parfois cela la désolait car elle a parfois, comme nous tous, des mauvaises pensées alors…

Alors, si j’exclus sa qualification de « mauvaises » pensées de ma réflexion car c’est un jugement et, c’est écrit dedans : le juge ment ! Il n’en reste pas moins de certaines pensées sont vibratoirement moins élevé que des pensée « pures ».

Seulement, rassurez vous, la vie est bien faite et, lorsque vos pensées sont « négatives » pour vous, elles sont émises depuis notre vitesse en 3ième dimension, autrement dit, en vitesse lente et dès lors, elles créés mais pas très vite . Mais, si vos pensées sont d’amour et de lumières, alors la vie vous accordera votre total pouvoir créateur à la plus grande vitesse qui soit.

Ainsi, même si vous avez des mauvaises pensées, accueillez les de votre plus grande lumière pour les effacer dans l’amour et la compréhension de votre ÊTRE et créer la plus belle lumière qui soit dans chacun des plans de votre vie.

Tout est déjà là !

Je place ici quelques réflexions sur ma recherche d’une technique de « guérison interdimensionnelle » .

– Notre état d’être naturel est la santé pure et parfaite, la maladie est une « couche » superposée sur notre corps en 3D .

-La maladie n’existe pas et n’a jamais existé en dehors d’être la création de nos pensées au travers du filtre du mental.

-En passant en 5D même quelques temps, ont peut sortir de l’illusion de la maladie et se débarrasser de la maladie comme ont balaye de la poussière sur un manteau.

– Pour se faire, en conscience, nous ne devons plus être les « acteurs » passif de la vie (même si tout y a sa place) mais devenir des « cré-acteurs ».

– Changer notre point de vue sur le monde et les « gens » comme étant les reflets visibles et audibles de notre propre création instantanée nous amène à des vibrations proche de la 5D

– Le temps n’existe pas, donc tout est créé, tout est déjà là !

Reste donc a re-trouver dans ce qui est cette technique personnelle, qui doit être simple, comme la vie, qui m’amènera en 5D ou très proche pour nettoyer ces couches ajoutées a ce que JE SUIS vraiment.

L’ accélération du temps

Je discutais ce matin avec une amie qui reproduit toujours les mêmes schémas dans sa vie et je me faisais cette réflexion : beaucoup de gens passent actuellement toujours par les mêmes expériences qu’il ont déjà connuent plusieurs fois. C’est souvent des histoires de couples mais c’est plus généralement toujours le même cycle et la même « erreur » qui semble se reproduire.

Vous savez, je sens cette accélération du temps actuellement. Est-ce pour cela que le calendrier maya est concentrique jusqu’en son centre ?, pour nous montrer cette accélération. Nous repassons tous maintenant, comme dans l’autre sens de ce cycle, au travers des « erreurs » du passé, nous les revivons plus rapidement et plus en conscience pour les traverser à la lumière de notre conscience la plus éveillé mais ça reviendra encore jusqu’à ce que nous comprenions que cela , ces expériences, ne sont qu’un rôle, un décor. Seulement la pièce est fini plus vite que prévu alors, ça repasse et repasse encore, les mêmes scénarios juste en changeant un peu les acteurs.

Sortons de ces cycles théâtraux, voyons en l’autre non l’acteur du bon ou mauvais rôle mais comme un ami ou une amie qui joue plus ou moins inconsciemment la pièce préprogrammé par nous même.
LA clef de tout cela, c’est que maintenant , nous pouvons reprendre le contrôle de la pièce et en écrire le scénario, par nos pensées et avec l’aide du dieu en nous. La vie, hors de la pièce n’est qu’ordre et beauté, joie ,bonheur et paix alors réécrivons nos nouvelles pièces chers amis co-créateurs.

Merveilleux miroirs

Dans mon quotidien, le mental me fais passer par des phases, des « scènes » très perturbantes car j’ai l’impression parfois d’être une marionnette du mental ou d’autres choses. En fait, c’est plutôt bon signe, cela montre que je deviens observateur de moi même, que je perçois que je ne suis pas l’acteur qui joue le rôle.

Dans les différents enseignements que j’ai reçus, il est dit qu’après être passé par cette phase d’observation, il faut comprendre que l’observateur et l’observé ne font qu’Un.

C’est quant même drôle de s’observer car, je suis quelqu’un de nerveux mais plutôt stable mais il m’est arrivé il y a quelques temps d’avoir un accès de colère soudain envers une personne qui venait me dire son mécontentement sur un sujet quelconque.
A son départ,je me suis vu me calmer instantanément et j’ai ris de bon coeur car je venais de m’apercevoir que je lui ai fait la « scène » de sa colère intérieur. Voyez, je prends conscience que les « autres » sont notre miroir, nos reflets et que ce qu’ils expriment est une part de moi, de nous. Mais là , je l’ai vécu, en conscience, de l’autre coté du miroir. J’ai été le miroir et je dis merci à la Vie de ce moment court de conscience/colère qui finalement m’a apporté tant.

les freins des croyances limitantes

Il y a longtemps de cela, je me disais que pour obtenir un effet il suffisait d’une cause. Que pour avoir un résultat, il suffisait d’appliquer une recette : tu fais cela puis cela et tu obtiens ça !

Ça marchais bien dans le monde matériel mais pas dans le monde spirituel ou divin, il y avait un frein, quelque chose qui faisait que la réalisation n’était pas là. Je prétextai et prétexte encore un manque de temps, la vie difficile du monde occidental qui vous noie sous du travail, des coups de téléphone, des choses d’ordre pratiques à faire et je me disais « les recettes ne marchent pas parce que je ne les appliquent pas assez longtemps, je n’ai pas la foi, mon mental me freine car il veut garder le pouvoir sur moi, ma vie de famille ne me permets pas de …. ».

Il y a un fond de vérité dans tout cela je pense mais en le pensant je créé ces propres freins ! Comprenez MA PENSÉE CRÉE donc suivant cette recette là, si je pense qu’il faut appliquer une recette 107 ans pour qu’elle marche alors « qu’il en soit ainsi » dit l’univers. Si je pense que je n’ai pas la foi et que çela nuit à ma réalisation alors « qu’il en soit ainsi ». Si je pense que le mental est plus fort que mon âme alors « qu’il en soit ainsi ».

Avant d’appliquer la recette merveilleuse de la pensée créatrice, il faut que nous balayons les fausses croyances. « Quant on plante une graine et qu’on l’arrose de temps en temps, est ce que croire que la graine ne pousse pas l’empêche de croître ? non, ça la ralenti tout au plus mais la plante sortira bientôt de terre » me dit mon guide.

« Notre capacité a créer est pleine et entière à chaque instant et dans l’instantanéité du seul temps existant, le présent » voilà ce que nous disent les nouveaux enseignements alors je sais qu’il me faut travailler mes fausses croyances. Comme par hasard mon prochain stage de la technique EFT contient ce travail dans le programme !

Notes en passant

J’ai passer un long week end avec des amis . Merci à vous Fred, Angie, Marie thérèse et Richard d’exister, votre compagnie fut merveilleuse.

Au travers une initiation que j’ai donné à un système de purification des énergies qui s’appelle la flamme violette, je me suis aperçu ou plutôt j’ai pris conscience de notre possibilité de guérison pour peu que l’on augmente notre taux vibratoire pour être entre deux dimensions.

Si l’on pouvait placer quelqu’un de « malade » dans ce champ énergétique assez longtemps, il pourrait guérir de tout car chacune de ces cellules « sauraient » que la maladie n’est qu’une illusion, une programmation.

J’en ai fait l’expérience car en ce moment j’avais de furieuses allergies au pollens et j’éternuai beaucoup mais pour faire cette initiation de flamme violette, le taux vibratoire du lieu de l’initiation augmente et on est comme « entre deux mondes » et vous savez quoi, pendant toutes l’initiation , PAS UN SYMPTÔME, un état de calme parfait et ce n’est que lors de la fin de l’initiation que mon manteau de théâtre allergique a refait surface.

La maladie n’est pas notre état divin, nous la créons, comme le reste ……

Alors, les nouvelle techniques de psychologie énergétique sont déjà formidables pour nous aider ( EFT, TAT, et autre Zpoint ou procédé Zensight ) j’aimerais maintenant travailler a une technique permettant d’être ou de mettre quelqu’un « entre deux dimensions » pour nous aider a redevenir les êtres lumineux, sains et aimants que nous sommes déjà.

Les etapes menant à la divinité

Bonjour,

Avec l’aimable autorisation de Joeliah, je publie une partie de sa lettre d’amour et de lumière qui nous est régulièrement envoyée.
Ce passage décrit à merveille les étapes par lesquels nous passons pour atteindre notre divinité et notre pouvoir créateur.

« 
La maîtrise spirituelle est la capacité de gérer tous les corps dans une harmonie parfaite et de pouvoir créer instantanément, ce qui s’ appelle utiliser le pouvoir de précipitation.
Tel qu’ enseigne Kryeon dans les 8 phases de l’illumination, il y a vraiment une progression à faire avant d’obtenir sa maîtrise, l’une des plus difficile étant celle de se guérir totalement.

Je résume ces 8 phases :

1 – la découverte du monde de l’esprit… la curiosité de savoir que ça existe.

2 – L’envie de faire quelque chose avec toute cette merveilleuse découverte.

3 – Comprendre le fonctionnement de l’énergie avec la partie ombre et lumière et accepter que ces deux phases fassent partie d’un tout. Nous sommes faits de ces deux polarités et Dieu est entièrement en nous.

4 – De cette acceptation vient la libération du karma, par le pardon naturel puisque l’on comprend qu’on est créateur de ses expériences et responsables. Tout devient acceptable par compréhension du choix de vie de chacun.
L’homme devient alors un ‘phare de lumière’ et entre dans une phase plus créatrice et mondiale :

5 – La compréhension du pouvoir de création qui lui permet de pouvoir agir directement sur la matière. L’homme comprend qu’il peut influencer tout ce qui est autour de lui et commence à vouloir envoyer de la lumière sur la planète, agir à un niveau vraiment mondial sur tous les endroits difficiles et lourds en taux énergétique.
Le rôle consiste simplement à envoyer de la lumière à la Famille Humaine et à la nature partout ou il est.

6 – L’homme comprend la co-création avec l’esprit divin et le treillis cosmique fréquentiel et ses responsabilités sur tout ce qu’il créé.
Il comprend les synchronicités inter-dimensionnelles et sait que TOUT est possible, que le temps n’émet aucun barrage sur ses créations. Le ‘hasard’ divin devient création courante.

7 – L’homme découvre qu’il a la capacité de guérir son propre corps.
Il comprend la structure cellulaire et l’importance de l’ADN ainsi que sa possibilité d’agir dessus.
Pour libérer une maladie, Il retourne dans un état inter-dimensionnel de santé parfaite. Il fait un saut quantique, Il emprunte un nouveau circuit neuronal qui permet un changement total d’état de conscience et créé une nouvelle réalité.
Ceci se fait en parlant aux cellules et en les saluant et les bénissant chaque jour et en leur donnant une nouvelle information consciente de santé parfaite.

8 – L’ascension.
C’est devenir dans son propre corps une autre personne réalisée !
L’homme sait qu’il est entièrement divinisé, qu’il peut créer tout ce qu’il désire instantanément, qu’il est libre de tout karma, qu’il est responsable de toutes les conséquences de ses actions et donc choisi en conscience de révéler le meilleur. Il est en parfaite santé dans un corps harmonieux, vit l’amour au quotidien dans un cadre agréable. Il est fraternel et en paix avec lui-même et le monde.
Ils laissent une trace lumineuse partout où ils posent les pieds.
Ils continuent d’avancer avec des épreuves mais savent les surmonter rapidement et regarder l’ombre en face pour l’éclairer.
Lorsqu’un être ascensionné regarde son ancienne vie, il sait qu’il est complètement différent.

Tout ce processus se fait par un travail quotidien de compréhension et d’actions.
Chacun peut devenir maître en suivant toutes ces étapes.

Aucun maître ascensionné des dimensions supérieures ne fera le travail à notre place !

Tout ceci doit devenir un processus naturel, une habitude de vie.

Bien sur, cela demande parfois des sacrifices et un regard régulier sur son éthique de vie.
Choisir d’être différent nécessite de lâcher certains comportements, certaines habitudes néfastes, parfois certaines relations ou lieux de vie.
Egalement, dans le corps, cela nécessite de lâcher certaines habitudes alimentaires ou de boissons alcoolisées non modérées, d’être libre de substances nocives ou toxiques. Des phases d’épuration, de jeûnes, de détoxication sont utiles.
Toute cette transformation fatigue le corps et parfois le mental, d’où un grand besoin de se reposer et de dormir en paix. Des fatigues inexpliquées peuvent surgir de même que des pertes de repères ou des ‘absences’ sur le passé. C’est un peu comme si l’on enfilait un nouveau vêtement et qu’on jette l’ancien… à un moment donné, on ne se rappelle plus vraiment comment était ce vieil habit… et de plus ça n’a aucune importance de s’en rappeler !
Il peut y avoir aussi des moments d’impatience ou d’irritabilité devant ce monde extérieur qui n’a pas l’air d’avancer…
Tout ceci est normal !
L’important est d’apaiser ces émotions et de développer la sérénité et la certitude que le monde avance vraiment vers l’âge d’or ou les humains seront tous ascensionnés et conscients de leur état divin de créateurs.

La sagesse et le discernement sont donc nos meilleurs alliés pour notre élévation.
C’est possible !

Joéliah

http://www.amourdelumiere.fr/

Vous pouvez diffuser en gardant la source y compris cette ligne. Merci.

« L’amour véritable est l’unique voie de l’ascension qui est enseignée par tous les maîtres ». Joéliah.

Merci de penser aux arbres avant d’imprimer ce message. Un petit geste de retenue qui peut aider la terre !

http://www.amourdelumiere.fr/

Pour vous inscrire ou désinscrire de cette lettre d’éveil, cliquez sur http://www.amourdelumiere.fr/newsletter.php et suivez les instructions.

Face aux doutes

Ah, en ces jours, j’ai l’impression que le soufflet retombe et qu’une couche de densité me tombe dessus. Ma pensée à générer cela car après tout, ne me suis-je pas dit que « ça ne pouvait durer », hé bien , en bon serviteur l’univers m’as servi.

MAIS je reprends mon flot créateur et je me rattache à mes petits trucs ( tiens, un de plus, je fais sonner ma montre toutes les heures et ce BIP BIP me ramène à ma réalité divine ) . Après tout, le temps de retrouver tout mon potentiel créateur, ce qui arrive de plus en plus , à chaque seconde, je vis dans la création des autres dieux.

Je pense qu’avec un peu de constance, chacune de mes cellules vont reprendre, elles aussi, leurs consciences divine pour sortir de l’illusion.

Je voulais exprimer ce petit partage pour tracer ce passage que je pense normal de l’homme au Créateur.

Trucs et astuces

Avoir une révélation, sentir qu’un mode de vie et de pensées vous va, être dans un état de grace, ça peut durer en quelques mois, quelques années ou même en un instant mais, rester fidèle, travailler servir ce nouveau mode de vie avec ténacité, constance, patience voilà, le vrai défi.

Alors, pour rester constant le plus possible ( le temps que chaque cellules de votre corps intègre la nouvelle réalité que vous voulez vivre c’est à dire au moins 21 jours ) je me propose de vous proposer quelques trucs, à vous de me proposer les vôtres si vous en avez.

1) Écrire chaque jour ou tous les deux jours un morceau choisi de vos expériences ( ce que je fais avec ce blog )

2) Chaque matin dès le réveil, décréter à haute voie ce que vous êtes ou voulez devenir . Mon décrets ressemble à : « je suis un être de lumière, l’expression parfaite de la santé, la paix le bonheur et la joie. » Effectivement, vos premières pensées du matin ne sont pas « polluées » de vos croyances limitantes et , elles en ont ainsi, beaucoup plus de forces de création.

3) Afin de me rappeler que chaque rencontre est un reflet, un « visible », de vous même. J’ai placé un pendule a facette sur mon rétro-viseur de voiture et chaques facettes me rappellent ma pensée.

Il y as pleins d’autres petits trucs que j’applique plus ou moins pour continuer à faire fonctionner la loi d’attraction ( cette loi qui amène la réalisation de nos pensées ) :

– porter un bijou qui vous rappelle votre « voeux »
– mettez en face de vous des photos symboliques de ce que vous désirez être, devenir ou avoir …
– remercier x fois dans la journée « l’univers » pour son travail à faire venir à vous cette réalisation ( et ayez foi qu’ à chaque fois que vous remercier, vous faites pousser la plante de votre création )

Voilà , si vous avez d’autres conseils, je prends !

Respirez la lumière

Je perçois actuellement que la Vie manifeste les réponses à nos questions. Ce matin, je repensais à notre possibilité infinie de création  » tous les rayons d’un même soleil  » me suis-je dit et je repensais à Oraor dont l’enseignement nous est parvenue grâce à Frederic et à la Suisse et « il ne pouvait en être autrement » je reçois un mail d’une maison d’édition suisse « editions Les rayons du soleil ». Ça m’encourage a continuer ces écrits ( comme le font vos témoignages ) et pourquoi pas a terme les publier si telle est la voie.
Tiens un autre mail « pourquoi l’Or va t’il continuer a grimper »…. trop « cute » comme disent nos amis du Québec !
Bon, aujourd’hui j’ai pris un jour de congé pour me permettre de regarder quelques vidéos sur internet d’une dame qui s’appelle Jasmuheen. Elle est très controversée car elle dit ne se nourrir de prana (une énergie contenue dans l’air et l’espace) depuis des années. C’est intéressant, comme tout, il faut en prendre et en jeter selon son goût personnel. Elle le dit elle même « retenez ce qui vous rend libre et jeter ce qui vous restreint » .
Dans son discours, elle m’as rappelé que les physiciens quantique, et les autres aussi d’ailleurs, nous rappellent que entre les noyaux atomiques et les électrons qui gravitent autour et qui composent la matière, il n’y as que du « vide ». Cela rend notre corps à 99% composé de ce « vide » en réalité .
Je ne pense pas qu’il s’agisse de vide, je pense qu’il s’agit d’un champ d’énergie pur et « programmable » dans lequel nous pourrions puiser notre propre énergie pour peu que nous y soyons connecté. C’est probablement ce que vivent certains méditants, dont je ne fait pas parti !
Alors comment activer cette énergie, mon centre intérieur me dit que l’on peut le faire simplement en effectuant une respiration consciente et en demandant de cette énergie de Vie qui est en Tout.
La respiration est l’acte le plus divin qui soit alors pour peu que nous mettions notre énergie divine dans cet acte, nous pourrions remplir notre « vide » intérieur de cette lumière, de cette énergie et la faire circuler dans tout notre corps. Cette énergie de guérison par le souffle est d’ailleurs exploiter dans bien des techniques de soins holistique comme le Prana Yoga, le Reiki le « quantum touch » et beaucoup d’autres.
Sur ces paroles, je vais mettre cela en action en profitant du beau temps pour aller voir cette si belle nature qui nous entoure et qui, en ce printemps est l’image de notre re-naissance.